3 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Utilisation du mode RAW
#1
0
0
Un petit post pour que les utilisateurs du mode RAW postent leurs expériences sur l'utilisation de ce format, par exemple, prendre ses photos plutôt sous-exposées que sur-exposées (on rattrape un manque de lumière mais pas un brà»lé).

Des conseils à  donner ? Des softs à  conseiller ?

Sinon, dans une équivalence du RAW, j'ai trouvé un soft (photomatix) qui permet à  partir d'au moins deux images dont le cadrage est identique mais avec une exposition différente, de reconstruire un HDR (image à  haute dynamique) pour avoir une partie des avantages du RAW.
Répondre
#2
0
0
J'en profite pour donner un lien vers l'explication de Konogan sur le RAW
http://ckzone.org/viewtopic.php?p=49363#49363 (tous le sujet en parlait d'ailleur).

Citation :Un Raw qu’est ce que c’est (merci à  l’Internaute)?

Il est coutume de présenter le format raw comme l'image brute, pure, telle qu'elle sort du capteur. D'une certaine façon c'est vrai, si ce n'est que , en convertissant la lumière en électrons, le capteur constitue en lui-même une forme de traitement de l'image. Quoi qu'il en soit, lorsqu'elle est proposée, ce qui est le cas sur tous les appareils haut de gamme, et de plus en plus sur ceux de monsieur tout le monde, la sauvegarde au format raw procure assurément le fichier le plus proche de l'image originale.

Non seulement il faut entendre par là  que la photo ne souffre pas des aléas de la compression jpeg, mais aussi, qu'elle n'a fait l'objet d'aucun traitement a posteriori. En effet, entre le moment o๠l'image est captée et celui o๠le fichier est écrit sur la carte mémoire, il subit un grand nombre de manipulations : réduction du bruit, des aberrations chromatiques ou encore de la distorsion, correction de l'exposition, de la balance des blancs, de la saturation, de la température des couleurs, etc.
Le format raw offre ainsi la meilleure qualité d'image possible, affranchie de toute retouche et de toute dégradation. Plus compacts que les fichiers tiff, les images au format raw présentent l'inconvénient de ne pas être un standard. De ce fait, les logiciels de retouche ou les visionneuses ne le supportent pas nécessairement : il faut recourir à  un utilitaire livré avec l'appareil pour convertir les images vers un format plus largement exploitable.
Si le format raw procure des images vierges de toute altération, cela ne signifie pas qu'elle ne nécessite pas de traitement au moment de leur importation sur l'ordinateur. L'étape est essentielle : c'est là  que, grâce à  la multitude d'informations embarquées avec le fichier, vous pourrez réajuster la température des couleurs, l'exposition ou encore la teinte.
-- h2o
Sauvez une hague, mangez un cataphile.
Répondre
#3
0
0
perso j'ai encore du mal a trouver un avantage au RAW... a part pour les photos sans pied, et encore...

Photoshop (CS et encore plus CS2) permet de rattraper des tofs sous exposées tres facilement (courbes, tons clairs/foncés), CS2 integre un module pour faire du HDR a partir de plusieurs tofs braquettées etc.

a part peut etre la balance des blancs qui peut etre utile qd on est pas sur de laquelle utiliser...
Répondre
#4
0
0
J'ai essayer le RAW pour les photo de sarko et j'avoue je trouve les modif a faire plus importante (je suis loin d'etre un pro a PhotoShop).

Parcontre elle sont beaucoup plus lourd et pas visible avec l'explorateur de windows (y a un module a trouver que je cherche encore)
J'entends le chant des arbres.
Répondre
#5
0
0
qd tu prend la photo, tu peux activer une copie jpg du raw aussi.. comme ca t'as les deux...
Répondre
#6
0
0
beuop a écrit :perso j'ai encore du mal a trouver un avantage au RAW... a part pour les photos sans pied, et encore...

Ben y a la température de couleur mais surtout la plage de correction de luminosité contraste plus large que sur un TIFF ou un JPG. Sous photoshop par exemple à  partir d'un fichier TIFF, ta correction est sur une plage de 1 a 4 sur du raw de 1 à  8. Il y a photo donc Wink

Autre avantage est pas des moindres. Les fichiers RAW son aussi une protection pratique des droits d'auteurs. Je ne donne que des fichiers en TIFF ou JPG sur le net ou aux groupes avec qui je travail. Si quelqu'un me prend une de mes photos sans accord je peu justifier de ma proprieté. Je suis le seul à  avoir le fichier brute, et le format RAW guarde dans le format le matériel utilisé (numero de serie du boitier). Je suis justement en pleine procedure avec mon avocat :twisted:
[Image: gyrophare-petit.gif]
Répondre
#7
0
0
Yann a écrit :
beuop a écrit :perso j'ai encore du mal a trouver un avantage au RAW... a part pour les photos sans pied, et encore...

Ben y a la température de couleur mais surtout la plage de correction de luminosité contraste plus large que sur un TIFF ou un JPG. Sous photoshop par exemple à  partir d'un fichier TIFF, ta correction est sur une plage de 1 a 4 sur du raw de 1 à  8. Il y a photo donc Wink

oui, tout depend la limite tolerable de retouche que tu veux apporter Big Grin jpense que si tu booste ta luminosité a 8 avec ton fichier raw, la photo de base est ratée Big Grin (le bruit apparait de ttes facons meme avec du raw :/)

Yann a écrit :Autre avantage est pas des moindres. Les fichiers RAW son aussi une protection pratique des droits d'auteurs. Je ne donne que des fichiers en TIFF ou JPG sur le net ou aux groupes avec qui je travail. Si quelqu'un me prend une de mes photos sans accord je peu justifier de ma proprieté. Je suis le seul à  avoir le fichier brute, et le format RAW guarde dans le format le matériel utilisé (numero de serie du boitier). Je suis justement en pleine procedure avec mon avocat :twisted:

ouais, bon ca c'est a l'extreme Big Grin
tu pense pas que le jpg "brut" suffit? (perso, mes images "web" perdent leurs exifs, en qualité et en taille, et sont retouchées, bref, sont differentes de l'originale que je conserve qd meme).
C'est possible de detailler un peu ds quel contexte tu t'es fait piquer une photo? (ici ou en mp)
Répondre
#8
0
0
beuop a écrit :oui, tout depend la limite tolerable de retouche que tu veux apporter Big Grin jpense que si tu booste ta luminosité a 8 avec ton fichier raw, la photo de base est ratée Big Grin (le bruit apparait de ttes facons meme avec du raw :/)

Je ne parle pas de chercher tout de suite l'extreme mais d'avoir plus de souplesse sur des rapport de 1/2. C'est un outil plus fin pour le travail.

beuop a écrit :ouais, bon ca c'est a l'extreme Big Grin

Yep mais quant ça arrive.... Sad
[Image: gyrophare-petit.gif]
Répondre
#9
0
0
beuop a écrit :jpense que si tu booste ta luminosité a 8 avec ton fichier raw, la photo de base est ratée Big Grin (le bruit apparait de ttes facons meme avec du raw :/)

Bon, après quelques tests interessants, j'ai pu goà»ter aux joies du RAW.

Premièrement, la taille du fichier résultat n'est pas énorme, environ deux fois plus que le fichier Jpeg en ultra-fin, pour une qualité en contraste/hautes-fréquences plus que flagrante !

Citation :Photoshop (CS et encore plus CS2) permet de rattraper des tofs sous exposées tres facilement (courbes, tons clairs/foncés), CS2 integre un module pour faire du HDR a partir de plusieurs tofs braquettées etc.

La correction reste bien pratique, surtout pour des photos o๠les sujets sont mobiles. à‡a permet de réduire le temps de pose et donc d'augmenter encore la netteté. C'est impossible à  réaliser avec du bracketing.

Enfin, vu le prix d'une carte de 1 Go (60 euros en hi-speed 80x), ça vaut le coup d'en prendre deux ou trois et de partir mitrailler sans souci.
Répondre
#10
0
0
RAW est également un type d'impression sur les copieurs et imprimantes réseaux, sur le port 9100. C'est ce que l'on appelle l'impression brute, contrairement à  LPD, qui est une file d'attente d'impression sur le port 515.

mess_Yann a écrit :Petite division Apple Expo
Répondre
#11
0
0
Personnellement j'utilise le raw dans les situations extrêmes o๠je sais que je vais devoir gagner un peu en dynamique sachant que je sous ex presque systématiquement(exemple photo flash avec sujets à  forts contrastes ...) Photoshop permet de rattraper bcp de choses mais les outils automatiques ne m'apporte en général aucune satisfaction.

Ce qui est rebutant avec le raw c'est sa manipulation un peu lourde et le poids des images (certes les supports coutre de moins en moins cher, mais qd on shoot bcp et depuis longtemps....) d'un autre côté, il offre une vrai souplesse d'utilisation et permet d'en garder un peu sous le pied.

Concernant le DHR j'ai un ptit lien qui pourrait vous intéresser >>>

http://www.luminous-landscape.com/tutori...ures.shtml


et
http://www.luminous-landscape.com/tutori...ding.shtml

Olive
Patte de gnasse une qui fauche l'autre qui ramasse
Répondre
#12
0
0
le raw est un fichier non compressé. Ce qui fait que quand tu prends tes photos dans ce format, t'as photo est plus lourde, et de meilleure qualité.
Quand tu prends des photos en format jpeg, elles sont automatiquement compressées, et donc tu perds en qualité.
blop blop blop et blop !
Répondre
#13
0
0
Les fichiers raws sont souvent compréssés, comme le jpg. Par contre c'est une compression lossless, c'est à  dire que lorsqu'on décompresse, on arrive aux mêmes données qu'au départ. C'est un peu la même chose lorsqu'on utilise winzip ou winrar. On compresse, mais on ne détériore pas l'information.

Ce n'est pas dans la compression que le raw ("rules as written) a un avantage, mais sur le (non) traitement du signal à  la sortie du capteur.

Lorsqu'on utilise le mode jpg, il y a tout un tas d'algorithmes qui sont appliqués au signal, pour qu'a l'arrivé on est une image : dématriçages des photosites, balances des blancs, contraste, saturation, accentuation, réduction du bruit ... et j'en oublie surement.

Seulement voila, le probleme est que tous ces algorithmes sont basés sur une moyenne. Cette moyenne donne des bons résultats sur des prises de vues simples, mais dès que l'on est dans des situations complexes, types contre jour ou mélanges de sources lumineuses de natures, les choses sont plus compliqués pour l'appareil, et il ne fait pas toujours ce que l'on aimerait faire.

Le raw sert donc à  ça : c'est un fichier "brut" et l'appareil enregistre juste le signal à  la sortie du capteur, et tout le traitement que l'appareil fait de façon automatique, on le fait manuellement sur un logiciel, et donc on choisit la TC, on choisit le contraste, on choisit l'accentuation ... et c'est pour ça que le raw est bien utile!
Répondre
#14
0
0
Tres bon logiciel (d'apres les preview) qui vient de sortir pour gerer ses photos pros (mais pourquoi pas persos) au format raw comme jpeg ou autre.

L'espace de travail est magnifique, l'agencement auto en fonction du sujet ou autre critère ...

Je vous laisse le découvrir

<!-- m --><a class="postlink" href="http://www.apple.com/fr/aperture/">http://www.apple.com/fr/aperture/</a><!-- m -->
Wallace
Portfolio
Répondre
#15
0
0
J'ai trouvé quelques logiciels gratuits de plus sur le net:

<!-- m --><a class="postlink" href="http://www.rawtherapee.com/download.html">http://www.rawtherapee.com/download.html</a><!-- m --> (windows/linux)
<!-- m --><a class="postlink" href="http://ufraw.sourceforge.net/Install.html">http://ufraw.sourceforge.net/Install.html</a><!-- m --> (windows/linux)
D't'façons l'exploration, c'est surfait...
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  PHOTOS en mode MACRO Zoko 468 254 753 Mar. 12 Oct. 2021, 22:33
Dernier message: Echinorex
  Utilisation du HDR en noir et blanc... u-man 32 7 926 Mar. 18 Juil. 2006, 15:36
Dernier message: Capello



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)