36 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Sous Paris - Aurélien Noyelle (2017)
#31
0
0
(Jeu. 04 Jan. 2018, 00:21)Georges V a écrit :
(Jeu. 04 Jan. 2018, 00:00)Kataran a écrit : c'est un ouvrage bâtard, pas complètement sûr de lui et pas complètement fini

Comme son père dans sa mère, planqués dans le vestiaire lors d'une soirée de rallye.

Oh non, on avait dit "pas les parents"!
Attention, il m'arrive fréquemment de dire des conneries. Mais heureusement je suis capable de le reconnaître !
Répondre
#32
11
Beach
Bhv
Capitaine Caverne
Farfadet
Fred75
gaspard duval
Joker Robz
KdK
Monsieur S
tieum
turboct
0
La jalousie va loin, très loin. Le type à juste prouvé qu'il est possible de parler des catas sans baigner dans son vomi les samedi soir à la plage pendant que les pseudo -potes te tagguent au marqueur, et voilà comment vous réagissez.
Répondre
#33
0
0
La guéguerre du territoire, physique ou verbale, est un des piliers de la cataphilie... faut pas s'en offusquer. Ca se ressent constamment, en bas, ici, et dans les bouquins. Après l'étude chiante (mais bien écrite, il a une très jolie plume), l'auteur revient à un ton plus familier et évoque précisément ce sujet. Mais à trop parler de ces gamineries, il retombe presque dedans, c'est dommage. Ca fait re-virer le ton et le rythme à 180°.
Soit c'est voulu, soit il s'est rendu compte qu'il n'avait pas assez de matière sur chaque sujet et il a forcé un peu trop le mélange des genres en réunissant 3 bouquins en un.

Avec cette plume, j'aurais préféré un roman complet. Tant pis, perso je recommande quand même sa lecture, pour ce que ça vaut Smile
Répondre
#34
0
0
(Ven. 05 Jan. 2018, 01:10)Kataran a écrit : La guéguerre du territoire, physique ou verbale, est un des piliers de la cataphilie... faut pas s'en offusquer. Ca se ressent constamment, en bas, ici, et dans les bouquins. Après l'étude chiante (mais bien écrite, il a une très jolie plume), l'auteur revient à un ton plus familier et évoque précisément ce sujet. Mais à trop parler de ces gamineries, il retombe presque dedans, c'est dommage. Ca fait re-virer le ton et le rythme à 180°.
Soit c'est voulu, soit il s'est rendu compte qu'il n'avait pas assez de matière sur chaque sujet et il a forcé un peu trop le mélange des genres en réunissant 3 bouquins en un.

Avec cette plume, j'aurais préféré un roman complet. Tant pis, perso je recommande quand même sa lecture, pour ce que ça vaut Smile

Tu ressens une guerre de territoire dessous ? c'est défini comment pour toi ou pour noyelle ?
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre
#35
0
0
Il suffit de feuilleter des comptes-rendus d'aventures en dessous pour trouver très rapidement des conflits entre personnes ou entre groupes: tagueurs / frotteurs, perceurs / profiteurs, ceux qui ont besoin d'un plan / les autres, ceux qui partagent les "secrets" / ceux qui préfèrent les garder... Noyelle ne fait qu'en citer quelques-uns, en rappelant que le "privilège" de la descente dans les catas est souvent générateur d'un boost d'ego, qui à son tour peut être à l'origine même de ces conflits.
Répondre
#36
1
Jahirange
0
(Sam. 06 Jan. 2018, 22:30)Kataran a écrit : Il suffit de feuilleter des comptes-rendus d'aventures en dessous pour trouver très rapidement des conflits entre personnes ou entre groupe

Des individus qui n'arrivent pas à se blairer, ce n'est pas du monopole du dessous-terre.

Quant à parler de conflits entre groupes, le mot est peut-être un peu fort, pour des histoires qui ressemblent en tous points aux collégiens de la 6ème A qui n'aiment pas les collégiens de la 6ème B. On n'en est pas à se découper les membres à coups de machette ni à foutre le feu à la maison de son voisin, parce que celui-ci a osé avouer ressentir un plaisir visuel face à un beau graph.
Sapeurs Plombiers & Dépannage TV
Sauter ou pétrir
Répondre
#37
0
0
Pour ça que j'ai appelé ça "la guéguerre du territoire" Smile Ca reste de la cour de récré, et c'est justement plutôt amusant (ou désolant) de voir que l'auteur, voulant en parler, retombe dedans lui-même...
Répondre
#38
0
0
(Jeu. 04 Jan. 2018, 01:25)Georges V a écrit :
(Jeu. 04 Jan. 2018, 00:31)Jahirange a écrit : Nous devrions chercher une étude sociologique de la jeunesse haute-aristocratique pour voir si tu n'en as pas une image quelque peu dépassée.

Mais j'adopterais plutôt un éclairage sexologique que sociologique. C'est peut-être le symbolisme du vestiaire qui est la clé de l'explication. Ce lieu où on se déshabille pour se montrer encore plus. Ca appelle presque à ce qu'on aille jusqu'au bout de la chose.

Je vous ferai un livre avec des photos. Je suis expert sexologue hors-pair, j'en veux pour preuve que j'ai un sexe et que je l'inspecte depuis de longues années.

Bon ben moi j'en suis à la moitié (du bouquin), mais j'ai pas compris le rapport avec la sexologie  Huh
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Le droit concernant l’exploitation des carrières à Paris et autour sous Louis XVI ILOVETP 0 598 Mer. 22 Mars 2017, 18:43
Dernier message: ILOVETP
  Les Carrières sous Paris (1896) ILOVETP 15 4 731 Ven. 18 Mars 2016, 17:10
Dernier message: Gastrik
  Atlas de Maire - Plan des carrières sous Paris ILOVETP 2 1 962 Ven. 19 Fév. 2016, 00:00
Dernier message: Capitaine Caverne
  Guillaumot - Mémoire sur les travaux ordonnés dans les carrières sous Paris ILOVETP 1 1 328 Ven. 11 Dec. 2015, 12:28
Dernier message: ILOVETP
  le Paris sous Paris - Maurice BARROIS Kalimero 15 6 408 Mar. 15 Fév. 2011, 15:07
Dernier message: loopingf
  Qu'y a-t-il sous Paris ?Par Valérie GUIDOUX et Jean-Michel P Kalimero 6 2 273 Jeu. 19 Oct. 2006, 15:53
Dernier message: red lo
  Dunkel. Topographie des carrières sous Paris Tristan 16 4 290 Jeu. 24 Août 2006, 16:40
Dernier message: big
  "Topographie et consolidation des carrières sous Paris& Baltimore 1 1 188 Dim. 16 Nov. 2003, 12:42
Dernier message: Baltimore



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)