4 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Questions relatives aux lampes acétylène
#1
2
Fred75
Zachariah
0
Ok donc j'ai récemment acquis une acet'. J'ai aspiré à travers le bec : OK même si fallait tirer un peu fort (c'est un 21). J'ai testé le pointeau : OK.

J'ai donc mis un petit bout de carbure dedans pour la tester (première fois que j'allume une acet, moment magique <3) et tout fonctionnait bien. Je joue un peu avec le pointeau pour voir la réactivité de la lampe. Je fais une grosse flamme. Je suis content.

Enfin, j'ai approché le briquet de l'entrée du réservoir d'eau pour voir si y'avait une fuite et ... BOUM. Petite déflagration bleutée. Y'avait de l'acet dans le réservoir à eau.

Je tente de répliquer le phénomène et je n'y arrive pas.

Je regarde sur un site et je comprends que ça peut signifier plusieurs choses :
1. Perforation du fond de la cuve d'eau (grave).
2. Perforation de la durite (grave).
3. Trop jouer avec le pointeau (pas grave).
4. Mettre trop d'eau d'un coup -> surpression -> un peu d'acétylène dans la cuve d'eau à travers le pointeau (pas grave).

Afin de tester les hypothèses graves (1 et 2), je démonte l'acet' et je remplis la cuve d'eau en fermant le pointeau. Je regarde le fond de cuve : pas de fuite visible. Je regarde le bas de la durite : rien ne s'écoule. Je conclue que la cause de la déflagration provenait donc de 3 ou 4 ou les deux.

Du coup viens ma question : est-ce que j'ai procédé correctement dans mon enquête et est-ce que ma conclusion est correcte ? Est-ce que j'ai pas raté un truc ?

Merci d'avance.

P.S. : Peut-être que ce n'est pas dans le bon topic... Ô modos qui règnent ici, si y'a moyen de le mettre dans le topic d'équipement c'est cool.
Répondre
#2
0
0
(Ven. 18 Mai 2018, 23:52)Capoduro a écrit : Ok donc j'ai récemment acquis une acet'. J'ai aspiré à travers le bec : OK même si fallait tirer un peu fort (c'est un 21). J'ai testé le pointeau : OK.

J'ai donc mis un petit bout de carbure dedans pour la tester (première fois que j'allume une acet, moment magique <3) et tout fonctionnait bien. Je joue un peu avec le pointeau pour voir la réactivité de la lampe. Je fais une grosse flamme. Je suis content.

Enfin, j'ai approché le briquet de l'entrée du réservoir d'eau pour voir si y'avait une fuite et ... BOUM. Petite déflagration bleutée. Y'avait de l'acet dans le réservoir à eau.

Je tente de répliquer le phénomène et je n'y arrive pas.

Je regarde sur un site et je comprends que ça peut signifier plusieurs choses :
1. Perforation du fond de la cuve d'eau (grave).
2. Perforation de la durite (grave).
3. Trop jouer avec le pointeau (pas grave).
4. Mettre trop d'eau d'un coup -> surpression -> un peu d'acétylène dans la cuve d'eau à travers le pointeau (pas grave).

Afin de tester les hypothèses graves (1 et 2), je démonte l'acet' et je remplis la cuve d'eau en fermant le pointeau. Je regarde le fond de cuve : pas de fuite visible. Je regarde le bas de la durite : rien ne s'écoule. Je conclue que la cause de la déflagration provenait donc de 3 ou 4 ou les deux.

Du coup viens ma question : est-ce que j'ai procédé correctement dans mon enquête et est-ce que ma conclusion est correcte ? Est-ce que j'ai pas raté un truc ?

Merci d'avance.


Je crois que tu réponds toi même à ta question Big Grin .

Le truc qui me surprends par contre c'est que tu ais réussi à faire marcher la lampe et même a créer une surpression qui a fait remonter le gaz dans le réservoir d'eau avec juste un tout petit bout de carbure.

Il faut normalement que le réservoir à carbure soit rempli au 2/3 pour avoir une bonne pression, si tu veux essayer juste un peu de carbure, compléter avec des pierres.
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre
#3
5
Freed
Jahirange
plongeur
Shadal
Zachariah
0
Moins de carbure veut dire accumulation d'eau dans le réservoir, puis réaction rapide. Ça fait un feu de paille, au demeurant impressionnant, vu la vitesse de la réaction une fois que le caillou est noyé.
Sapeurs Plombiers & Dépannage TV
Sauter ou pétrir
Répondre
#4
1
Freed
0
(Ven. 18 Mai 2018, 23:52)Capoduro a écrit : Ok donc j'ai récemment acquis une acet'. J'ai aspiré à travers le bec : OK même si fallait tirer un peu fort (c'est un 21). J'ai testé le pointeau : OK.

J'ai donc mis un petit bout de carbure dedans pour la tester (première fois que j'allume une acet, moment magique <3) et tout fonctionnait bien. Je joue un peu avec le pointeau pour voir la réactivité de la lampe. Je fais une grosse flamme. Je suis content.

Enfin, j'ai approché le briquet de l'entrée du réservoir d'eau pour voir si y'avait une fuite et ... BOUM. Petite déflagration bleutée. Y'avait de l'acet dans le réservoir à eau.

Je tente de répliquer le phénomène et je n'y arrive pas.

Je regarde sur un site et je comprends que ça peut signifier plusieurs choses :
1. Perforation du fond de la cuve d'eau (grave).
2. Perforation de la durite (grave).
3. Trop jouer avec le pointeau (pas grave).
4. Mettre trop d'eau d'un coup -> surpression -> un peu d'acétylène dans la cuve d'eau à travers le pointeau (pas grave).

Afin de tester les hypothèses graves (1 et 2), je démonte l'acet' et je remplis la cuve d'eau en fermant le pointeau. Je regarde le fond de cuve : pas de fuite visible. Je regarde le bas de la durite : rien ne s'écoule. Je conclue que la cause de la déflagration provenait donc de 3 ou 4 ou les deux.

Du coup viens ma question : est-ce que j'ai procédé correctement dans mon enquête et est-ce que ma conclusion est correcte ? Est-ce que j'ai pas raté un truc ?

Merci d'avance.

P.S. : Peut-être que ce n'est pas dans le bon topic... Ô modos qui règnent ici, si y'a moyen de le mettre dans le topic d'équipement c'est cool.

Il y a un dernier problème possible que tu n'as pas cité. Sur une arras T(X) le tube de remontée d'acétylène peut lui aussi être perforé (essentiellement par oxydation par l'eau). Du coup du gaz acétylène peut aussi fuir par là dans la cuve à eau. Je ne me souviens par contre plus comment on teste cela (Si certains ont des propositions...)

Si la fuite d'acétylène dans la cuve à eau était due à une surpression, tu as du entendre un glouglou et voir une flamme trop grande (retourne sur le acetylene.com pour savoir ce qu'est une flamme trop grande). As-tu entendu ce bruit?

Sinon dans l'ensemble bonne méthode d'investigation de ta part. Ca fait plaisir à lire Smile
Répondre
#5
4
Capoduro
Freed
Jahirange
Zachariah
0
(Sam. 19 Mai 2018, 08:57)Zachariah a écrit : Il y a un dernier problème possible que tu n'as pas cité. Sur une arras T(X) le tube de remontée d'acétylène peut lui aussi être perforé (essentiellement par oxydation par l'eau). Du coup du gaz acétylène peut aussi fuir par là dans la cuve à eau. Je ne me souviens par contre plus comment on teste cela (Si certains ont des propositions...)

1) tu remplis d'eau
2) tu fermes ton pointeau
3) tu bouches avec le doigt la sortie de gaz
4) tu souffles fort dans le tube à la base de l'acet

ça glougloute => fuite.
Répondre
#6
0
0
(Sam. 19 Mai 2018, 05:33)Georges V a écrit : Moins de carbure veut dire accumulation d'eau dans le réservoir, puis réaction rapide. Ça fait un feu de paille, au demeurant impressionnant, vu la vitesse de la réaction une fois que le caillou est noyé.

Du coup y'a moyen que ce soit ça qu'il s'est passé, quand j'ai réouvert la cuve de carbure, la chaux était boueuse.

(Sam. 19 Mai 2018, 08:57)Zachariah a écrit :
(Ven. 18 Mai 2018, 23:52)Capoduro a écrit : Ok donc j'ai récemment acquis une acet'. J'ai aspiré à travers le bec : OK même si fallait tirer un peu fort (c'est un 21). J'ai testé le pointeau : OK.

J'ai donc mis un petit bout de carbure dedans pour la tester (première fois que j'allume une acet, moment magique <3) et tout fonctionnait bien. Je joue un peu avec le pointeau pour voir la réactivité de la lampe. Je fais une grosse flamme. Je suis content.

Enfin, j'ai approché le briquet de l'entrée du réservoir d'eau pour voir si y'avait une fuite et ... BOUM. Petite déflagration bleutée. Y'avait de l'acet dans le réservoir à eau.

Je tente de répliquer le phénomène et je n'y arrive pas.

Je regarde sur un site et je comprends que ça peut signifier plusieurs choses :
1. Perforation du fond de la cuve d'eau (grave).
2. Perforation de la durite (grave).
3. Trop jouer avec le pointeau (pas grave).
4. Mettre trop d'eau d'un coup -> surpression -> un peu d'acétylène dans la cuve d'eau à travers le pointeau (pas grave).

Afin de tester les hypothèses graves (1 et 2), je démonte l'acet' et je remplis la cuve d'eau en fermant le pointeau. Je regarde le fond de cuve : pas de fuite visible. Je regarde le bas de la durite : rien ne s'écoule. Je conclue que la cause de la déflagration provenait donc de 3 ou 4 ou les deux.

Du coup viens ma question : est-ce que j'ai procédé correctement dans mon enquête et est-ce que ma conclusion est correcte ? Est-ce que j'ai pas raté un truc ?

Merci d'avance.

P.S. : Peut-être que ce n'est pas dans le bon topic... Ô modos qui règnent ici, si y'a moyen de le mettre dans le topic d'équipement c'est cool.

Il y a un dernier problème possible que tu n'as pas cité. Sur une arras T(X) le tube de remontée d'acétylène peut lui aussi être perforé (essentiellement par oxydation par l'eau). Du coup du gaz acétylène peut aussi fuir par là dans la cuve à eau. Je ne me souviens par contre plus comment on teste cela (Si certains ont des propositions...)

Si la fuite d'acétylène dans la cuve à eau était due à une surpression, tu as du entendre un glouglou et voir une flamme trop grande (retourne sur le acetylene.com pour savoir ce qu'est une flamme trop grande). As-tu entendu ce bruit?

Sinon dans l'ensemble bonne méthode d'investigation de ta part. Ca fait plaisir à lire Smile

A un moment la flamme est devenue assez grande mais pas non plus comme sur l'image du site. Je me souviens pas du glouglou mais je me souviens de la flamme qui toussote a un moment. Et quand j'ai du fuite de la durite, je voulais dire justement le fuite du tuyau où passe l'acétylène : c'est pas ça justement la durite ?

(Sam. 19 Mai 2018, 09:17)BiBi a écrit :
(Sam. 19 Mai 2018, 08:57)Zachariah a écrit : Il y a un dernier problème possible que tu n'as pas cité. Sur une arras T(X) le tube de remontée d'acétylène peut lui aussi être perforé (essentiellement par oxydation par l'eau). Du coup du gaz acétylène peut aussi fuir par là dans la cuve à eau. Je ne me souviens par contre plus comment on teste cela (Si certains ont des propositions...)

1) tu remplis d'eau
2) tu fermes ton pointeau
3) tu bouches avec le doigt la sortie de gaz
4) tu souffles fort dans le tube à la base de l'acet

ça glougloute => fuite.

Je vais tester ça, merci.
EDIT : J'ai testé, pas de glouglou, ça semble donc bien confirmer ma conclusion initiale. Ouf.
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Lampe Acétylène : Explosion du bouchon ! SWAN 7 220 Mar. 16 Oct. 2018, 12:40
Dernier message: BRTeam
  Photos de vos plus belles lampes Kalimero 498 195 803 Lun. 08 Oct. 2018, 11:14
Dernier message: Christophe33
  Utilisation lampe acetylene Christophe33 14 334 Sam. 06 Oct. 2018, 09:26
Dernier message: plongeur
  Fuite d'acétylène dans le réservoir, vais-je mourir ? Bhaalil 7 1 403 Mer. 28 Mars 2018, 09:09
Dernier message: Farfadet
  Lampe à acétylène Kzim 52 10 247 Lun. 11 Dec. 2017, 19:37
Dernier message: Zachariah
Question Sujet général - Identifications de lampes à acetylène Yannouuu 70 22 515 Ven. 24 Nov. 2017, 06:40
Dernier message: Zachariah
Lightbulb Fabrication de becs acétylene Zachariah 29 8 371 Jeu. 09 Nov. 2017, 14:17
Dernier message: cena
  Vends lampe acetylène ( 4 ) Ornicar 21 4 960 Jeu. 05 Oct. 2017, 09:02
Dernier message: elpopo
  lampe acetylene: joint + soudure VilCoyote 41 11 465 Ven. 23 Juin 2017, 08:25
Dernier message: Freed
  Vend Lampe acetylene amrotte932 7 2 068 Ven. 16 Juin 2017, 22:11
Dernier message: Pika



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)