36 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Sous le métro, la plage
#1
3
arli
Black
Jahirange
0
de thierry brayer, préfacé par gilles thomas

ça aurait aussi pu s'appeler sous le métro le labo
ou au bord des quais les carrières
bref titre aguicheur qui ne correspond pas au contenu. pas complètement.

la première partie est haletante et présente les aventures et les rencontres en ligne d'un jeune actif à l'époque du minitel. le rythme est soutenu et le suspense insoutenable.
c'est ironique, en vrai ça dégouline d'eau de rose et ça déborde. et ça traîne, et quand est-ce que ça parle des catas nom de zeus.

dans la seconde partie, enfin ils descendent dans les carrières pour la première fois et ils rencontrent the rats! là ça devient intéressant, je me demandais -sans ironie aucune- ce qui relevait du réel et ce qui appartenait à la fiction pure. après vérification, "cécile 2211" est vraiment listée sur le soleil...
cette partie du bouquin est la plus prenante, j'adore ce genre de lecture facile et néanmoins passionnante pour occuper mes trajets en métro. après coup, je regrette qu'il en ait dit si peu.

dans la dernière partie, ça s'effondre, ça part en sucette thriller et le ton n'a plus rien à voir. je devine que les longueurs de la première partie servaient secrètement à rajouter des pages préparer à ce retournement incohérent imprévisible de situation

les dernières pages repassent en mode rose bonbon, mais j'avais déjà décroché de toute façon. et il me faut déjà trouver qqchose d'autre à lire.

j'ai bien aimé en fait.
Répondre
#2
2
KdK
LOUL
0
Sa petite collection de photos d'époque, c'est à dire d'une époque ou faire de l'argentique dans le noir et le remblai était aussi onéreux que difficile vaut le détour, notamment les seuls photos que je connaisse du Cellier à l'ouverture: méconnaissable, un petit trésor historique plus de 30 ans plus tard !
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre
#3
0
0
tu as pas une photo qui traîne du coup?
Répondre
#4
15
Beach
Black
Dave
Eldiablo9903
Gizmo
ILOVETP
Julot
Kataran
Land-scape
Lili_th
LOUL
Raska
Satem
tieum
Tochi
0
(Ven. 04 Jan. 2019, 00:46)gump kta a écrit : tu as pas une photo qui traîne du coup?

[Image: attachment.php?aid=45048]

Le Cellier au niveau du Jackie et Michel, yavait même encore à boire de la Gallia Tongue


Pièces jointes Miniature(s)



Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre
#5
1
Jahirange
0
merci
Répondre
#6
1
Jahirange
0
(Ven. 04 Jan. 2019, 02:07)Jahirange a écrit : e Cellier au niveau du Jackie et Michel, yavait même encore à boire de la Gallia Tongue

les bouteilles etaient ficelées avec du fil de fer mais vides.
cecile a ouvert le cellier
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#7
1
Raska
0
L'auteur est facilement joignable par mail d'ailleurs
Répondre
#8
2
Jahirange
Kataran
0
Selon l'auteur (et je le crois volontiers), ce qui concerne les catacombes est authentique. A part la dernière partie naturellement !

Il y a des choses intéressantes dans ce livre, notamment le rapprochement entre l'univers du minitel et des catacombes. Le titre initial (Net Mergitur) le soulignait plus.
Répondre
#9
0
0
(Ven. 04 Jan. 2019, 09:48)plongeur a écrit :
(Ven. 04 Jan. 2019, 02:07)Jahirange a écrit : e Cellier au niveau du Jackie et Michel, yavait même encore à boire de la Gallia Tongue

les bouteilles etaient ficelées avec du fil de fer mais vides.
cecile a ouvert le cellier

Ficelées entre elles tu veux dire ? ça sert à quoi ?
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre
#10
1
Jahirange
0
Pour leur transport.

-Bhv-
-Allo Allah ?... C'est Ali ?... Ahmed alors !-
Répondre
#11
1
Raska
0
(Ven. 04 Jan. 2019, 10:12)Eldiablo9903 a écrit : L'auteur est facilement joignable par mail d'ailleurs

Que ne nous fut il donner de t'avoir du temps ou Suttel et Talairach étaient encore en vie !

Écris bien toutes les infos que tu récoltes, fais en ta résolution 2019, ça aura valeur de témoignages peut être uniques, un jour !
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre
#12
2
Jahirange
Raska
0
(Ven. 04 Jan. 2019, 13:47)Jahirange a écrit :
(Ven. 04 Jan. 2019, 10:12)Eldiablo9903 a écrit : L'auteur est facilement joignable par mail d'ailleurs

Que ne nous fut il donner de t'avoir du temps ou Suttel et Talairach étaient encore en vie !

Écris bien toutes les infos que tu récoltes, fais en ta résolution 2019, ça aura valeur de témoignages peut être uniques, un jour !

je ne sais pas s'il ecrit mais il questionne ;-)
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#13
0
0
Cecile ne l'avait pas ouvert avec Hadès?
" il n'y a pas de tyrans, il n'y a que des esclaves

La Boà«tie
Répondre
#14
1
znort
0
(Sam. 05 Jan. 2019, 14:28)znort a écrit : Cecile ne l'avait pas ouvert avec Hadès?

Dans le bouquin, Hadès et Cécile se faufilent les premiers, en laissant leurs esclaves touristes qui ont ouvert l'accès dormir dans la galerie
Répondre
#15
3
Capitaine Caverne
ILOVETP
KdK
0
Putain quand on voit comme il était superbe le cellier, et maintenant c'est une abjecte immondice...
Quand tu ne sais plus où tu vas, retourne-toi et tu sauras d'où tu viens...   https://www.loulexplo.fr/
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Le métro parisien 1900 - 1945 êp-K 1 1 631 Sam. 01 Oct. 2011, 16:33
Dernier message: êp-K
  Metro 2033 0 813 Il y a moins de 1 minute
Dernier message:



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)