CKZone

Version complète : La Petite ceinture, un avenir en commun ?
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4
(Mer. 30 Jan. 2019, 08:48)ILOVETP a écrit : [ -> ]Tronçonnet par tronçonnet. PC du 13 et PC du 18, sur respectivement 1400 et 7800 m². Que dalle, en somme. A ce rythme-là, la PC est une ressource inépuisable d'annonces grandiloquentes de verdoyants projets. #smartcity #innovation

https://www.paris.fr/actualites/paricult...tiver-6430

pour changer durablement le visage de nos territoires.
soit 300 m2 par commune participant, soit 5 m par 6 m.
Cela représente un tout petit rond point dans la ville. C'est une annonce de rien. et la dépense en com, est bien plus importante que la dépense en réalisation.

Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, chargée des espaces verts, de la nature en ville, de la biodiversité, de l'agriculture urbaine et des affaires funéraires. Je gage qu'elle est là pour enterrer la bio divers cité
Je ne sais pas ce qui a été fait côté Porte Dorée sur la PC. Ca a été défriché pour du participatif ou c'est encore un peu nature ?

A Paris, la nature reprend ses droits sur la petite ceinture
La composition de la photo prise dans le 12, en début d'article, est ouf. Dommage que le contraste ait été négligé.
Et, comme souvent, Sokle casse un cul.

(Mer. 27 Fév. 2019, 11:33)gaspard duval a écrit : [ -> ]mais à partir du moment où un endroit devient public, je m’y en désintéresse

On s'intéresse à. On se désintéresse de.
(Mer. 27 Fév. 2019, 11:39)ILOVETP a écrit : [ -> ]La composition de la photo prise dans le 12, en début d'article, est ouf. Dommage que le contraste ait été négligé.
Et, comme souvent, Sokle casse un cul.

(Mer. 27 Fév. 2019, 11:33)gaspard duval a écrit : [ -> ]mais à partir du moment où un endroit devient public, je m’y en désintéresse

On s'intéresse à. On se désintéresse de.

Je n'ai pas participé à la rédaction de l'article. Mais il se peut que je l'aie dit !
Confused
et comme d'hab, tu ne réponds pas à la question que l'on te pose...

C'est bouleversant.

-Bhv-
Peut-être pour établir un équilibre avec les gens qui répondent à des questions qui ne leur ont pas été posées !
Tongue
Racine carrée de super....

-Bhv-


N'étant plus habitante du XIVe, je ne suis pas très au courant de la tournure que prennent les travaux de la petite ceinture et si les habitués du coin en sont contents.
Des informations de terrain à partager ? Smile
(Mer. 31 Juil. 2019, 13:45)Raska a écrit : [ -> ]N'étant plus habitante du XIVe, je ne suis pas très au courant de la tournure que prennent les travaux de la petite ceinture et si les habitués du coin en sont contents.
Des informations de terrain à partager ? Smile

J'y suis allé car j'étais quand même curieux de voir ce qu'il ont pu en faire. J'ai été plutôt agréablement surpris, je m'attendais clairement à pire.

Pour être concis, c'est la même chose que ce que tu as pu connaître lorsque ce n'était pas aménagé, sauf quelques éléments plus ou moins notables :

- copeaux de bois entre les rails qui facilitent la marche
- panneaux discrets (et vandalisés) pour te situer par rapport aux rues
- grilles qui "bloquent" l'accès côté Montrouris et chantier en cours côté hôpital Broussais pour l'aménagement d'un escalier (ce qui fait que tu dois faire obligatoirement demi-tour)
- escaliers côté gare de Montouge et Avenue Jean Moulin accessibles
- blocs de béton qui font office de points kilométriques

L'ensemble est finalement peu fréquenté pour un samedi, aménagé sans superflu et propre dans l'ensemble. J'ai quand même trouvé la balade agréable.

Quelques vues :

[Image: gw68.png]

[Image: xcwe.png]

[Image: huh8.png]

[Image: veyj.png]

[Image: u6i4.png]

[Image: wo20.png]
Le tronçon fait quelle longueur ?

Je m'étonne (ou pas) qu'on n'ait pas jugé bon d'y foutre ne serait ce qu'un banc pour s'asseoir... Mais ça attirerait des zoneurs.

Une buvette, des chiottes, des transats, des hamacs, de la musique douce,... Il faudrait peu pour reconvertir en lieu plus agréable qu'une piste pour vieux.
(Mar. 06 Août 2019, 18:21)Georges V a écrit : [ -> ]Le tronçon fait quelle longueur ?

Je m'étonne (ou pas) qu'on n'ait pas jugé bon d'y foutre ne serait ce qu'un banc pour s'asseoir... Mais ça attirerait des zoneurs.

Une buvette, des chiottes, des transats, des hamacs, de la musique douce,... Il faudrait peu pour reconvertir en lieu plus agréable qu'une piste pour vieux.

On attendait justement que quelqu'un se décide à ouvrir une guinguette clandestine !

Je serais ton premier client, il paraît que t'as du champagne pas dégueu !
(Mar. 06 Août 2019, 18:21)Georges V a écrit : [ -> ]Le tronçon fait quelle longueur ?

Je m'étonne (ou pas) qu'on n'ait pas jugé bon d'y foutre ne serait ce qu'un banc pour s'asseoir... Mais ça attirerait des zoneurs.

Une buvette, des chiottes, des transats, des hamacs, de la musique douce,... Il faudrait peu pour reconvertir en lieu plus agréable qu'une piste pour vieux.

Cela fait de la gare de Montrouge jusqu'au tunnel de l'hôpital Broussais.

En fait, il n'y a que des espèces de mini squats aménagés par les promeneurs eux-même avec les troncs et ce qui traîne par-ci par-là. Bon, je reconnais que plusieurs poubelles n'auraient pas été superflues, car j'ai quand même vu des déchets traîner autour de ces squats... Mais c'est pareil dans les grands parc et jardins, beaucoup de gens ne sont pas respectueux et c'est pas nouveau.

Vu qu'il est très peu probable que des trains se remettent à circuler dans le secteur, je suis plutôt satisfait de voir que ce tronçon ne soit pas dénaturé de son côté "sauvage" par les aménagements, comme c'est le cas à la gare de St-Ouen, Clignancourt ou Ménilmontant.
Le Pavillon de l'Arsenal sort un dépliant sur l'architecture visible depuis la PC du 15.

https://www.pavillon-arsenal.com/fr/visi...nture.html

Et des visites sur le thème sont prévues ce WE pour les JEP.

[Image: colonne_pierrelexcellent-pav_depliant-01_7f7c8.jpg]


En bonus track, une brève parue dans Le Monde en 1993 :

Citation :HEURES LOCALES ILE-DE-FRANCE PROMENADE
Défendre la Petite Ceinture

Publié le 18 juillet 1993

Fermé au trafic voyageur depuis les années 30, le chemin de fer de petite ceinture a repris ses va-et-vient l'espace d'une journée, le samedi 3 juillet. Un autorail à quatre voitures a parcouru le tracé rive gauche entre Bercy et Vaugirard. S'arrêtant dans chaque gare comme l'omnibus d'antan, il a transporté au total 800 Parisiens ravis de l'aubaine. Un contrôleur à la retraite avait même pour l'occasion remis son uniforme. Prix du billet : 60 francs.

L'organisatrice de la journée, Isabelle Lopez, une femme de trente-six ans devenue amoureuse de la plus bucolique des lignes de la capitale, avait loué le rail et l'autorail pour 26 000 francs à la SNCF. Elle souhaitait montrer que la Petite Ceinture pourrait encore se rendre utile et qu'elle ne mérite pas le mépris dans lequel les ingénieurs la tiennent. Une dizaine d'associations participaient à l'organisation de ces navettes.
Pages : 1 2 3 4