25 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Saint Pat's 2003, 2004, 2005, 2006
#1
0
0
La saint Patrick est la plus importante fête irlandaise.
Et comme il y a plus d'irlandais hors d'Irlande qu'en Irlande ; la saint Patrick se fête partout o๠il y a des irlandais.
Elle est marquée par une parade et une petite soif à  étancher dans un pub ou bar généreux ;

En Irlande on trouve des parades bien sà»r avec prioritairement Dublin (en 2001 du 16 au 19 mars)
Il y a de nombreuses parades aux Etats-Unis, au Canada et en Australie.

Curieusement, en France o๠il n'y a pas de nombreux irlandais, on fête la saint Patrick dignement, comme il se boit … oh pardon ; comme il se doit !
Répondre
#2
0
0
Le futur saint Patrick naquit en grande Bretagne romaine vers 385.

Enlevé par des pirates irlandais à  l'âge de 16 ans, il restera leur prisonnier durant 6 années.
Après être rentré en Gaule, il retournera en Grande-Bretagne avant de retourner une nouvelle fois en, Gaule pour se faire ordonner diacre puis évêque par saint Germain d'Auxerre.
C'est le pape Célestin qui l'envoya en Irlande.
Après avoir évangélisé l'Irlande à  partir de 432, il mourra le 17 mars 461.

La légende veut que saint Patrick chassa les serpents d'Irlande.

En Irlande, la christianisation menée par saint Patrick fut rapide, spectaculaire et massive.
La plupart des rois irlandais se convertirent, imités par leurs tribus.
Le christianisme s'adapta au celtisme et réciproquement.
Face à  un christianisme du continent qui disparaissait avec et après la chute de l'empire romain et les maladies, le christianisme irlandais christianisa les îles Britanniques puis la Gaule du nord (Colomban) et la Germanie (Kilian) à  la fin du VIème siècle.

En christianisant l'Irlande, Patrick apporta l'écriture que ne connaissait pas ce peuple celte.
C'est donc dans les siècles qui suivirent que furent écrits les célèbres légendes celtes racontées depuis des siècles par les bardes, légendes de Tristan et Yseult, du roi Arthur, etc.

Christianisé et non romanisé, l'Irlande porte en elle la légende des Celtes et en revendique l'originalité.

A présent le " shamrock " …

Selon les spécialistes, il y aurait deux saint Patrick.

Celui décrit ci-dessus est appelé l'Ancien - Palladius -, le " vrai ". L'autre - Patrick le Breton, dit le Jeune - serait né au Pays de Galles romain, à  Banwen et mort en 492 ou 493.
Répondre
#3
0
0
Saint-Patrick

Philippe Viguié-Desplasces, mercredi 12 mars 2003



Pour la première fois à  Paris les Irlandais de la capitale fêtent ce week-end la Saint-Patrick, alors qu’à  Dublin, les 700 pubs de la capitale vont s’enflammer jusqu’au « D Day ».

La Saint-Patrick, lundi 17 mars, célébration de celui qui évangélisa l’Irlande, est fêtée par 70 millions d’Irlandais à  travers le monde. Une tradition qui vient des immigrés irlandais de Boston. A Paris, le Centre culturel irlandais (5e), derrière le Panthéon, est au centre de la fête qui se prépare dans la capitale ce dimanche 16 mars. Au programme : une messe à  la chapelle (11 h 30), un cocktail-dégustation de whiskey (12 h45), un spectacle tout public qui raconte l’épopée de la Saint-Patrick sur les routes d’Irlande (14 h 30), un concert de chansons irlandaises avec les soeurs Ni Dhomhnaill, interprètes du style traditionnel « sean nos », (19 h30). L’ensemble de ces manifestations est gratuit. Centre culturel irlandais. 5, rue des Irlandais (5e). Tél. : 01.58.52.10.30.

NUIT CELTIQUE
Les Celtes profitent de la Saint-Patrick pour envahir la pelouse du Stade de France avec la Nuit celtique qui rassemblera, entre autres, artistes et formations : Alan Stivell, Sinead O’Connor, Carlos Nunez et Denez Prigent. Nuit celtique. Stade de France. Sam. 15 mars. ouv. des portes à  17 h 30. Tél. : 0.892.700.900 et <!-- w --><a class="postlink" href="http://www.stadefrance.com">www.stadefrance.com</a><!-- w -->.

LE « D » DAY
Impossible de citer les 60 pubs de Paris dont la plupart célébreront le saint. Pour autant, l’un des plus typiques est le James-Joyce qui accueillera, lundi 17 mars à  20 h, le groupe irlandais de musique traditionnelle The Woolstones pour animer la soirée autour de la Guinness et du Jameson. Guinness offrira un AR pour New York au cours de la soirée. Pour ceux qui préfèrent se faire une « Saint-Patrick at home », voir notre sélection de plats et produits irlandais dans la rubrique Restaurants (pages Produit). Le James-Joyce. 71, bd Gouvion Saint-Cyr (17e).

A DUBLIN
A Dublin, capitale de la République d’Irlande, la fête sera partout dans les quelque 700 pubs que comptent la ville, qui vit naître Oscar Wilde, dont la statue colorée, plantée à  Merrion Square, vaut à  elle seule le détour. Dublin, avec son architecture géorgienne, est dix-huitiémiste en diable : maisons de faible hauteur, façades austères, portes de couleurs vives. Mais, l’ambiance de la ville, autour du célèbre Trinity Collège, avec son immense bibliothèque de plus de 200 000 volumes, est le contraire de l’austérité. Tout y est joyeux, à  l’image d’une population qui compte 50 % de moins de 28 ans. Les Français y sont les bienvenus. Plus de 10 000 y vivent en permanence. Pour la Saint-Patrick toute la ville s’anime autour des couleurs irlandaises, vert, blanc et orange. De la cathédrale Saint-Patrick démarre la grande parade, défilé de 3 500 participants, et on danse jusqu’à  l’aube la traditionnelle Ceili More, autour de St Stephen’s Green.

O๠flâner ? Au Musée national, à  côté du Parlement, avec sa collection admirable d’or celte, et dans le quartier très typique de Temple Bar, aux rues étroites parsemés de pubs.
O๠dormir ? A l’hôtel Merrion, un des plus prestigieux établissements de la ville. C’est l’ancienne résidence du duc de Wellington qui contient une des premières collections privées de peinture de l’île. Chambres spacieuses d’un goà»t parfait, service irréprochable, cet hôtel, à  deux pas de la National Gallery (qui accueille jusqu’au 18 mai une exposition Paul Henry), offre des promotions sur les week-ends à  partir de 310 € en chambres double avec petit déj.
Comment y aller ? Par avion, Air Lingus propose 3 vols quotidiens entre Roissy et Dublin à  partir de 100 € aller/retour, tél. : 01.70.20.00.72.et <!-- w --><a class="postlink" href="http://www.aerlingus.com">www.aerlingus.com</a><!-- w -->. Air France notamment assure aussi la ligne. Office du Tourisme de l’île d’Irlande, 33, rue de Miromesnil (8e) tél. : 01.70.20.00.20.

<!-- m --><a class="postlink" href="http://www.figaroscope.fr/week_end/2003031000004311.html">http://www.figaroscope.fr/week_end/2003 ... 04311.html</a><!-- m -->
Répondre
#4
0
0
<!-- m --><a class="postlink" href="http://www.guinness.com/guinness/en_ZZ/home/0,6657,125540_125584,00.html">http://www.guinness.com/guinness/en_ZZ/ ... 84,00.html</a><!-- m -->
Répondre
#5
0
0
stout a écrit :http://www.guinness.com/guinness/en_ZZ/h...84,00.html
bah c'est la meilleure ca, les francais ont pas le droit d'aller sur le site guinness !! Evil Evil
Répondre
#6
0
0
Bientôt les français sur la liste de l'Axe du Mal !!! :twisted:
Répondre
#7
0
0
prendre la belgique y a plein de goodise mais c'est vrai les frenchi ont pas le net comme les autres :?
Répondre
#8
0
0
Pour 2004 !!!
Ambiance chaude dans le Marais
Ce pub-restaurant irlandais est agencé de manière verticale : bar au sous-sol et restaurant au rez-de chaussée. Surplombé par une mezzanine dont la structure métallique vient s'encastrer directement dans les murs aux pierres apparentes (pêché mignon des lézards comme on le sait), le restaurant propose une cuisine internationale qui va de nos plats français au steak de kangourou. Les happy hours y sont chauds et dès 20h le sous-sol donne l'impression d'être dans un pub londonien branché, tant pour sa déco que pour sa clientèle largement anglo-saxonne. Les prix de l'happy hour encouragent à  découvrir les cocktails maison tels que le "screaming orgasm". Tous les dimanches soirs, un concert vous attend, en plus des DJs résidents et des soirées à  thèmes les vendredis et samedis.

The Lizard Lounge - 18, Rue du Bourg-Tibourg - 75004 Paris
Tel : 01 42 72 81 34 Fax : 01 42 72 81 07
Répondre
#9
0
0
Le pub de la Porte Maillot
L'établissement est fréquenté par quelques intellos, sportifs de Bagatelle après leur foot hebdomadaire, amateurs de pubs et autres anglo-saxons de Paname. Une clientèle variée et détendue, surtout en after work. Une ambiance traditionnelle, bruyante, pour déguster sa brune, blonde ou rousse ! Au pied de l'Hôtel Porte Mailot, près des Ternes, l'établissement s'étend sur deux étages. Au rez-de-chaussée le pub avec son mobilier de bois, ses tireuses (Kilkenny, Guinness,...) et ses nombreux whiskies, ses 2 télés et son écran géant pour les retransmissions fréquentes de matches de football et de rugby d'équipes du Royaume-Uni, ou pour les grands événements internationaux. Restaurant franco-irlandais à  l'étage.

The James Joyce - 71, Boulevard Gouvion-Saint-Cyr - 75017 Paris -
Tel : 01 44 09 70 32
Répondre
#10
0
0
Pub irlandais au marché Saint-Germain
Ce pub irlandais s'est très vite imposé dans le circuit anglo-saxon sur Paris. Il faut dire que son ambiance chaleureuse doit beaucoup au mobilier en bois et à  son long bar sombre. De plus, tous les dimanches, pour accompagner votre bière, vous pourrez assister à  un concert de musique celtique ou autre, de 17 h à  20 h.


The Coolin Irish Bar - 15, Rue Clément - 75006 Paris
Tel : 01 44 07 00 92 Fax : 01 44 07 00 92


ET BONNE ST PAT'S 2004 A TOUS MERCREDI
Répondre
#11
0
0
Jeudi matin, je revendrai de l'Epatum et des Eferalgan devant l'Eglise d'Alesia...

N'hésitez pas, je fais des prix de gros...

-Bhv-
Fan de Cure
Répondre
#12
0
0
Fan de Cure Bh' ?
Un grand moment de concert... Faudra que je te raconte ça devant une chtite Guiness..

Coté St. Patrick, j'ai pas encore de plan défini, donc, petits camarades, n'hésitez pas à  sussurer quelque bonne idée sur ce topic, qui semble être là  pour ça.

Je m'en vais vérifier du coté (on ne rigole pas) du Disney village, ou j'ai passé une de mes plus belles St Pat il y a qq années, lors du passage des DUBLINERS là -bas ! Les papis ont mis le feu au pub ! Un régal ! Je nous souhaite à  tous d'avoir une pêche pareille à  leur age (dans les 75/80 ans de moyenne)

A la bonne vôtre ! All_coholic
Peace and Long Life
Répondre
#13
0
0
mon bar fetiche!!!

la pinte et ses bières carrefour de l'odeon (bas de monsieur le prince)

le quigley's point rue du jour face à  st teush tache... :oops:
Advienne que pourra une fois en bas!
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Les Journées du Patrimoine [17 et 18 Septembre 2005] fridric 41 10 226 Dim. 18 Sep 2005, 22:20
Dernier message: capybara
  Avoid en Concert le 9 mars 2005 the Kaligan 8 3 157 Mar. 01 Fév. 2005, 11:53
Dernier message: Waner
  Festival Jazz en tête 2004 Le Duc 3 2 063 Lun. 25 Oct. 2004, 10:05
Dernier message: Le Duc
  vieilles charrues 2004 Superflux 7 3 467 Lun. 19 Juil. 2004, 21:01
Dernier message: BRTeam
  Festival HIP-Hop de Seine Saint Denis katafille 5 1 971 Lun. 20 Oct. 2003, 09:18
Dernier message: katafille
  Paris Jazz Festival 2003 Globe 3 1 887 Dim. 15 Juin 2003, 09:15
Dernier message: Globe



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)