15 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Les souterrains et la presse...
#1
0
0
Les souterrains et la presse...

de l'événementiel au sentationnel

Contrairement aux idées reçues, l'intérêt des médias pour les souterrains ne date pas d'hier. Du petit entrefilet au grand reportage, tous les journaux se sont un jour intéressés au monde souterrain avec une nette préférence pour les accidents tragiques... c'est plus vendeur!

La liste d'articles qui suit n'est pas exhaustive mais ne demande qu'à  être complétée. Si vous connaissez un article non répertorié, n'hésitez pas : <!-- e --><a href="mailto:letunnel@ifrance.com">letunnel@ifrance.com</a><!-- e -->




--------------------------------------------------------------------------------

Paris souterrain

Les catacombes de Paris (Le Journal Illustré, 21-28 octobre 1866)
La chasse à  l'homme dans les catacombes. (L'Illustration, 17 juin 1871)
Le Journal, 3 avril 1897. Concert de nuit dans les catacombes. (Le Journal, 3 avril 1897)
Une nuit dans les Catacombes en tête à  tête avec des crânes. (Le Journal 1898 ?)
Les réservoirs de Montmartre. (L'Illustration 1889)
Le seul endroit o๠il fasse frais...(Le Journal, 9 aoà»t 1911)
Cinq jeunes gens se sont-ils égarés dans les souterrains de la capitale? (Le Journal, 5 juin 1932)
Tout pour la nouvelle armée française, déclare le Colonel Rol... (L'Humanité, 26 aoà»t 1944)
Paris possède des catacombes (Historia n°29, avril 1949)
La vie souterraine de demain (Le Monde, 3 aoà»t 1949)
Mélodie en sous-sol (L'Express 1981)
Sous Paris, ça grouille (L'Echo des savanes 1983)
250000 ans sur les reins (Journal d'Ivry sur Seine 1984)
Les gaspards interdits de souterrains (Le Parisien 1984)
Des fêtes nocturnes dans le PC souterrain de la Résistance (Le Parisien 1984)
Douze étudiants cherchaient des trésors dans les catacombes (France Soir, 21 février 1984)
Chirac : que l'ordre règne sous la terre... (Libération, 6 mars 1984)
Carrières de Paris : des visites municipales (Urbapress, 7 mars 1984)
Un gigantesque labyrinthe. Sans carte, sans éclairage ce serait courir à  la mort (Le Parisien Libéré, 6 avril 1984)
La nuit la plus longue d'un cataphile bloqué dans les catacombes (France-soir ? 1987)
Aventure sous la cité (Reportage de D. Heuclin 1987)
David D. le caà¯d des catacombes (Télérama 1987)
Catacombes : l'expo permanente (L'évènement du jeudi 1988)
Paris : la curieuse fièvre du samedi soir des "gaspards" des catacombes (Le Parisien 1988)
Dans les ténèbres des catacombes j'ai rencontré des barbares (L’évènement du Jeudi 1988)
Sous les pavés, la rage (Infos KTA 1988)
Catacombes : Paris sous Paris (Le Nouvel observateur 1988)
Ce que Paris a dans le ventre (Le Nouvel observateur 1988)
La randonnée interdite au royaume de la mort (Mysterama 1989)
Balade dans les carrières de Paris (Le Parisien 1990)
Six pieds sous terre (Télé Top 1990)
Un reportage de TF1 façon Olivier Stirn... (Le Canard Enchaîné, 18 juillet 1990)
Les Indiana Jones des catacombes (VSD 1990)
Les tueurs des catacombes ne sont pas ceux qu'on croit (Minute 1990)
Les allumés des catacombes (Le Parisien 1990)
Catacombes interdites (7 à  Paris 1990)
Champagne dans les catacombes (L'Evènement du Jeudi, 27 décembre 1990 - 2 janvier 1991)
Les mystères de Paris - Les cataphiles catalogués (Le Figaro Grandes Ecoles, 19 juin 1991)
Reporters en sous-sol (L'Arsenal 1991)
Galerie des ancêtres (L'Express-Paris 1991)
Une nuit dans les profondeurs de Paris (Détective 1991)
Les Catacombes de Paris (Week-end 1991)
Les dessous osseux de la capitale (TV cable magazine 1992)
L'empire de la mort (Paris-journal 1992)
Voyage au coeur des Catacombes (Le Parisien 1992)
Le septième ciel des cataphiles (Jeunes à  Paris n°7, janvier 1992)
Flics et voyous en combles (Jeunes à  Paris n°8, février 1992)
Des kilomètres de galeries serpentent sous vos pieds (Le Parisien 1992)
Sous vos pieds, un monde à  explorer (France-soir 1992)
La France est un gruyère (Ca m'intéresse, octobre 1992)
Le gruyère parisien (Quinzaine de l'IdF 1992)
Quand Arcueil faisait carrière (Arcueil 1992)
Une autre ville engloutie sous les pavés (Réponse à  tout 1993)
Le catacombe ultimo rifugio tra feste, templi e graffiti (Genova 1993)
Catacombes : la visite interdite (La Page n°16, mars-avril 1993)
La Moria existe, je l'ai parcourue (Le Gollum 1993)
La capitale a peur du vide (Le Parisien, 17 novembre 1993)
20 mètres sous terre (Paris-Mairie n°110, novembre 1993)
Bactéries in the roc (Fig-mag. 1993)
Le sauvetage des Catacombes (Revue de la mutualité 1994)
La qualité vient des cavernes (Frêt-mag. 1994)
L'assassin des catacombes (Le Nouveau détective 1994)
Prisonnier des catacombes (Le Parisien 1994)
36 h d'angoisse sous Paris (France-soir 1994)
Les catacombes sauvées de l'asphyxie (Le Figaro 1994)
XIVe. Catacombes (Libération, 26 septembre 1994)
Paris sous terre, Paris mystère (Vie du rail 1994)
Ballade en sous-sol (L'Aube nouvelle 1994)
Errances intestines d'un cataphile (Jeunes à  Paris n°36, janvier 1995)
Messes sataniques : le diable ou le sexe (..........02/95)
Le sous-sol révèle ses failles (Le Figaro Grandes Ecoles, 15 février 1995)
Prisonnier des catacombes (Le Parisien, 9 mars 1995)
L'histoire cachée des sous-sols de l'hôpital Cochin (Le Figaro 1995)
Les poubelles de l'apocalypse (France-soir 1995)
L'inhumation à  Paris (Paris-journal 1995)
Le Paris sous la terre (Paris-journal 1995)
Lieux de mémoire (Connaissance du Val de Marne 1996)
Fausse alerte dans les anciennes carrières (Le Parisien 1996)
Entretien avec une cataphile (Transfac, février 1996)
La police rôde même en sous-sol (France-soir 1996)
Mémoires d'outre catacombes (Paris capitale 1996)
Mystères et trésors du Paris souterrain (Trésors et détections 1996)
L'incroyable voyage dans le ventre de Paris (Le Parisien, 2 mai 1996)
Débat en sous-sol (Le Parisien 1996)
L'enfer au fond du gouffre (Aujourd'hui 1996)
Vie souterraine (Magazine du Grand Paris 1996)
Le gruyère de la région parisienne (Le Parisien 1996)
Voix des cavernes (La Page 1996)
Ces trésors qui dorment sous Paris (Télé 7 jours 1996)
Fausse alerte dans les anciennes carrières (Le Parisien 1996)
La multiplication des fissures inquiète les riverains (Le Parisien 1996)
L'escalade en sous-sol (Arcueil notre cité 1996)
Main basse sur la ville (Nova mag 1996)
Le sous-sol réserve des surprises (Canal de Pantin 1997)
Le petit peuple des catacombes (Le Parisien 1997)
Voyage en souterrain (92express 1997)
Les jeunes adeptes des catacombes inventent des rituels et des codes souterrains (Le Monde 1997)
Les cités nocturnes (92express 1997)
Catacombes, le dossier qui vous perdra (Backstab 1997)
Les cataphiles font carrière (AFP, 14 septembre 1997)
Paris sous la ville (Paris-Match 1998)
Enterrer, oui, mais à  quelle profondeur ? (Libération 1998)
Mirages et miracles (Mag 1998)
Sous les pavés, le labyrinthe (Muséart 1998)
Voyage au centre de la terre (Le Parisien 1998)
L'exploration à  la portée de tous (Le Parisien 1998)
Que reste-t-il des catacombes ? (L'Express mag 1998)
On est au frais dans les catacombes (L'Humanité, 4 juillet 1998)
Sous les pavés, les PV (Newlook n°178, juillet 1998)
Plongée interdite sous Paris (Octopus n°15, aoà»t 1998)
Dans le ventre de Paris (Valeurs actuelles n°3221, 22-28 aoà»t 1998)
In the dark (Swing USA, aoà»t 1998)
Le sol français cache encore des zones à  risques (La Croix, 26 aoà»t 1998)
Un monde souterrain (Paris le journal n°88, octobre 1998)
L'agonie des catacombes (Le Figaro 1998)
J'avançais donc dans le noir absolu (La Voix du nord 1998)
Nation, la cathédrale souterraine (Itinéraires 1998)
Caches secrètes (Express-mag 1999)
Les mineurs du diable (Télé 7 jours 1999)
Monomanie en sous-sol (Libération 1999)
Histoire d'un pirate ordinaire (Libération, 26 février 1999)
Le grand bleu dans les catacombes (Le Parisien, 12 mars 1999)
Les poètes anonymes des profondeurs (Le Figaro 1999)
Les cataphiles (Le Monde, 13 juillet 1999)
Paris croule-t-il? (L'Express n°2502, 17-23 juin 1999)
La bataille de Montmartre (L'Express, 17 juin 1999)
Le cocon troué de la rue Papillon (L'Express, 17 juin 1999)
Napoléon rend la vie facile aux Parisiens (Historia n°5, juin 1999)
Romance underground (Nova magazine, juillet-aoà»t 1999)
Des égoutiers très spéciaux (Newlook 1999)
Ma nuit dans les catacombes (20 ans 1999 n°156, septembre 1999)
Les égouts de Paris (Le Parisien, 25 septembre 1999)
Quels trésors abritent les entrailles de Paris ? (Ca m'intéresse, 4 octobre 1999)
Un devoir de mémoire (Banco Nancy 1999)
La carrière oubliée du père Rousset (Le Figaro, 15 décembre 1999)
Java dans les carrières (Le Figaro, 1-2 janvier 2000)
Ballades souterraines dans l'histoire (La Page, février 2000)
Voyage au coeur de la cité interdite (Le Journal du Dimanche, 7 février 2000)
Le peuple sous la terre (Le Journal du Dimanche, 26 mars 2000)
Carrières du XIVe - Par ici la visite! (La Voix du 14ème, mars 2000)
Paris, Rome, New York, underground! (Web Magazine, 9 mai 2000)
Les Catacombes (Le Monde, 10 mai 2000)
Soirée d'adieux dans le ventre de Paris (Libération, 13 juin 2000)
C'est une ville sous la ville (Le Parisien, 23 juin 2000)
Les Catacombes vont fermer pour travaux (Le Parisien, 23 juin 2000)
Paris souterrain et mystérieux (1) - A la recherche du lac de l'opéra Garnier (Le Parisien, 24 juin 2000)
Paris souterrain et mystérieux (2) - Les dessous cachés du Sénat (Le Parisien, 25 juillet 2000)
Paris souterrain et mystérieux (3) - Une cathédrale d'eau douce sous Montsouris (Le Parisien, 28 juillet 2000)
Paris souterrain et mystérieux (4) - Des glaçons géants sous les pieds des passants (Le Parisien, 29 juillet 2000)
Paris sous Paris (L'Echo des Savannes n°197, octobre 2000)
Paris souterrain - Les Catacombes (Cartes postales et collections, décembre 2000)
Les Catacombes fermées pour quatre mois (Le Parisien, 1er mars 2001)
Les Catacombes, trop fréquentées ferment pour travaux (Le Figaro, 2 mars 2001)
Les Catacombes de Paris sont fermées au public depuis le 1er mars et jusqu'au mois de juin (Le Monde, 8 mars 2001)
Le "gruyère" du sous-sol parisien sous haute surveillance (Le Monde, 1er juin 2001)
Le travail des hommes et de la nature (Le Monde, 1er juin 2001)
Les Catacombes sous un nouveau jour (Le Parisien, 17 juillet 2001)
Les catacombes rouvrent rénovées (Le Figaro, 17 juillet 2001)
Une descente inoubliable dans les catacombes (Le Parisien, 22 juillet 2001)
Coincés dans les catacombes (Le Parisien, 25 mars 2002)
Un habitat troglodytique sous la maison de Balzac (Le Figaro, 12 septembre 2002)
Un dédale de 300 km (Le Parisien, 26 octobre 2002)
Des ossuaires profanés sous le cimetière du Montparnasse (Le Parisien, 21 décembre 2002)




--------------------------------------------------------------------------------

Mines

La catastrophe minière du 3 juillet 1889. (L'Illustration n°2426, 13 juillet 1889)

A Courrières : la nuit de vingt et un jours (Historia n°182, janvier 1962)
Mineshaft swallows family's garden (Times 1992)
Des mines de roses (Réponse à  tout, 1994)
Un filon menacé d'extinction (CCASInfo n°160, mai 1996)
Mineurs en grève (Journal l'Alsace, 31 janvier 1997)
Un bonjour sous terre (Journal l'Alsace, 29 juin 1997)
Norvège, catastrophe minière (Journal l'Alsace, 19 septembre 1997)
Un parc minier réussi (Journal l'Alsace, 8 octobre 1997)
Patrimoine - Un regard sur les mineurs (Journal l'Alsace, 8 novembre 1997)
Au fond de la mine, le grand bleu ardoisier (La Croix 1998)
Les soubresauts négligés du sous-sol minier (La Recherche 1998)
Silicose, le mal enfoui (Libération 1998)
Les hommes et la potasse (Journal l'Alsace, 22 avril 1998)
Affaissements : remonter la pente (Journal l'Alsace, 3 mai 1998)
Coup de grisou - 24 morts dans une mine d'Ukraine (Le Parisien, 17 aoà»t 1998)
Lampes de mineurs (Aladin, aoà»t 1998)
Ukraine : encore un coup de grisou (Journal l'Alsace, 17 aoà»t 1999)
La malédiction de la dernière mine d'or (L'Expansion 1999)
Le charbon est condamné (Journal l'Alsace, 30 janvier 1999)
Charbon - le gouffre (Journal l'Alsace, 23 janvier 1999)
Alsace - Des déchets toxiques enterrés dans une mine de sel (Le Parisien, 10 février 1999)
Les mineurs de Gardanne jouent les « campeurs de fond » (Le Parisien, 24 février 1999)
Provence - Les mineurs ont passé dix-sept jours sous terre (Le Parisien, 16 mars 1999)
La dernière mine d'or veut continuer à  briller (Le Parisien, 21 avril 1999)
Ukraine - morts dans la mine (Journal l'Alsace, 26 mai 1999)
Des mines d'émeraudes pour financer la résistance du commandant Massoud (Le Monde, 18 juillet 1999)
Un devoir de mémoire (Banco Nancy n°236, 4 octobre 1999)
« C'était marche ou crève » Edmond Galle, ancien mineur (Le Parisien, 3 novembre 1999)
Plus de 100 communes sous-minées (Le Parisien, 19 février 2000)
80 morts dans un coup de grisou en Ukraine (Le Parisien, 12 mars 2000)
Ukraine, coup de grisou : 80 mineurs tués (Journal l'Alsace, 12 mars 2000)
Les accidents de mine les plus meurtriers (Journal l'Alsace, 12 mars 2000)
L'Ukraine enterre ses mineurs (Le Parisien, 13 mars 2000)
Charbons ardents (Le Monde, 6 mai 2000)
Musée de la Mine du puits Couriot (Le Monde, 6 mai 2000)
Les Trois Ages de la mine (Le Monde, 6 mai 2000)
Représentation de la mine et des mineurs (Le Monde, 6 mai 2000)
La tragédie de la mine (Le Monde, 17 mai 2000)
Wittelsheim : l'alliance de la potasse et du charbon (Journal l'Alsace, 22 mai 2000)
Dernier espoir pour les mineurs de Salsigne (Le Parisien, 24 octobre 2000)
Sursis pour la mine d'or de Salsigne (Le Parisien, 25 octobre 2000)
Les touristes n'iront plus à  la mine Segré - Maine-et-loire (Le Parisien, 17 novembre 2000)
L'ancienne mine de Carmaux reconvertie en parc de loisirs (Le Parisien, 26 février 2001)
Une ancienne mine de sel reconvertie (Le Monde, 29 mars 2001)
"Coup de charge" dans une mine : 1 mort (Le Nouvel Observateur, 22 juin 2001)
Explosion dans une mine ukrainienne (Le Nouvel Observateur, 1er aoà»t 2002)
Feux de Charbon - La Chine brule-t-elle? (Science & Vie, décembre 2002)





--------------------------------------------------------------------------------

Carrières souterraines

Le sous-sol de l'ouest de Seine-et-Oise est-il truffé d'immenses cavernes ? (Le Parisien, 1953)
Des carrières à  risque (Le Figaro 1991)
Un cratère engloutit des caravanes (Libération, 1991)
Soudain la terre s'ouvre sous les pieds des forains (Le Parisien, 1991)
Les Hauts de Seine en souterrain (Express 92, 1992)
Visite guidée sous Malakoff (L'Aube Nouvelle, octobre 1994)
Ces carrières qui menacent vos maisons (Le Parisien, 1996)
Pontoise. Le sous-sol de la ville est un gruyère (Libération, 26 septembre 1994)
Infrastructures ferrovières et anciennes carrières (Chemin de fer n°452, mai 1998)
Des vignes au bord du gouffre (Point de vue, 1999)
Un chien tombe dans un gouffre (Allo Dix-huit, janvier 1999)
Sous les vignobles de Saint-Emilion, la terre se dérobe (Le Figaro, 1999)
Des villes bâties sur du vide (L'Express, 24 février 2000)
Le site de Romain-la-Roche sauvegardé (Le Pays, 4 janvier 2001)
La carrière géante [de Chenoise] fait peur (Le Parisien, 8 mars 2001)
Denis a erré dix jours dans les carrières de Bougival (Le Parisien, 31 mai 2001)
L'intense vie souterraine des carrières interdites (La Parisien, 5 juin 2001)





--------------------------------------------------------------------------------

Spéléologie & cavités naturelles

Promenades en France - Ariège, au coeur magique des grottes (La Croix, 23 juillet 1998)
La magie des cristaux est souterraine (GHI, 1998)
Les spéléos : nous n'avons pas paniqué (Libération, 1999)
Dossier - les grottes ornées (Historia n°631, juillet 1999)
Safaris souterrains (Journal l'Alsace, 20 juillet 1999)
La Grotte Chauvet dévoile ses premières oeuvres (Le Monde, 1er juin 2001)






--------------------------------------------------------------------------------

Les aqueducs de Montsouris (Paris XIVe arrondissement)

Les habitants du XIVe ne font pas de quartier (Le Parisien, 14 février 1995)
Sous les pelleteuses l'aqueduc de Médicis... (Le Parisien, 27 mars 1996)
La RATP creuse son trou en voulant se loger (Le Canard Enchainé, 27 mars 1996)
L'aqueduc de Marie de Médicis sera-t-il protégé ou détruit? (Le Monde, 31 mars 1996)
Menace sur l'aqueduc de Marie de Médicis (Le Figaro, 1er avril 1996)
La serveillance des aqueducs contestée (Le Parisien, 10 mai 1996)
Un manifeste contre le projet Alésia-Montsouris (Le Parisien, 15 mai 1996)
Histoire d'aqueducs (La Page n°30, juin 1996)
Les aqueducs sous surveillance (Le Parisien, 17 juin 1996)
Les associations se coulent dans le béton (Le Parisien, 12 juillet 1996)
Les carrières, un patrimoine qui dérange (Paris Historique, juillet 1996)
Sous la ZAC l'aqueduc romain (Le Parisien, 4 aoà»t 1996)
L'aqueduc de Lutèce refait surface (Le Figaro, 5 aoà»t 1996)
Un aqueduc romain mis à  jour, à  Paris, sur la ZAC Alésia-Montsouris (Le Monde, 6 aoà»t 1996)
Un expert pour l'aqueduc gallo-romain (Le Parisien, 7 aoà»t 1996)
Commission du vieux Paris, des voeux pieux (Libération, 9 aoà»t 1996)
Les aqueducs s'invitent à  la Marche du Siècle (Le Parisien 13 septembre 1996)
Sauver les aqueducs malgré le ministre de la culture (Archéologia 1996)
Les embarras de Paris (Le Canard Enchaîné 23 octobre 1996)
Sous les remblais, l'aqueduc (La Page 1996)
Aqueducs - Echapperons-nous à  cela? (Paris Historique - bulletin n°74 - 2e semestre 1996)
Aqueducs - Des responsables politiques pour le conservation (Archéologia n°330 - janvier 1997)
SNCF-RATP : duel ruineux dans le sous-sol parisien (Capital 1997)
Zac Alésia-Montsouris (Paris Historique - bulletin n°77 1er semestre 1998)
Cet empoisonnant patrimoine (Le Figaro, 2 octobre 1998)
L'affaire des aqueducs romain et Médicis à  Paris (Bulletin des amis du vieux l'Haà¿ n°6 - 1er semestre 1998)
Aqueduc Medicis (Bulletin de liaison de la SEDHACS 2e trimestre 1998)
Maison du fontainier - Chantier de bénévoles - La perspective de l'aqueduc renait (Paris Historique - bulletin n°78 2e semestre 1998)
Rungis Fresnes - Descente au coeur de l'aqueduc Médicis (Le Parisien, 18 septembre 1998)
Les riverains mécontents du sort des aqueducs (Le Parisien, 21 septembre 1998)
Les plans de mise en valeur des aqueducs fin prêts (Le Parisien, 24 septembre 1998)
L'urbanisme au quotidien (Paris journal n°95, mai 1999)
L'aqueduc de la Vanne en travaux (Le Parisien, 15 avril 1999)
La ZAC Alésia Montsouris Démarre (La Nouveau Journal du XIVe, mai 1999)
L'aqueduc de Lutèce sauvé de l'oubli (Le Parisien, 8 septembre 1999)
L'aqueduc de Lutèce soulève encore des polémiques (La Parisien, 16 septembre 1999)
Un futur quartier s'expose (Le Figaro, 16 septembre 1999)
A la découverte de l'aqueduc Médicis (Panorama Fresnois n°101, septembre 1999)
De la ZAC au quartier Alésia-Montsouris (Paris historique, 2e semestre 1999)





--------------------------------------------------------------------------------

Ligne Maginot & autres fortifications

Le Mémorial-Musée de la Ligne Maginot (Journal l'Alsace, 8 aoà»t 1996)
Offensive sur la ligne Maginot (Journal le Pays, 15 avril 1997)
Une entreprise colossale (Journal le Pays, 15 avril 1997)
20 ans dans la ligne Maginot (Journal le Pays, 6 avril 1998)
Ligne Maginot : la fête à  Schoenenbourg (Journal l'Alsace, 26 juin 1998)
Maginot - Les associations en ligne (Journal l'Alsace, 24 mars 1999)
Uffheim : la casemate revit (Journal l'Alsace, 20 juin 1999)
Bonnes lignes pour Maginot (Journal l'Alsace, 16 aoà»t 1999)
La seconde vie de la ligne Maginot (Le Parisien, 2 septembre 1999)
Redorer l'image des fortifications (Journal l'Alsace, 18 septembre 1999)
La Citadelle, une passion fortifiée depuis trente ans (L'Est Républicain, 10 octobre 1999)
Les artistes-peintres de la ligne Maginot (Histoire de Guerre n°4, avril 2000)
Le fort Casso de Rohrbach: surprenant petit ouvrage (Le Républicain Lorrain, 13 juillet 2000)
La forteresse cachée (L'Illustré n°30, 26 juillet 2000)
La famille Casso visite le fort qui porte son nom (Le Républicain Lorrain, 3 aoà»t 2000)
Le fort de l'Aisne rêve d'un musée de la fortification (Le Républicain Lorrain, 5 aoà»t 2000)
Dans les profondeurs du Bambesch (Le Républicain Lorrain, 24 aoà»t 2000)
L'histoire méconnue du Michelsberg (Le Républicain Lorrain, 24 aoà»t 2000)
L'histoire du secteur fortifié de Montmédy (Le Républicain Lorrain, 29 octobre 2000)
Le fort Casso a accueilli 7 500 visiteurs en l'an 2000 (Le Républicain Lorrain, 7 février 2001)
Se faire connaître pour sauvegarder la ligne Maginot (Le Républicain Lorrain,13 avril 2001)
Une page béton (Journal l'Alsace, 11 aoà»t 2001)
Simserhof : des images examinées par un comité scientifique (Le Républicain Lorrain, 26 janvier 2002)
Les Allemands avaient fermé la ligne Maginot de l'intérieur! (Le Républicain Lorrain, 6 février 2002)
Chantier du Simserhof: les bâtiments extérieurs prennent forme (Le Républicain Lorrain, 10 février 2002)
8 147 visiteurs au Fort Casso en 2001 (Le Républicain Lorrain, 14 février 2002)
Le fort du Schoenenbourg d'attaque (Journal l'Alsace, 31 mars 2002)

De nombreuses autres articles sur la ligne Maginot sont recencés dans la rubrique "Bibliographie"


--------------------------------------------------------------------------------

Première guerre mondiale

Dans les carrières (L'Illustration n°3751 23 janvier 1915)
Guerre de sapes et de mines (L'Illustration n°3757 6 mars 1915)
L'offensive souterraine (L'Illustration n°3767 15 mai 1915)
Massacre au Chemin des Dames (L'Express 14 octobre 1993)
A la découverte d'une ville de 20 000 habitants enterrée sous Arras (Info-matin, 5-6 janvier 1996)
A Arras, la cité troglodytique de 24 000 soldats de la bataille de 1917 (Le Monde, 18 décembre 2002)


Seconde guerre mondiale

Les caches inviolées de l'or nazi (Le Figaro, 15 novembre 1998)
Dans la carrière de Louverné (Mayenne) le plus grand chantier de déminage depuis 1945 (39-45 magazine, mars 1999)
Soixante ans après la guerre les bunkers berlinois livrent leurs secrets (Le Figaro, 4 juin 2002)
La Coupole à  Saint-Omer, pour apprendre l'histoire sur le terrain (Le Monde, 12 novembre 2002)




--------------------------------------------------------------------------------

Troglodytes

Une confrérie pour le monde des troglodites (Troglodytes du saumurois 1993)
Promenades en France - Maine-et-Loire, une histoire enfouie en sous-sol (La Croix, 20 aoà»t 1998)
Les troglodytes des berges de la Seine (???, avril 1999 ou 2000)
Pétra la rose sera-t-elle sauvée par EDF? (Historia spécial n°54, juillet-aoà»t 1998)
Sur les traces du roi Réné, Matmata l'Angevine (Le Monde, 3 aoà»t 1999)
Pétra la cité de l'encens (Pour la Science n°286, aoà»t 2001)




--------------------------------------------------------------------------------

Divers

Il organise une rock partie dans les égouts de Nancy (Le Parisien, 1988)
Les réseaux de l'ombre (Lyon Figaro, 7 novembre 1991)
Arcy-sur-Cure : la grotte miraculeuse (Le Nouvel Observateur n°1506, 16-23 septembre 1993)
La course planétaire aux tunnels géants (Géo Magazine n°180, février 1999)
Spéléo et Vidéo (Vidéo pratique n°25, mars-avril 1994)
Les souterrains de Lyon (Culture Lyon n°1, février-mars 1995)
L'Imec menacé par des coupes budgétaires (Libération, 10 mars 1995)
Le réveil de Satan (L'Express n°2280, 16-22 mars 1995)
L'envers d'une ville (Les Inrockuptibles, 1995)
Même quand la place Rouge est blanche, le Moscou underground vit au chaud (Infomatin, 1995)
Tués par le gaz mystère (France-soir, 1995)
La mort au fond d'une galerie (Libération, 1995)
Neuf morts dans le souterrain allemand (France-soir, 1995)
Piège mortel dans la campagne (Le Figaro, 1995)
On a été pris dans un piège (Le Parisien, 1995)
Aurélien, 12 ans, a eu beaucoup de chance (France-soir, 1995)
Le drame au fond de la galerie (Le Parisien, 1995)
Le mystère du puits de Jardel (Pêche & rivières n°3, juillet 1995)
Les sarcophages font leur trou (Vivre aujourd'hui, 1996)
Les cathédrales de sel (Sciences & Vie, 1996)
Les familles dans le trou (France-soir, 1996)
Il existerait d'autres galeries dans la grotte (Le Havre libre, 1996)
Trois cents villes sous haute surveillance (Le Parisien, 1996)
Les mondes souterrains (Sciences & vie-junior, 1996)
300 communes menacées (Le Figaro 1997)
L'accès du viaduc des Fauvettes est interdit (Bures-sur-Yvette - journal municipal - janvier 1998)
Les rêves de la petite ceinture (Le Figaro, 25 septembre 1998)
Météor, drôles de rames (Télérama, 30 septembre 1998)
Météor, le métro du futur (Paris journal, octobre 1998)
Premières images - Chauvet secret (Sciences et avenir, janvier 1999)
Des villages sous la terre (Sciences & avenir, 1999)
Ces carriers qui veulent faire carrière (France initiatives, 1999)
Des villages sous la terre (Sciences & Avenir, 1999)
Des tonnes de munitions (La Croix, 1999)
Un déminage de plusieurs années (Libération, 1999)
La mission impossible du géologue (Le Figaro, 24 février 1999)
Les caves secrètes de la capitale (Le Figaro, 2 mars 1999)
Sous les taupes, découvrez l'obus (Le Parisien, 29 avril 1999)
Un endroit de cauchemar pour fêter Halloween (Voix du Nord, 17-18 aoà»t 1999)
Témoignages : ils ont vu le diable (20 ans n°156, septembre 1999)
A Barst (Moselle) : découverte d'une vieille pierre sculptée (Le Républicain Lorrain, 21 juin 2000)
Le viaduc des Fauvettes ne sera pas démoli (Le Parisien, 7 aoà»t 2000)
Le patrimoine souterrain du Pas-de-Calais (La Voix du Nord, 14 novembre 2000)
Polémique sur la réouverture du tunnel du Mont-Blanc (Le Nouvel Observateur, 25 octobre 2001)
Tunnel du Gothard - Revue de presse (Le Nouvel Observateur, 26 octobre 2001)
Tunnel du Gothard : le bilan revu à  la baisse (Le Nouvel Observateur, 29 octobre 2001)
L'armée souterraine de l'empereur mégalomane (Le Figaro, 8 octobre 2002)
Des déchets évacués à  70 km/h en sous-sol (Le Figaro, 27 novembre 2002)


Révision : 15 janvier 2003.

<!-- m --><a class="postlink" href="http://letunnel.ifrance.com/letunnel/upresse.html">http://letunnel.ifrance.com/letunnel/upresse.html</a><!-- m -->
Un autre regard sur le Monde. Faire découvrir.
Globe

http://www.ckzone.org http://www.riderz.net
Répondre
#2
0
0
La chasse à  l'homme dans les catacombes. (L'Illustration, 17 juin 1871)

LA CHASSE A L'HOMME
17 juin 1871

DANS LES CATACOMBES

Cette chasse dans les Catacombes a été l'un des épisodes les plus dramatiques de ce grand drame de la prise de Paris par l'armée de Versailles.
Nous devions donc en conserver le souvenir par un dessin et en dire quelques mots.
La lutte à  travers les rues de la ville est terminée.
Les insurgés ont été forcés dans toutes leurs positions.
Ceux qui n'ont pas été tués en combattant, pris ou fusillés, ont tous cherché leur salut dans la fuite.
Les uns se sont réfugiés dans les égoà»ts, les autres dans les carrières d'Amérique, d'autres enfin, en plus grand nombre, dans les Catacombes.
Aucun des ces asiles ne devait les protéger.
Traqués et atteints partout, ils furent tous ou tués sur place ou faits prisonniers, et conduits à  Versailles.
C'est dans les premiers jours de ce mois que commença la chasse à  l'homme dans les Catacombes. Des troupes y pénétrèrent par la porte de la barrière d'Enfer, tandis que d'autres troupes occupaient solidement l'autre porte ouvrant sur la plaine de Montsouris. Puis, armés de torches, les soldats descendirent avec précaution dans l'immense ossuaire.
Ce qui s'y passa alors se devine sans peine.
Notre dessin parle trop éloquemment pour que nous jugions nécessaire de nous mettre en frais de description. Horrible a dà» être cette lutte suprême, à  la lueur rouge des torches, éclairant étrangément les visages contractés des combattants. Piétinements furieux, cris de colère et cirs de douleur, râles d'agonie, et le cliquetis des baà¯onnettes et les détonations ; quelle scène! Tout cela dans les longs couloirs de ces cryptes tapissées d'ossements, sous l'oeil même des morts, troublés dans le repos qui leur avait été promis! En effet : << Au delà  de ces bornes ils reposent en attendant la vie bienheureuse,>> est-il écrit en latin sur la porte o๠on descend chez eux : Has ultrà  metas requiescunt beatam spem expectantes.

C.P

<!-- m --><a class="postlink" href="http://letunnel.ifrance.com/letunnel/Presse/articl1.html">http://letunnel.ifrance.com/letunnel/Pr ... ticl1.html</a><!-- m -->
Un autre regard sur le Monde. Faire découvrir.
Globe

http://www.ckzone.org http://www.riderz.net
Répondre
#3
0
0
CONCERT DE NUIT DANS LES CATACOMBES

Quelques rares privilégiés — ce qu'il est convenu d'appeler des Parisiens de marque — étaient conviés, cette nuit à  une petite fête qui ne manquait ni d'originalité, ni d'imprévu. L'invitation est ainsi conçue :

Monsieur..... est prié d'assister au concert des catacombes, organisé par MM Pierres et Jouaneau, à  onze heures.

Le vrai peut quelquefois n'être pas vraisemblable.

A l'heure dite, une centaine de personnes se faufilaient par une étroite porte de la rue Dareau, et commençaient la descente de l'interminable escalier qui mène aux catacombes. Des hommes noirs — et fort accueillants, — guidaient la route avec des bougies, dont la lueur tremblante éclairait mélancoliquement les rangées de crânes, les colonnettes de tibias, qui sont la gloire macabre de notre capitale.
Pourquoi, comment cette fête?
Renseignements pris, nous apprenons ceci : quelques jeunes gens, des littérateurs, des peintres, des musiciens, devisant certain soir après joyeux repas, constatèrent unanimement que la marche funèbre de Chopin, jouée la nuit, dans le décor pittoresque des catacombes ne pouvait manquer de produire sur les auditeurs une impression assez... caractéristique.
On résolut immédiatement de mettre ce projet à  exécution. Il ne pouvait être question de demander aux autorités responsables une autorisation qui eà»t été certainement refusée ; mais l'un des conjurés avait d'étroites relations de camaraderie avec un ingénieur compétent qui n'autorisa pas, mais promit de fermer les yeux.
Ainsi fut fait!
Et le concert eà»t lieu, il ne faut s'étonner de rien à  Paris !
L'impression fut, du reste, ce que les organisateurs avaient souhaités qu'elle fut : macabre. Un orchestre composé d'éléments excellents, recrutés parmi les artistes de l'Opéra, etc., exécuta la Marche de Chopin, la Danse macabre et d'autres morceaux de circonstance.
A une heure et demie, les récitants troublaient encore d'une voie mal assurée le repos de l'ossuaire.
A deux heures, se terminait une fête, sans précédent comme sans lendemain, je le crains !

Ad. M.

<!-- m --><a class="postlink" href="http://letunnel.ifrance.com/letunnel/Presse/articl2.html">http://letunnel.ifrance.com/letunnel/Pr ... ticl2.html</a><!-- m -->
Un autre regard sur le Monde. Faire découvrir.
Globe

http://www.ckzone.org http://www.riderz.net
Répondre
#4
0
0
LES Rà‰SERVOIRS DE MONTMARTRE


Depuis plusieurs mois, les Parisiens ont pu voir s'élever au sommet de la butte Montmartre, non loin de l'église du Sacré-Coeur, une construction massive qui, vue de la placc Saint-Pierre, offre l'aspect d'une muraille fortifiée ; ce sont les nouveaux réservoirs que la ville de Paris vient de faire établir en cet endroit, pour l'alimentation des quartiers élevés du dix-huitiéme arrondissement, et qui vont être inaugurés dans quelques jours.

Ces réservoirs occupent une superficie de 2,300 mètres; leur capacité totale est de 11,000 mètres cubes, dont 6,200 en eau de source et 1,800 en eau de rivière. lls se composent de deux parties bien distinctes et complétement séparées, formant deux édifices accolés, dont i'un comprend trois étages d'eau et l'autre deux seulement. Ils sont alimentés par une usine élévatoire installée au bas de la butte et dénommée Usine Saint-Pierre. L'ensemble des installations hydrauliques de Montmartre, reproduit sur notre plan, comprend donc l'usine du bas de la butte, les réservoirs du sommet et les diverses conduites destinées â envoyer l'eau aux réservoirs et à  distribuer celle-ci dans le quartier environnant.

L'usine élévatoire renferme trois machines à  vapeur de la force totale de 140 chevaux actionnant des pompes qui aspirent directement, les unes l'eau de Seine, sur la conduite de refoulement de la nouvelle usine de Bercy, et les autres l'eau de la Dhuis sur la conduite dé distribution des réservoirs de Ménilmontant. Ces eaux sont refoulées séparément jusqu'aux réservoirs o๠elles sont réparties dans les trois étages. La différence de niveau entre les pompes de l'usine d'en bas et la partie supérieure des réservoirs dépasse 60 mètres.

L'eau de riviére, généralement destinée au lavage des rues et aux usages industriels, est emmagasinée aux niveaux inférieurs des deuz réservoirs ; l'eau de source, au contraire, réservée â l'alimentation ménagére, est reçue dans les compartiment
supérieurs de maniére â lui donner toute la pression nécessaire pour assurer sa distribution à  tous les étages des maisons particulières.

L'étage supérieur du grand réservoir qui peut, à  lui seul, recevoir 2,000 métres cubes d'eau de source, est à  136 mètres d'altitude, soit à  environ 100 mètres au-dessus du niveau de la Seine dans Paris. Il alimente le réservoir du Château, de construction monumentale assez élégante, situé en haut de la rue Lepic, et qui lui sèrt de bâche de distribution. Ce dernier réservoir ne contient que 150 mètres cubes d'eau et fait le service de la zone la plus élevée de la butte Montmartre.

Tous ces réservoirs, étant munis chacun de sa conduite spéciale d'alimentation, ainsi que de ses appareils de distribution, de vidange et de trop-plein, peuvent fonctionner séparément, ce qui permet de faire le service avec l'un ou l'autre des compartiments d'eau de source ou d'eau de riviére, et de suspendre le fonctionnement des autres compartiments pour la visite, le nettoyage ou les réparations.

La conduite de refoulement d'eau de source et celle d'eau de riviére sont formées de gros tuyaux de 0 m. 40 de diamètre. A partir de l'usine élévatoire, elles suivent la place Saint-Pierre, les rues Foyatier, Berthe, Chappe, Lamarck, et, de là , elles vont aboutir aux réservoirs. Les conduites principales de distribution, au nombre de deux, ont 0 m. 50 de diamètre, elles suivent la direction des conduites de refoulement. Un troisiéme tuyau de 0 m. 25 de diamètre conduit l'eau de source au réservoir du Château. Toute cette canalisation, formée de tuyaux en fonte, est renfermée dans des galeries souterraines en maçonnerie, o๠l'on peut aisément la visiter et la réparer. Enfin, la conduite de vidange qui reçoit le trop-plein des réservoirs va déboucher dans l'égout de la rue Azaà¯s.

Ce n'est pas sans une certaine appréhension qu'on s'est décidé à  établir sur la butte Montmartre une construction de cette importance. On avait, en effet, l'exemple récent des difficultés rencontrées dans l'édification de l'église du Sacré-Coeur o๠l'on dut parer à  l'inconsistance du sous-sol au moyen de fondations par puits à  grande profondeur remplis de béton. C'était là  un moyen trop coà»teux : aussi les ingénieurs de la ville de Paris ont-ils pensé, avec raison, qu'il serait possible de profiter de l'uniformité de pression produite par la masse d'eau à  emmagasiner pour asseoir directement les réservoirs sur le banc de sable de trois mètres d'épaisseur qui forme la partie supérieure de la butte en cet endroit. Fonder sur de sable une pareille masse peut paraître téméraire ; pourtant - en dépit du proverbe- c'est une excellente fondation, pourvu, toutefois, que le sable ne soit pas mouillé. Il fallait donc garantir à  tout prix le sous-sol contre les infiltrations possibles ; pour cela, on a été amené à  établir les réservoirs sur un radier général de 75 centimètres d'épaisseur, sorte de chappe imperméable en mortier de ciment. Par surcroà¯t de précaution, on a ménagé dans ce radier des rigoles munies de tuyaux de drainage qui se réunissent en un collecteur conduisant à  l'égout les eaux d'infiltration. En outre, la voà»te qui supporte l'étage inférieur des réservoirs ne repose pas directement sur ce radier, mais elle est supportée à  une hauteur de 2 m. 40 au-dessus par des piliers en maçonnerie réunis par des voà»tes d'arêtes, constituant un sous-sol en galeries o๠il est facile de réparer les fissures que le retrait de la maçonnerie par le froid, ou toute autre cause, pourrait amener.

En façade,les réservoirs présentent une série d'arcades formant évidement dans les murs du pourtour avec un pilier à  chaque angle, supportant une tourelle carrée. Au-dessus de la corniche règne une balustrade en pierre de taille.

Le sol de chaque étage est voà»té et forme couverture pour l'étage inférieur; l'étage supérieur est recouvert également d'une voà»te légère en briques. Les dimensions et les profils des murs ont été largement calculés pour résister à  la pression de l'eau que les réservoirs renferment.

Sur le mur du pourtour du côté Ouest s'appuie la maison du gardien, par la cour de laquelle on accède, au moyen d'un escalier, au chemin de ronde et à  la terrasse supérieure ; d'autres escaliers ménagés dans les tourelles d'angle conduisent aux divers étages du grand et du petit réservoir. De petites ouvertures en forme de meurtrières assurent l'éclairage et la ventilation ; des puits de service donnent aussi accès à  chaque étage pour la descente des matériaux en cas de réparation.

La belle pierre blanche de Souppes a été employée pour les façades et les parties décoratives de l'ouvrage et la meulière avec le ciment de Portland pour le gros oeuvre, les murs du pourtour et le sous-sol.

Les réservoirs de Montmartre et toute l'installation hydraulique qui s'y rattache sont l'oeuvre de MM. Bechmann, ingénieur en chef, et Journet, ingénieur des ponts et chaussées, chargés de l'exécution des travaux ; ils ont été secondés dans cette tâche par M. Dutoit, conducteur principal des ponts et chaussées. Pour la partie architecturale, qui a bien le cachet sévére et l'aspect de résistance propre à  sa destination, les auteurs du projet se sont inspirés des conseils éclairés de M. Diet, architecte, membre de l'Institut.

G. CERBELAUD

<!-- m --><a class="postlink" href="http://letunnel.ifrance.com/letunnel/Presse/articl5.html">http://letunnel.ifrance.com/letunnel/Pr ... ticl5.html</a><!-- m -->
Un autre regard sur le Monde. Faire découvrir.
Globe

http://www.ckzone.org http://www.riderz.net
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  ALERTE ! Annonce d'articles dans la presse h2o 1 564 1 091 535 Jeu. 26 Mai 2022, 20:17
Dernier message: saintloup
  Anciennes revues de presse ou articles - monde souterrain jeff95 47 24 514 Dim. 10 Mai 2020, 13:47
Dernier message: Suri
  Photos de presse frank black 1 3 065 Lun. 01 Mars 2010, 16:17
Dernier message: frank black
  je cherche des archives de presse JD100 1 2 890 Mar. 21 Juin 2005, 15:50
Dernier message: JD100
  Communiqué de presse du groupe Bérurier Noir 0 1 018 Il y a moins de 1 minute
Dernier message:



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)