11 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Descente du Porche de la Sarrazine
#61
2
gaspard duval
plongeur
0
bon , pour avoir tester le rack hier, je suis pas ultra convaincue...
Ça pèse une tonne et c est super encombrant, alors sous terre ça doit gêner en progression,
J'ai pas trouvé que ça freiner beauuuuucoup plus qu'un descendeur classique avec un romer.
bon après en ajoutant un skif de renvoi en haut, en effet oui, mais ça gène pour faire la clef
(et on peut aussi ajouter un skif de renvoi sur la haut d un descendeur classique en plus du 1er frein)
dernier point qui me fait dire no thanks, le bas dla corde s'est vitrifiée.
Bon certes, il faisait chaud hier en extérieur et la corde à vite séchée. Mais j ai pas du tout pris de vitesse pour provoquer ça.

conclusion , ma préférence, vive le matériel de spéléo habituel, descendeur simple et Romer en frein. demi clef quand ça va trop vite.

sinon pour les gant renforcés pas cher, y a les mitaines d’haltérophiles Wink
Répondre
#62
0
0
En vrac:
Les gants peztl  sont chères mais plutôt bien (mais pas de secret sur une descente pleine balle ça brule quand même au bout de 15/20m), si le cuire à pris la flotte belgome cuir ou autre (comme avec les cuirs de bécane).     
Alternative pas cher les gants de soudeur premier prix parfaits pour l'hiver, mais veillassent mal dans le temps (en soudure comme en rappel).
Pour le descendeur je ne comprends pas que les fabricants ne l'aient pas déjà fait tellement c'est le gadget ultime qui permettrai de vendre le matos encore plus cher: la peinture thermochromique !
Tarée à la bonne température et on en parles plus...
Sinon plus sérieusement à part prendre son temps à la descente, multiplier les points de renvois et faire des pauses pour admirer la vue je ne pense pas qu'il y ai de remède miracle; à part toutes les solutions à base d'eau citées précédemment.
La terre n'est pas un don de nos parents ce sont nos enfants qui nous la prêtent.
Répondre
#63
1
BiBi
0
(Dim. 03 Juin 2018, 11:55)Bissa a écrit : Pour le descendeur je ne comprends pas que les fabricants ne l'aient pas déjà fait tellement c'est le gadget ultime qui permettrai de vendre le matos encore plus cher: la peinture thermochromique !

Je plussoie ! Après, faut voir la tenue dans le temps... c'est pas gagné que ce soit compatible avec une anodisation.

Sinon, descendeur à watercooling. Avec adaptateur thé/café.
Répondre
#64
0
0
(Mar. 29 Mai 2018, 13:36)Atreyu a écrit :
(Mar. 29 Mai 2018, 13:24)plongeur a écrit : donc si je comprends, on se serts du shunt comme frein, un peu comme ceux qui se serve de l'autobloquant pour freiner, = pas sa fonction.

Je lis sur le site de Petzl:

SHUNT
Dispositif de contre-assurage pour la descente en rappel
Positionné sous le descendeur, le SHUNT s’utilise pour contre-assurer une descente en rappel et remplace les nœuds autobloquants tel que le Prusik. Fonctionne sur corde à simple ou à double.

(Mar. 29 Mai 2018, 13:24)plongeur a écrit : Pis, au depart quand la corde est lourde, lourde comme un repas avec ma chef, on manque de bras.

Là d'accord, si le poids de la corde sous le descendeur est déjà suffisant pour bloquer, il n'y a pas besoin d'autobloquant, c'est même gênant (au dessus comme au dessous)

Interessant ca, avec les nouveaux descendeurs-assureurs ils mettent le Shunt en dessous... C'est bon à savoir.
Avec les bon vieux Huits et Robots on le mettait au dessus. ( bon d'un autre coté on assurais à l'épaule ou au demi-cabestan à l'époque )
Répondre
#65
2
la_gargouille
TOPO
0
Vous avez pensé à plonger le descendeur dans de l'azote liquide avant de descendre ? 

Je suis déjà sorti..
Attention, il m'arrive fréquemment de dire des conneries. Mais heureusement je suis capable de le reconnaître !
Répondre
#66
5
alpha
Freed
ginosko
Raska
Tanière
0


Répondre
#67
2
alpha
Raska
0
(Mer. 06 Juin 2018, 16:27)Atreyu a écrit :


je suis convaincu, c'est chiant!
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#68
2
alpha
ginosko
0
le rack alu je suppose?
c'est de permettre de freiner moins, l'avantage :p
tu peux faire grandemment varier le freinage en changeant l'espacement des barrettes

(Mer. 06 Juin 2018, 16:27)Atreyu a écrit :

version mec qui a pas le temps= https://www.youtube.com/watch?v=ahrPH6oPAUk
si ça vol pas haut dans les catas c'est parce que le ciel y est bas
Répondre
#69
0
0
(Dim. 03 Juin 2018, 06:27)kafka a écrit : bon , pour avoir tester le rack hier, je suis pas ultra convaincue...
Ça pèse une tonne et c est super encombrant, alors sous terre ça doit gêner en progression,
J'ai pas trouvé que ça freiner beauuuuucoup plus qu'un descendeur classique avec un romer.
bon après en ajoutant un skif de renvoi en haut, en effet oui, mais ça gène pour faire la clef
(et on peut aussi ajouter un skif de renvoi sur la haut d un descendeur classique en plus du 1er frein)
dernier point qui me fait dire no thanks, le bas dla corde s'est vitrifiée.
Bon certes, il faisait chaud hier en extérieur  et la corde à vite séchée. Mais j ai pas du tout pris de vitesse pour provoquer ça.

conclusion , ma préférence, vive le matériel de spéléo habituel, descendeur simple et Romer en frein. demi clef quand ça va trop vite.

sinon pour les gant renforcés pas cher, y a les mitaines d’haltérophiles Wink

Pour le Raumer, si tu places la corde côté sifflet, tu es obligé de ravaler la corde amont. Même sur un décrochage avec une personne de 80kg, tu dois ravaler la corde.
Répondre
#70
0
0
Donc autres astuces récoltées depuis : ajouter des mousquetons de renvoi : un sur le cuissard du baudrier, un au dessus du descendeur. Histoire d'ajouter des angles de freinage.

Pour le fait de descendre sur une demi clef : certains sont contre, d'autre pour. Ca à l'air de bien marcher ...

Descendre (sur descendeur classique) avec un "S" + "zéro" (avec de la 8.5mm ou moins)

et enfin là, c'est dommage qu'il n y ait pas un dessin/photo du montage, j ai lu sur le rapport d'instructeur de Denis L :
http://www.speleologie.free.fr/Publicati...20v2.0.pdf

"En ce qui concerne le freinage supplémentaire à la sortie du descendeur
par l’adjonction d’un mousqueton dit de "renvoi", il est conseillé soit de
passer simplement la corde dans ce mousqueton, soit de faire passer la corde issue de
ce mousqueton sur l’épaule gauche, puis la récu-pérer, après frottement sur le dos,
par la main droite. Le freinage est alors efficace et garanti,surtout pour des cordes
de faible diamètre. Par contre, il est fortement déconseillé de rajouter un tour mort
ou un nœud italien sur le mousqueton de frein, cela vrille énormément les cordes si bien
qu’arrivé à un fractionnement on ne peut même plus l’atteindre et ce au bout de quel-
ques passages (phénomène vécu aux Picos sur de la 8mm au bout de quatre passages)."
Répondre
#71
2
alpha
Gizmo
0
et pendant ce temps au bresil, des gens font des descentes payantes d'un viaduc de 143m sur un huit, curieux de la temperature en bas, et de l'inefficacité du contre assurage du bas avec une telle longueur :p
https://allevents.in/vespasiano%20corr%C...5476075705
https://www.youtube.com/watch?v=_iKVngKrVxU
si ça vol pas haut dans les catas c'est parce que le ciel y est bas
Répondre
#72
0
0
(Ven. 13 Juil. 2018, 06:53)kafka a écrit : Donc autres astuces récoltées depuis : ajouter des mousquetons de renvoi : un sur le cuissard du baudrier, un au dessus du descendeur. Histoire d'ajouter des angles de freinage.

Pour le fait de descendre sur une demi clef : certains sont  contre, d'autre pour. Ca à l'air de bien marcher ...

Descendre (sur descendeur classique) avec un "S" + "zéro" (avec de la 8.5mm ou moins)

et enfin là, c'est dommage qu'il n y ait pas un dessin/photo du montage, j ai lu sur le rapport d'instructeur de Denis L :

bébé plongeur a raison, il faut éviter toute dissymétrie, par de tour mort, pas de descente sur demi clé, oui pour un mouskif de plus ou un mousqueton avec angle aigu d'un coté
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#73
0
0
la demi clef ça gène pour quelle raison ? ca ne frotte jamais au meme endroit de la corde ... manque de fluidité ? ou usure du descendeur sur la tranche ?

bref sinon j ai aussi testé le shunt en le positionnant sur une longe au dessus du descendeur ce  qui permet d'avoir une position comme dh'ab sur le descendeur spéléo avec la main droite qui controle la descente et la main gauche sur le shunt qui l'accompagne dans la descente.
On peut faire sa clef comme dhab et lenlever facilement pour faire les manip habituelles de spél.

Je précise que par contre ce n'est pas son utilisation décrite sur la notice le shunt.
trouvé ce montage que sur un site Russe (qui raconte pas mal de vintage) :
https://www.trfa.ru/alpinizm/biblioteka/...revke.html

Si on lâche tout le shunt bloque. C'est prévu que pour des cordes de 10.5mm minimum en monobrin par contre...

c'est qui bébé plongeur ?
Répondre
#74
2
alpha
kafka
0
tu peux aussi mettre une ficelle dans le petit trou du shunt, avec un noeud a coincer entre les doigts, pour pouvoir descendre avec les 2 mains sur la corde
si ça vol pas haut dans les catas c'est parce que le ciel y est bas
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  descente en rappel XmartinX 61 10 809 Ven. 14 Sep 2007, 02:48
Dernier message: ARAIGNè noir
  Descente-Canyon.com : Nouveau ! bhauser 1 1 705 Ven. 04 Avr. 2003, 17:01
Dernier message: bhauser



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)