CKZone

Version complète : Air bnb et Catacombes
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8
(Mar. 06 Oct. 2015, 14:44)Acmo a écrit : [ -> ]https://www.airbnb.fr/night-at/paris-catacombs

Ils auraient pu installer le wifi quand même, ils abusent.
J'ai vu ça tout à l'heure via Airbnb sur Facebook. Ça m'a bien fait rire. Savent plus quoi inventer pour Halloween et se faire de la pub au passage. On devrait proposer des chambres d'hôtels avec hamacs et des spits qui tiennent plus ou moins bien nous aussi tiens. La vie, la vraie. ^^
(Jeu. 08 Oct. 2015, 21:36)Gahell a écrit : [ -> ]J'ai vu ça tout à l'heure via Airbnb sur Facebook. Ça m'a bien fait rire. Savent plus quoi inventer pour Halloween et se faire de la pub au passage. On devrait proposer des chambres d'hôtels avec hamacs et des spits qui tiennent plus ou moins bien nous aussi tiens. La vie, la vraie. ^^

Oui ! en plus on se marrerait bien ainsi que les gagnants, sans avoir l’impression de s’être prostitué comme la Maire de Paris sur ce coup là.
Aujourd'hui la Ville et dans 10 ans l'Etat qui proposera la nuit d'amour au Panthéon si ça continue.
(Jeu. 08 Oct. 2015, 21:45)Jahirange a écrit : [ -> ]en plus on se marrerait bien ainsi que les gagnants, sans avoir l’impression de s’être prostitué comme la Maire de Paris sur ce coup là.
Avec une passe à 350000 euros la nuit, la mairie et l'igc se sont bien gavées et risquent de prendre goût à cette prostitution commerciale. Le pot de Noël de cette année va être copieux du côté de la place Denfert...

Mais l'info la plus piquante est ailleurs: ceux qui sont intéressés par les questions juridiques entourant nos errances souterraines apprécieront la position de la Mairie qui à cette occasion exprime officiellement qu'elle considère que "les catacombes ne sont pas une nécropole, mais un ossuaire, et [qu'] à ce titre elles ne sont pas concernées par cette loi [l'article 225-17 du Code Pénal qui réprime la violation ou la profanation des tombeaux et sépultures et plus généralement impose le respect dû aux morts]"

Une position très opportune et bien pratique, puisque cette loi est justement susceptible d'empêcher de transformer l'ossof en hôtel privé, fut-il éphémère. On applaudit donc chaudement la Mairie pour ce blanc-seing irresponsable: les ossuaires parisiens ne sont pas concernés par la loi, faites ce que vous voulez!
et quand on y réfléchit... être inscrit depuis 2004 et pas connaître la fonction "recherche", c'est moche.
(Mar. 13 Oct. 2015, 10:14)KarlHungus a écrit : [ -> ]et quand on y réfléchit... être inscrit depuis 2004 et pas connaître la fonction "recherche", c'est moche.

Je ne dirai rien contre une personne qui a 126 de réputation.
Je m'incline...  Sleepy
mess_h2o a écrit :sujets fusionnés...
Merci de me rendre un peu justice  H2O. Icon_wink
(Mar. 13 Oct. 2015, 11:11)petro a écrit : [ -> ]Merci de me rendre un peu justice  H2O. Icon_wink

Nan mais vous étiez tous à la bourre les mecs hein...
https://ckzone.org/showthread.php?tid=11...#pid333022


bonjour a vous

je viens de tombé sur ça sur MSN

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/insol...OCID=HPDHP

bonne journée
(Lun. 12 Oct. 2015, 18:52)ardnaxela a écrit : [ -> ]
(Jeu. 08 Oct. 2015, 21:45)Jahirange a écrit : [ -> ]en plus on se marrerait bien ainsi que les gagnants, sans avoir l’impression de s’être prostitué comme la Maire de Paris sur ce coup là.
Avec une passe à 350000 euros la nuit, la mairie et l'igc se sont bien gavées et risquent de prendre goût à cette prostitution commerciale. Le pot de Noël de cette année va être copieux du côté de la place Denfert...

Mais l'info la plus piquante est ailleurs: ceux qui sont intéressés par les questions juridiques entourant nos errances souterraines apprécieront la position de la Mairie qui à cette occasion exprime officiellement qu'elle considère que "les catacombes ne sont pas une nécropole, mais un ossuaire, et [qu'] à ce titre elles ne sont pas concernées par cette loi [l'article 225-17 du Code Pénal qui réprime la violation ou la profanation des tombeaux et sépultures et plus généralement impose le respect dû aux morts]"

Une position très opportune et bien pratique, puisque cette loi est justement susceptible d'empêcher de transformer l'ossof en hôtel privé, fut-il éphémère. On applaudit donc chaudement la Mairie pour ce blanc-seing irresponsable: les ossuaires parisiens ne sont pas concernés par la loi, faites ce que vous voulez!

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan...nation.php
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8