2 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3.5 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Cartographie GRS au lidar
1
Krahoc
0
(Mer. 26 Oct. 2016, 16:22)KdK a écrit :
(Mer. 26 Oct. 2016, 15:53)plongeur a écrit : cela se fait effectivement à la vitesse d'un homme qui marche.
mais parfois ca bug. On a perdu 2/3 des données prises lors d'un relevé.
Mais la vitesse de topo d'une carriere est impressionnante, et on incorpore des parties oubliées.

Ils n'ont pas de retour en temps réel lors de l’acquisition ?

non, mais les bug sont rarissimes.
pour infos les carrieres franciliennes intéressent les entreprises de BTP ==> 43 millions de m3 de remblais a évacuer.
Heureusement les carrieres n'offrent pas des volumes aussi interessants qu'un simple dépot valorisé en tant que parc paysagé!!
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
0
0
(Mer. 26 Oct. 2016, 17:04)Bhv a écrit : Au regard de leurs exemples me viennent plusieurs commentaires :
- le relevé topo du géomètre est quand même drôlement précis, par rapport à celui de leur machine,
- ils annoncent 3 heures de prises de mesures pour un relevé de 2 kilomètres sous cochin. De mon expérience, ce n'est pas hyper rapide non plus. Ce qui doit l'être par contre c'est le traitement qui donne le résultat 3D.
- Le rendu 3D filaire ressemble fort à ce que l'on peut produire avec visual Topo et un DistoX.

et une question :
- comment sont liées les stations de mesure les unes par rapport aux autres ?

-Bhv-

Il n'y a pas de stations de mesures c'est ca tout le principe du geoslam, tout est recalculé en permanence en mouvement.
Répondre
0
0
(Mer. 26 Oct. 2016, 18:12)Lary a écrit :
(Mer. 26 Oct. 2016, 17:04)Bhv a écrit : Au regard de leurs exemples me viennent plusieurs commentaires :
- le relevé topo du géomètre est quand même drôlement précis, par rapport à celui de leur machine,
- ils annoncent 3 heures de prises de mesures pour un relevé de 2 kilomètres sous cochin. De mon expérience, ce n'est pas hyper rapide non plus. Ce qui doit l'être par contre c'est le traitement qui donne le résultat 3D.
- Le rendu 3D filaire ressemble fort à ce que l'on peut produire avec visual Topo et un DistoX.

et une question :
- comment sont liées les stations de mesure les unes par rapport aux autres ?

-Bhv-

Il n'y a pas de stations de mesures c'est ca tout le principe du geoslam, tout est recalculé en permanence en mouvement.

fred,
tu as en 2 heures un relevé qui permet aussi de faire l'habillage détaillé,
3 heures pour 2 km de topo c'est déja un bon rythme,  bien sur si tu es au laos et que tu fais que des grandes visées Wink
Moi je mets en moyenne en solo 100 m en 30 mn
le systeme va identifier des lieux caractéristiques de l'habillage et les considérer comme station. Ceci est fait a posteriori. Sur place il se contente (!) de scanner régulièrement des milliers de points en enregistrant leurs distances et angle.
D'ou la precision plus ou moins importante selon la vitesse de progression.
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
1
KdK
0
Le recalage se fait par reconnaissance de formes prises depuis plusieurs endroits.
D'expérience tous ces systèmes (même les plus précis) accumulent quand même les erreurs en angles et en distances. Il est donc nécessaire de les recaler sur des points de départ et d'arrivée connus si on veut obtenir un bon résultat d'ensemble.
Répondre
0
0
ce qui est fait,
par ailleurs les bouclages contraignent efficacement la topo
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
0
0
(Mer. 26 Oct. 2016, 17:05)plongeur a écrit : non, mais les bug sont rarissimes.

Certes.

Mais je suis bien content d'avoir un retour visuel pour :
- Eviter les bugs (en milieu illégal, c'est un peu différent de devoir faire des allers-retours)
- S'assurer de la qualité de la captation (ça m'arrive de recommencer si je ne suis pas satisfait mais c'est rare)

Sinon 200m de galerie en 5mn de scann est un chiffre réaliste... Mais en ligne droite. Le bunker avec ces petits recoins m'avait bien prit 10~15mn parce qu'il y a pleins de virages! (c'était en juin 2015)
2D-3D & Co
Répondre
2
El Mariachi
Freed
0
Bon alors on en est où?
Ça avance ou quoi?
Sans arme, sans violence, et avec tout mon amour....  Tongue
Répondre
3
Cloporte
El Mariachi
Freed
0
[Image: keep-calm-and-make-grs-in-3d.jpg]

Ouais, ça avance.
2D-3D & Co
Répondre
0
0
"VINS"
https://github.com/HKUST-Aerial-Robotics

Du SLAM depuis une simple caméra de smartphone (notamment...)
2D-3D & Co
Répondre
0
0
Gadget pour qui veut :

https://www.indiegogo.com/projects/wunde...15670490#/
Sapeurs Plombiers & Dépannage TV
Sauter ou pétrir
Répondre
0
0
(Lun. 27 Août 2018, 12:19)Georges V a écrit : Gadget pour qui veut :

https://www.indiegogo.com/projects/wunde...15670490#/

Plus abordable que la version de Leica en effet. Mais ça reste cher pour un "gadget", à quand des retours d’expérience ?
Répondre
1
Jahirange
0
Leurs exemples de rendus d'une pièce aux formes "simples" ne donnent pas spécialement envie, mais je trouve très intéressant le fait que ce genre d'outil tende à se démocratiser. D'ici 10 ans on en aura tous un sur nos smartphones Inch'Allah. Ou intégré à nos prothèses oculaires. (je vous laisse imaginer où se situe le slot du périphérique de stockage)
Répondre
4
Atreyu
Freed
Peektaz
Raska
0
C'est surtout que la géométrie n'est pas obtenu avec un LIDAR mais avec de l'analyse d'image et une extrapolation des données de profondeurs, les exemples données sont tout sauf vendeur; ça se voit à des kilomètres que les meshs sont dégueulasses alors qu'il est censé rendre un mur plat (l'image ci-dessous); c'est de la publicité mensongère de vendre ça pour l’architecture car c'est tout sauf précis (cf, leur trailer). Ce genre de méthode d'acquisition est encore pire sous terre avec une lumière qui se déplace et qui fait sauter les points de reconnaissance, la géométrie s'en ressent et ce qui sort est horrible. De plus si vous regardez la fiche technique, vous êtes obligés d'utiliser leur service cloud pour le rendu.

[Image: 1L8gW2.gif]

Des technos pour Android et iOS existent déjà, VINS que j'ai posté plus haut est juste l'une d'elles. Il existe également AR Core (Android) et AR Kit (iOS) qui sont dispos depuis un an et sont les technos "officielles" de ces écosystèmes.
2D-3D & Co
Répondre
1
Mathieu
0
je travaille sur ce truc là, je vais faire mes premiers tests dans environ 2 mois je pense.

Par contre je ne suis pas convaincu d'arriver à avoir la géométrie des galleries, dans la mesure où je n'ai pas de GPS sous terre et où l'accéléromètre de base dérive dans le temps.
il faudrait que j'aille récupérer un gyrolaser sur un avion de ligne ou un hélico à la casse, mais c'est pas simple à trouver.

pour le moment je bosse sur la partie scan 3D, la prochaine étape c'est d'arriver à faire ça en système embarqué, et il va me falloir des grosses batteries...
[Image: Kinect.png]

je ne vais pas détailler le fonctionnement précis de mon système vu que j'en ferais probablement un produit à terme (ça peut être utile en spéléo entre autres pour constater des affaissements, mais à un coût moindre qu'un lidar solidstate à 40K€)
Répondre
Brick 
0
0
bon, j'avais pas trop donné de nouvelles, mais ça avance mon machin


c'est chez moi et c'est pas rangé, mais bon c'est représentatif de ce qu'on voit dans une galerie.

[Image: 1537749035-3dscan-essai.png]

j'en chie sur les objets réfléchissants, mais j'ai quelques idées pour contourner le problème.

Il va me falloir un gros disque dur pour stocker tout ça
ce bout de pièce fait 110Mo
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Cartographie sur Internet: Google Maps h2o 5 1 787 Mer. 09 Fév. 2005, 22:44
Dernier message: PtiGeo



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)