8 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
En honneur a Notre-Dame
0
0
Et puis les animaux c'est pas cool pour eux !

Le matin, il fait encore nuit quand je part, et bah ya un gros lampadaire. Je pense aux oiseaux et autres qui ont de la lumiere en permanence
Répondre
0
0
(Jeu. 16 Mai 2019, 09:47)noktambule a écrit :
(Mer. 15 Mai 2019, 20:08)Jahirange a écrit :
(Mer. 15 Mai 2019, 08:33)ILOVETP a écrit : Paris a des monuments plus beaux encore et les éclaire très mal : oui à une réflexion sur la lumière. Mais sans toucher aux bâtiments...

Les bâtiments et ND en particulier étaient au moins éclairés jusqu'à une heure avancée de la nuit à défaut d'être mis en lumière comme à Lyon, il y a 10 ans.
Aujourd'hui la ville lumière s’éteint alors que tu n'es des fois même pas encore sorti du resto pour satisfaire à l'affichage électoraliste des ecolos (les même qui font tourner des groupes électrogènes en périphérie pour recharger les trottinette: l'autre grand projet ecolo de société).

L'éclairage public à outrance c'est une plaie. 
Qui parmi les parisiens à pu avoir la joie d'observer un beau ciel étoilé ? En face de ma fenêtre, il y a un lampadaire, qui éclaire autant ma chambre que le sol. Je rêve de le dégommer à coup de caillasse. Au delà du gaspillage énergétique, la pollution lumineuse est nuisible. 

D'autant que des solutions existent 
https://www.europe1.fr/societe/des-lampa...se-3611816

Si tu veux, je peux t'apprendre des techniques pour faire en sorte qu'il ne soit plus fonctionnel.
Mais bon, un bon éclairage, ça apporte aussi un peu de sécurité, et c'est pas non plus si mal que ça.

Après, faut savoir rationaliser.
Répondre
0
0
(Jeu. 16 Mai 2019, 10:02)BiBi a écrit : Si tu veux, je peux t'apprendre des techniques pour faire en sorte qu'il ne soit plus fonctionnel.

S'en tenir au disjoncteur. On sait que noktambule paie ses impôts de bonne grâce mais je suppose qu'il préfère les voir affectés à autre chose.

(Jeu. 16 Mai 2019, 09:47)noktambule a écrit :
(Mer. 15 Mai 2019, 20:08)Jahirange a écrit : Les bâtiments et ND en particulier étaient au moins éclairés jusqu'à une heure avancée de la nuit à défaut d'être mis en lumière comme à Lyon, il y a 10 ans.
Aujourd'hui la ville lumière s’éteint alors que tu n'es des fois même pas encore sorti du resto pour satisfaire à l'affichage électoraliste des ecolos (les même qui font tourner des groupes électrogènes en périphérie pour recharger les trottinette: l'autre grand projet ecolo de société).

L'éclairage public à outrance c'est une plaie. 
Qui parmi les parisiens à pu avoir la joie d'observer un beau ciel étoilé ?

On confond illumination des bâtiments et éclairage des rues là.
Répondre
1
ILOVETP
0
(Jeu. 16 Mai 2019, 10:02)BiBi a écrit :
(Jeu. 16 Mai 2019, 09:47)noktambule a écrit :
(Mer. 15 Mai 2019, 20:08)Jahirange a écrit : Les bâtiments et ND en particulier étaient au moins éclairés jusqu'à une heure avancée de la nuit à défaut d'être mis en lumière comme à Lyon, il y a 10 ans.
Aujourd'hui la ville lumière s’éteint alors que tu n'es des fois même pas encore sorti du resto pour satisfaire à l'affichage électoraliste des ecolos (les même qui font tourner des groupes électrogènes en périphérie pour recharger les trottinette: l'autre grand projet ecolo de société).

L'éclairage public à outrance c'est une plaie. 
Qui parmi les parisiens à pu avoir la joie d'observer un beau ciel étoilé ? En face de ma fenêtre, il y a un lampadaire, qui éclaire autant ma chambre que le sol. Je rêve de le dégommer à coup de caillasse. Au delà du gaspillage énergétique, la pollution lumineuse est nuisible. 

D'autant que des solutions existent 
https://www.europe1.fr/societe/des-lampa...se-3611816

Si tu veux, je peux t'apprendre des techniques pour faire en sorte qu'il ne soit plus fonctionnel.
Mais bon, un bon éclairage, ça apporte aussi un peu de sécurité, et c'est pas non plus si mal que ça.

Après, faut savoir rationaliser.

Je prend ! (m-p ?) sous réserve que ce soit sans dégradation, ilovetp a raison 

Les chances que je me fasse agresser en bas de chez moi ou que je tombe à cause d'un défaut d'éclairage sont infimes par rapport à la certitude d'être emmerdé par la lumière.
Attention, il m'arrive fréquemment de dire des conneries. Mais heureusement je suis capable de le reconnaître !
Répondre
1
Jahirange
0
(Jeu. 16 Mai 2019, 11:31)noktambule a écrit : Les chances que je me fasse agresser en bas de chez moi ou que je tombe à cause d'un défaut d'éclairage sont infimes par rapport à la certitude d'être emmerdé par la lumière.

Peux-tu certifier que sans éclairage public (au clair de lune donc, lorsqu'il y en a), les chances risques ne soient pas accrus ?
Quant à ta chambre, il doit bien y avoir un moyen pour occulter la lumière...
https://www.facebook.com/photographie.souterraine/
"Les catacombes disparaîtront sous les injections. Les cataphiles disparaîtront sous leurs déjections" (Nostradamus)
Répondre
0
0
(Jeu. 16 Mai 2019, 11:56)gaspard duval a écrit :
(Jeu. 16 Mai 2019, 11:31)noktambule a écrit : Les chances que je me fasse agresser en bas de chez moi ou que je tombe à cause d'un défaut d'éclairage sont infimes par rapport à la certitude d'être emmerdé par la lumière.

Peux-tu certifier que sans éclairage public (au clair de lune donc, lorsqu'il y en a), les chances risques ne soient pas accrus ?

A qui sera la charge de la preuve ?
----------------------------------------------------  Cancer des réseaux sociaux -------------------------------------------------------
Répondre
1
noktambule
0
(Jeu. 16 Mai 2019, 11:31)noktambule a écrit :
(Jeu. 16 Mai 2019, 10:02)BiBi a écrit :
(Jeu. 16 Mai 2019, 09:47)noktambule a écrit : L'éclairage public à outrance c'est une plaie. 
Qui parmi les parisiens à pu avoir la joie d'observer un beau ciel étoilé ? En face de ma fenêtre, il y a un lampadaire, qui éclaire autant ma chambre que le sol. Je rêve de le dégommer à coup de caillasse. Au delà du gaspillage énergétique, la pollution lumineuse est nuisible. 

D'autant que des solutions existent 
https://www.europe1.fr/societe/des-lampa...se-3611816

Si tu veux, je peux t'apprendre des techniques pour faire en sorte qu'il ne soit plus fonctionnel.
Mais bon, un bon éclairage, ça apporte aussi un peu de sécurité, et c'est pas non plus si mal que ça.

Après, faut savoir rationaliser.

Je prend ! (m-p ?) sous réserve que ce soit sans dégradation, ilovetp a raison 

Les chances que je me fasse agresser en bas de chez moi ou que je tombe à cause d'un défaut d'éclairage sont infimes par rapport à la certitude d'être emmerdé par la lumière.

En gros, il y a souvent des inter à l'intérieur des lampadaires.

Tu enlèves le capot, et tu coupes l'inter.

Tu devrais avoir un peu de temps sans lampe Wink

Si pas d'inter, tu débranches et sécurises les fils Wink
Répondre
0
0
(Jeu. 16 Mai 2019, 11:56)gaspard duval a écrit :
(Jeu. 16 Mai 2019, 11:31)noktambule a écrit : Les chances que je me fasse agresser en bas de chez moi ou que je tombe à cause d'un défaut d'éclairage sont infimes par rapport à la certitude d'être emmerdé par la lumière.

Peux-tu certifier que sans éclairage public (au clair de lune donc, lorsqu'il y en a), les chances risques ne soient pas accrus ?
Quant à ta chambre, il doit bien y avoir un moyen pour occulter la lumière...

Les risques sont sûrement accrus, mais une augmentation du risque de, allons soyons fous, de 500%, ça ne change pas beaucoup la donne. Si tu multiplie 0.00001 par 6, ça fait que 0.00006 (chiffres totalement fantaisistes, mais tu as compris l'idée générale) Je suis dans une rue qui n'est déjà fréquentée que par les riverains en journée, car en dehors de axes principaux de circulation (en gros t'as aucune raison de passer par la si tu n'y habite pas). 
Alors entre 2h et 5h du mat, je pense qu'on peut estimer sans trop se tromper qu'il doit y avoir une personne qui y passe par semaine maximum.

En plus, l'idée que la lumière empêche les agressions est à prouver. 

Quand à occulter la fenêtre, certes, mais en plein été t'es bien content de pouvoir ouvrir en grand pour aérer sans avoir un spot dans la gueule.
Et ce genre de réponse, c'est du même acabit que de dire que le riverain d'un aéroport n'a qu'a mettre des boules quies .
Attention, il m'arrive fréquemment de dire des conneries. Mais heureusement je suis capable de le reconnaître !
Répondre
2
alpha
noktambule
0
(Jeu. 16 Mai 2019, 12:59)noktambule a écrit : En plus, l'idée que la lumière empêche les agressions est à prouver. 


Même plus.
Ce serait même exactement l'inverse.

La stratégie actuelle d'éclairement de la ville est plutôt une alternance de zone sombres et éclairées (notamment aux interfaces avec les véhicules).
Sauf les obligations PMR contre lesquels essaient de lutter ou amender les concepteurs lumières (le 50 Lux moyen étant une vaste fumisterie qui ne profite qu'aux fabricants de mats et à EDF), les trottoirs sont désormais plutôt plus sombres que les chaussées.

Quant à la mise en lumière du patrimoine, pour que le charme soit sans cesse renouveler, il faut bien à un moment faire comme hippolyte Girardot, claquer des doigts et tout éteindre...



Si un singe possédant un chromosome surnuméraire y arrive, alors toi aussi tu y arriveras
Répondre
0
0
(Jeu. 16 Mai 2019, 09:28)Capitaine Caverne a écrit :
(Mer. 15 Mai 2019, 20:08)Jahirange a écrit : Aujourd'hui la ville lumière s’éteint alors que tu n'es des fois même pas encore sorti du resto pour satisfaire à l'affichage électoraliste des ecolos (les même qui font tourner des groupes électrogènes en périphérie pour recharger les trottinette: l'autre grand projet ecolo de société).

Caricature à la con. Désolé... Dodgy

C'est ta conviction, pas la mienne, et pour vivre a Paris, contrairement à toi, l’affichage écolo bidon contre productif dans tous les domaines, on le vit au quotidien, les exemples sont infinis...
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre
2
guy
ILOVETP
1
Monsieur S
(Jeu. 16 Mai 2019, 23:49)Jahirange a écrit :
(Jeu. 16 Mai 2019, 09:28)Capitaine Caverne a écrit :
(Mer. 15 Mai 2019, 20:08)Jahirange a écrit : Aujourd'hui la ville lumière s’éteint alors que tu n'es des fois même pas encore sorti du resto pour satisfaire à l'affichage électoraliste des ecolos (les même qui font tourner des groupes électrogènes en périphérie pour recharger les trottinette: l'autre grand projet ecolo de société).

Caricature à la con. Désolé... Dodgy

C'est ta conviction, pas la mienne, et pour vivre a Paris, contrairement à toi, l’affichage écolo bidon contre productif dans tous les domaines, on le vit au quotidien, les exemples sont infinis...

Je suis écolo, et ce, depuis un moment. Je me fiche où tu habites. C'est peut-être qu'ils ne mènent pas une politique écologique, mais font du greenwashnig allié à de ce que j'appelle de l'écologie punitive, pour faire croire qu'ils en mènent une.

Ils font pareil dans ma ville, où les socialos (il reste quelques survivants) au pouvoir, affirment mener une politique écologique ambitieuse en traçant des bandes cyclables à gogo, souvent inutilisables, voire dangereuses, mènent des opérations d'isolation des bâtiments, pour faire bien, pendant qu'ils détruisent des bâtiments sans se soucier de l'impact carbone des opérations, font des choses qui ne durent pas, coupent les arbres et créent des espaces minéralisés intenables en été, et ne mènent aucune réflexion globale sur l'écologie, pendant que monsieur le maire se promène en voiture pour faire 1 km, parce que le vélo c'est fatiguant dans une ville avec du relief.

Cela n'a rien à voir avec l'écologie.

Après, c'est sûr que c'est toujours mieux de Bozo, qui souhaite exploiter la forêt amazonienne, car il la juge non-productive, ouvrir des territoires autochtones à l’exploitation minière, et encore plus libéraliser les produits phyto-sanitaires dans l'agriculture intensive...
A force d'accuser les autres de trolls, vous finissez par en créer des vrais.
Répondre
2
Monsieur S
Raska
0
Quelques images de Notre Dame de Paris lors d'une courte visite avec l'architecte des monuments historiques Philippe Villeneuve, 7 mois après l'incendie dramatique.

https://www.youtube.com/watch?v=uZYpirTxk1o
Répondre
1
Raska
0
Bonjour,

pour nourrir le débat 

Le bois de Boulogne n'a jamais été aussi maltraité que depuis la mandature de l'alliance  Hidalgo /vert.

Parking géant temporaire pour Roland Garros
Accueil des camping car en été (je ne parle pas du camping de paris en bord de seine)
installations récurrentes de cirques et foires foraines
installation d'une aire fixe des gens du voyage
installation fixe de baraquements sociaux
parking des cars de tourisme
installation temporaire de manifestation culturelles
grignotage de l'espace vert toujours pour d'excellentes raisons
En prime entretien light du bois
et pour rigoler des verts bien parisiens, l'installation de moutons sur les bords du périphérique. "l’expérience" est maintenant finie sans doute après une gréve des moutons portant sur les conditions de travail inacceptables.

Et bien sur l'immeuble de la fondation louis pognon* mais dont la responsabilité n'incombe pas à l'actuelle mandature

* vuitton
il vaut mieux penser le changement que changer le pansement
http://kata.addict.free.fr
http://kataclan.fr
Répondre
0
0


Répondre
0
0
À mon avis le propos de guy concernait plus le problème inhérent au grignotement progressif d'un des rares très grands espaces verts de Paris plutôt qu'une remise en question du bien-fondé d'aider des gens dans la précarité.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)