12 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Mines d'uranium
#31
0
0
E-ver a écrit :
AnTiCmOs a écrit :comment ? vous n'avez pas de lampe aceto-uranium ?

un caillou, 10ans de light !
De toute façon, il faudrait un goutte à  goutte de l'eau lourde pour faire tourner la lampe Tomato
rien, mais alors rien du tout.
Répondre
#32
0
0
oui, oui...

l'eau de Lourdes, c'est pour les illuminés !

-Bhv-
-Allo Allah ?... C'est Ali ?... Ahmed alors !-
Répondre
#33
0
0
XmartinX a écrit :Je savais pas qu'il y'avait sa en France.

Il y en avait aussi au sud Maine & Loire, nord Vendée, du côté de St Crespin-sur-Moine (49).

Dans celles-ci, les mineurs travaillaient dans des conditions relativement semblables à  celles des mines de fer ou de charbon, le minerai n'étant pas très riche.

Un ami, ingénieur des mines à  la retraite, à  un de ses anciens collègues de l'école des mines qui a été ingénieur dans une mine d'Uranium au Québec.
Là -bas, les mineurs travaillent de la surface, car le minerai est trop riche pour qu'un homme ne puisse s'en approcher. Tout est fait par des machines guidées à  distance grace à  des caméras (pour voir ce qu'on fait).

La teneur du minerai y est près de 3000 fois supérieure à  la teneur que l'on trouvait en France.

Voila, je n'ai pas beaucoup plus d'infos, si ce n'est que les exploitations du sud M&L, nord Vendée ont été remblayées à  la fermeture avec les sables du "Mont Blanc" de St Pierre Montlimart, c'est à  dire les résidus du traitement du minerai d'or de La Bellière (49).

Donc il y a de l'Uranium dans le sous-sol, et un mélange de cyanure, d'arsenic et de mercure dans les sables ayant servi à  combler tout ceci. Bref, pour une petite ballade, c'est très encourageant.

A bientôt
Répondre
#34
0
0
Il y avait eu un article dans Science et Vie, il doit y avoir une dizaine d'années sur une mine limousine d'uranium abandonnée; des photos montraient des futs de cyanures et autres bonnes choses à  moitié eventrés.
Le but de l'article, il me semble, était d'alerter sur les risques énormes de pollution qui existaient dans ces mines d'uranium... (produits chimiques, bassins de décantation abandonnés et plein de saloperies - tiens, ça me rapelle l'écureuil du film des Simpsons- et éboulements, bien sur)
Qu'est ce qu'on est tranquille avec nos carrières de pierre à  ciment à  coté; au moins, on peut mourrir écrasé, mais pas empoisonné ! Vache
Forum sur les trains de jardins, tramways, et tout ce qui roule sur 2 files de rails...
http://www.trains-de-jardin.fr/b/index.php
-------------------------------------
Kraak & Smaak
Répondre
#35
0
0
Krahoc a écrit :
legionnaire a écrit :Signalons que du radon, on en trouve aussi dans les maisons en granit rose, a des doses non negligeables. Mais la, comme c'est naturel, ca n'inquiete pas les gens...

Le radon qui vient du radium, on en trouve deux, non? N'y a-t-il pas les 222 et 218, avec un truc du genre
U238 -> ... -> Ra226 -> Rn222 -> Fr222 -> Ra222 -> Ra218 -> Po214 -> ... -> Pb206 ?
Mais on trouve peut-etre plus de 222 que de 218...

Ra = radium, Rn = radon ; donc Ra218 = radium 218...

Les deux seuls isotopes "stables" naturels sont le radon et le thoron.
Ouille, j'ai fait une faute de frappe... Il fallait lire
U238 -> ... -> Ra226 -> Rn222 -> Fr222 -> Ra222 -> Rn218 -> Po214 -> ... -> Pb206?
Les isotopes 222 et 218 du radon sont naturels et radioactifs.
Répondre
#36
0
0
Pouf pouf pouf...


Je suis actuellement dans l'Utah (Land of The mormons), et quand je me susi renseigne sur les types de cavites naturelles ou non visitables, on ne m'a parle que des anciennes mines d'Uranium qui datent des annees 50.


Il faut savoir qu'en general les mines dans le coin sont surtout du gres, qui est une roche tres favorable au depot d'Uranium.


Dans l'ouest Americain en general, et sur le plateau du Colorado en particulier, les types de gisements sont des minéralisations stratiformes à  basses teneur, ce qui veut dire que l'extraction de roche doit etre extremement importante, pour une faible quantite d'Uranium (et on retrouve le meme schema dans le massif central...).

Le problemes de ces mines, c'est que l'encaissant (le gres dans ce cas), ets tres souvent des roches clastiques (dépôt formé de fragments brisés de roches, de minéraux ou d'organismes), plus ou moins consolidées, parfois conglomératiques. Dans le cas du Bassin du Colorado, les blocs de Gres marquent de tres nombreuses traces de failles, et autres fissures, et sont donc tres instables...

De plus, etant fumeur, et ADORANT fumer quand je suis sous terre, je n'aime pas trop les mines d'Uranium, car celui ci se fixe sur les goudrons inhales et penetrent donc en profondeur dans les poumons, induisant differents types de cancers pulmonaires assez genant (Oui je sais, fumer PROVOQUE le cancer, mais fumer pres de materiaux radio-actifs provoque des cancers beaucoup plus rapides et graves...).


De plus, vu l'activite sismique actuelle de l'Utah, je ne m'y suis pas risque...


Bref, les mines d'Uranium, cela peut etre dangereux, pour de nombreuses raisons, Bien sur pour la quantite de radon, mais surtout pour la solidite de l'edifice, qui est tres souvent compose de gres, roche relativement dure, mais qui dans le coin a tendance a s'ebouler facilement du fait des mouvements de terrain, de la relative porosite du Gres, et des pluies rares mais torrentielles...


D'ailleurs en parlant de mouvement de terrain, j'vais poster un truc sur ce qui se passe en ce moment dans l'Utah...
Qui n'a point bu,

Boira

Ronflard - Pièces détachées
F2R - Sois répute


Répondre
#37
0
0
legionnaire a écrit :
Krahoc a écrit :
legionnaire a écrit :Signalons que du radon, on en trouve aussi dans les maisons en granit rose, a des doses non negligeables. Mais la, comme c'est naturel, ca n'inquiete pas les gens...

Le radon qui vient du radium, on en trouve deux, non? N'y a-t-il pas les 222 et 218, avec un truc du genre
U238 -> ... -> Ra226 -> Rn222 -> Fr222 -> Ra222 -> Ra218 -> Po214 -> ... -> Pb206 ?
Mais on trouve peut-etre plus de 222 que de 218...

Ra = radium, Rn = radon ; donc Ra218 = radium 218...

Les deux seuls isotopes "stables" naturels sont le radon et le thoron.
Ouille, j'ai fait une faute de frappe... Il fallait lire
U238 -> ... -> Ra226 -> Rn222 -> Fr222 -> Ra222 -> Rn218 -> Po214 -> ... -> Pb206?
Les isotopes 222 et 218 du radon sont naturels et radioactifs.


Euh, il me semble (mais mes cours sont relativement loin pour ma petite memoire), que l'U238 se desintegre plutot comme ceci...

U238>Th234>Pa234>U234>Th230>Ra226>Rn222>Po218>Pb214>Bi214>Po214>PB210>Bi210>Po210>Pb206

Avec en Gras ce qui correspond au tableau de desintegration cite plus haut...
Qui n'a point bu,

Boira

Ronflard - Pièces détachées
F2R - Sois répute


Répondre
#38
0
0
Et ?
Répondre
#39
0
0
Ceci simplement pour dire que le Rn218 ne rentrait pas dans la chaine de desintegration de l'Uranium tout simplement...
Qui n'a point bu,

Boira

Ronflard - Pièces détachées
F2R - Sois répute


Répondre
#40
0
0
Ah, ok.
Répondre
#41
0
0
dans le cas hypotétique d'une visite, l'équipement minimal pourait etre :
combinaison intégral antiradiation + bouteille d'oxygen ? ou sa vous semble risqué meme avec sa?
Signature +1 en charisme (seulement sur les rôlistes)
Répondre
#42
0
0
Joe__le tesson a écrit :dans le cas hypotétique d'une visite, l'équipement minimal pourait etre :
combinaison intégral antiradiation + bouteille d'oxygen ? ou sa vous semble risqué meme avec sa?

A mon avis, mais suis-je compétent, c'est surtout le radon qui ne doit pas être respiré. A autre dose comme il doit être dans une mine, ça doit être très dangereux.
Répondre
#43
0
0
Reportage sur les mines d'uranium du canada au 20h de France 2.
Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses...
IGCPortail Expeditions Spéléologiques
Répondre
#44
0
0
Gilbert a écrit :Aucun isotope du Radon n'est stable. Tous sont radioactifs :?

C'est pour ça que j'avais mis des guillemets. Je parlais de leur demi-vie, en fait. Les autres isotopes du radon ont une demi-vie de quelques millisecondes.
Répondre
#45
0
0
Abdul El Razad a écrit :Euh, il me semble (mais mes cours sont relativement loin pour ma petite memoire), que l'U238 se desintegre plutot comme ceci...

U238>Th234>Pa234>U234>Th230>Ra226>Rn222>Po218>Pb214>Bi214>Po214>PB210>Bi210>Po210>Pb206

Avec en Gras ce qui correspond au tableau de desintegration cite plus haut...
Bon, faudra verifier. Je voyais plutot ca comme je l'ai ecrit, mais c'est de memoire, d'un bouquin que j'ai lu il y a une douzaine d'annees...
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)