19 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Lampe BUTIN départ des trains
#1
2
KarlHungus
0
Bonsoir,

je viens vers vous pour avoir des informations sur une lampe BUTIN de chef de gare d'après 1948 (si je ne me trompe pas). Celle-ci:

http://www.leboncoin.fr/collection/50204...tm?ca=12_s


(je l'ai acheté aujourd’hui mais je n'ai pas d’appareil photos pardon le lien)

Je collectionne les lampes depuis plusieurs année, j'ai quelque BUTIN mais c'est ma première avec le volet latéral commandé par un câble, et je souhaite la restaurer correctement (la rendre fonctionnelle mais en gardent le bosses qui témoignent de sont passé) d'ou plusieurs interrogations:

-les lampes BUTIN étaient elles peintes?
-sur ma lampe , la "gaine" du câble est un tube de métal, est-il d'origine ou bien il remplace une gaine souple type gaine de vélo?
-le support du bec présente une "collerette" comme si un tube supplémentaire avait été placé pour augmenter la hauteur du bec, il est ne bouge pas du tout, est il grippé ou simplement fixé définitivement à quoi sert-il?
enfin, la tige qui permet de fermer la vitre de devant est simplement lisse mais présente un trou, je connais les tiges en forme de loquet pliées sur elles même, mais je ne vois pas à quoi ressemble le système de cette lampe.

Voila, oui ça fait beaucoup! je vais tenter de trouver un appareil dans les jours qui viennent pour poster des photos plus précises.
Répondre
#2
1
0
J'ai enfin eu accès à un appareil photos, donc voici: (le verre masqué n'est pas vert mais bleu)


Pièces jointes Miniature(s)







Répondre
#3
3
Georges V
Monsieur R
Monsieur S
0
Réponses

-les lampes BUTIN étaient elles peintes ?

Durant la guerre, les lampisteries n'ayant plus de temps d'astiquer le laiton, les lampes ont été peinte en noir, mais après guerre, on est revenu à l'aspect laiton dans certains établissements, d'autres ont continué avec le noir.

-sur ma lampe , la "gaine" du câble est un tube de métal, est-il d'origine ou bien il remplace une gaine souple type gaine de vélo ?

Il est bien d'origine ; à l'intérieur, il y un fil métallique semi rigide (dit "corde à piano") qui pousse le volet pour découvrir le feu vert.

-le support du bec présente une "collerette" comme si un tube supplémentaire avait été placé pour augmenter la hauteur du bec, il est ne bouge pas du tout, est il grippé ou simplement fixé définitivement à quoi sert-il ?

C'est une pièce filetée additive qui sert orienter le bec (notamment pour les becs donnant un flamme plate en aile de papillon), avec un contre écrou sur le filetage pour assurer l’étanchéité, c'est spécifique à la SNCF.

enfin, la tige qui permet de fermer la vitre de devant est simplement lisse mais présente un trou, je connais les tiges en forme de loquet pliées sur elles même, mais je ne vois pas à quoi ressemble le système de cette lampe.

Vois pas de quoi tu parles...


Pièces jointes Miniature(s)



Répondre
#4
0
0
Super complet! merci!

j’espère arriver à la remettre dans un état proche de celle sur ta photos, sur laquelle d’ailleurs je vois la réponse à la dernière question sur le système de fermeture de la porte! Il à du être tordu et remplacé sur la mienne.

Reste à frotter, re-souder, et dégripper la pièce addictive! Smile

*additionnelle
Répondre
#5
0
0
En regardant les photos plus attentivement, je vois qu'il manque le déflecteur rond qui se place derrière le bec, contre la paroi du réservoir d'eau. On en distingue l'attache (à moins qu'il n'ait été retiré pour les photos).

S'il y a un aggloméré blanchâtre isolant sous le chapiteau de laiton coiffant la lanterne, c'est de l'amiante. Pour s'en débarrasser, il faut mettre le chapiteau à tremper dans l'eau, la substance amianté se décolle et faut s'en débarrasser tant qu'elle est humide, car c'est quand elle est sèche qu'elle peut partir en poussière et que l'on respire les particules.

Si le support de bec vissable ne peut être facilement dégrippé, il ne faut pas trop insister (genre à l'arrache avec une pince), on risque de déssouder le tube de gaz (certes on peut toujours le ressouder...)

Vu l'état de cabossage de la partie inférieure, le "carburateur", mieux vaux s'assurer qu'il n'y pas de fente pouvant laisser échapper du gaz.

Bon courage pour cette remise en état !
Répondre
#6
0
0
Bien vu effectivement le déflecteur est absent, ça me feras une excuse pour écumer les vides greniers et dépôts vente . Au pire un fond de boite "la vosgienne" découpé dépanneras en attendent!

Pour l’amiante, le trempage n'a pas fonctionné pour une autre lampe j'ai du gratter sous l'eau, j’espère avoir plus de chance avec celle-ci. il existe des feuillets isolent pour la soudure au chalumeau qui assureront la même fonction.

Les bosses vont rester! la lampe à vécue, c'est un témoignage, mais oui je vais vérifier les éventuelles fêlures, et colmater à l'araldite par l’intérieur si nécessaire.

Le support du bec à certainement croisé une brute dans le passé, mais il n'est pas arraché. Il trempe dans le dégrippent, et auras droit à un bain de vinaigre blanc pour virer les résidus de chaux qui doivent avoir sertis les éléments (le tube de gaz est presque comblé!)

Un grand merci pour tes conseils!
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [urgent] joint lampe butin zou 15 11 542 Ven. 11 Sep 2015, 04:14
Dernier message: Cavannus
  ma lampe butin flat6 28 16 574 Mar. 28 Avr. 2015, 11:27
Dernier message: jeff95
Thumbs Up ma butin restaurée :) nessoua 6 3 190 Jeu. 20 Sep 2012, 20:33
Dernier message: nessoua
  Butin ou Militaire ? Jules. 3 2 067 Sam. 07 Oct. 2006, 07:03
Dernier message: Abalam
  Demande d'identification Lampe BUTIN jeff95 17 6 079 Ven. 24 Mars 2006, 21:01
Dernier message: jeff95



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)