CKZone

Version complète : La Petite ceinture, un avenir en commun ?
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4
(Mar. 02 Oct. 2018, 15:22)ILOVETP a écrit : [ -> ]L'accessibilité de la PC se poursuit, rive droite.

https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/j...let_id=158

Oui oui ; accessible à tout ... sauf aux trains !

plysdn

Gabin - Des gens sans importance (1956) Henri Verneuil
Pont de la rue des Orteaux -  Paris 20e
[attachment=44409]
ça bouge également du côté Bel Air Porte de Charenton



(Mar. 02 Oct. 2018, 16:13)plysdn a écrit : [ -> ]Oui oui ; accessible à tout ... sauf aux trains !

Bien sûr. Je préférerais infiniment qu'il y roule des trains - l'interco avec les gares permet toujours d'y faire des lignes utiles -, y compris pour le fret, malgré les trams et malgré l'absence de prise en compte de la ligne dans les développements récents.

La réversibilité étant un point central de chaque aménagement, et compte tenu du fait qu'aucun train n'y roule pour le moment, je vois néanmoins d'un bon œil l'utilisation comme promenade. C'est non optimal, mais quand même positif.
(Mar. 02 Oct. 2018, 16:23)ILOVETP a écrit : [ -> ]
(Mar. 02 Oct. 2018, 16:13)plysdn a écrit : [ -> ]Oui oui ; accessible à tout ... sauf aux trains !

Bien sûr. Je préférerais infiniment qu'il y roule des trains - l'interco avec les gares permet toujours d'y faire des lignes utiles -, y compris pour le fret, malgré les trams et malgré l'absence de prise en compte de la ligne dans les développements récents.

La réversibilité étant un point central de chaque aménagement, et compte tenu du fait qu'aucun train n'y roule pour le moment, je vois néanmoins d'un bon œil l'utilisation comme promenade. C'est non optimal, mais quand même positif.

pis ça évite une occupation avec des maisons précaires.... une pc jardin aménagé c'est mieux pour les parisiens!!
Concernant le site relatif au "budget participatif", je lis :

"Grâce au projet Budget Participatif « Petite Ceinture » voté en 2015 visant à réhabiliter  cette ancienne voie de chemin de fer entourant Paris, le tronçon du 13e arrondissement a ouvert et de nouveaux tronçons sont en cours d'ouverture, dans le respect de la faune, de la flore, de l'histoire ferroviaire du site et des infrastructures déjà existantes."

Réhabiliter aurait, à mon sens, consisté en la remise en état de la PC pour y faire circuler des trains.

Or, il n'en est rien. On va encore une fois en faire un spot à activités "boboïsantes" qui finiront abandonnées/déglinguées à l'arrivée de l'hiver, tout en ayant massacré le rare biotope encore sauvage au coeur de paris, pour la sécurité et l'agrément de quelques connards qui n'ont jamais porté de bottes. 

C'est à dire l'extrême inverse de ce qui est annoncé. Et tout cela avec de l'argent public.

J'ai des envies d'exécutions publiques à chaque fois que je suis confronté à ce genre de saloperie démagogique.

-Bhv-
(Mer. 12 Sep 2018, 16:46)Eldiablo9903 a écrit : [ -> ]
(Mer. 12 Sep 2018, 12:44)gump kta a écrit : [ -> ]ils zon qua faire un club de tire à l'arc ,ça fera enfin un truc utile à moi.....

Ou un terrain de basket, ca peut etre sympa ca !

Grave et un bien si possible, un poil couvert (on peut rêver)
(Mer. 03 Oct. 2018, 08:37)Bhv a écrit : [ -> ]Concernant le site relatif au "budget participatif", je lis :

"Grâce au projet Budget Participatif « Petite Ceinture » voté en 2015 visant à réhabiliter  cette ancienne voie de chemin de fer entourant Paris, le tronçon du 13e arrondissement a ouvert et de nouveaux tronçons sont en cours d'ouverture, dans le respect de la faune, de la flore, de l'histoire ferroviaire du site et des infrastructures déjà existantes."

Réhabiliter aurait, à mon sens, consisté en la remise en état de la PC pour y faire circuler des trains.

Or, il n'en est rien. On va encore une fois en faire un spot à activités "boboïsantes" qui finiront abandonnées/déglinguées à l'arrivée de l'hiver, tout en ayant massacré le rare biotope encore sauvage au coeur de paris, pour la sécurité et l'agrément de quelques connards qui n'ont jamais porté de bottes. 

C'est à dire l'extrême inverse de ce qui est annoncé. Et tout cela avec de l'argent public.

J'ai des envies d'exécutions publiques à chaque fois que je suis confronté à ce genre de saloperie démagogique.

-Bhv-

Dieu sait si le principe même du budget participatif est démagogique. En l'occurrence, c'est l'un des trucs les moins cons qui en sont sortis depuis que ça existe. Même si la transformation en promenade avait été lancée avant l'irruption de cette connerie.

+1 sur le fourvoiement de la réhabilitation.

En revanche pas d'accord sur le biotope. C'est objectivement incontestable, mais je ne fais pas partie de ceux qui estiment qu'il faut toujours plus d'arbres en ville, cultiver trois carottes alors qu'on est onze millions, ou, ici, laisser des espaces immenses à l'abandon pour le bien-être des libellules. Je n'aime pas plus le béton que le Parisien moyen, j'aime bien les libellules, mais je ne trouve pas anormal que l'environnement urbain ressemble à la ville. Il ne me parait pas nécessaire de conserver (ou d'organiser, ça reviendrait au même) des friches en centre-ville. L'espace est précieux, on aimerait tous 1001 trucs urbains qu'on n'a pas la place d'installer, parmi lesquels des parcs et jardins (visitables légalement par tous, s'entend) et qui me paraissent plus importants que de permettre aux chats de gouttière de gambader dans les hautes herbes.
(Mer. 03 Oct. 2018, 10:03)ILOVETP a écrit : [ -> ]En revanche pas d'accord sur le biotope. C'est objectivement incontestable, mais je ne fais pas partie de ceux qui estiment qu'il faut toujours plus d'arbres en ville, cultiver trois carottes alors qu'on est onze millions, ou, ici, laisser des espaces immenses à l'abandon pour le bien-être des libellules. Je n'aime pas plus le béton que le Parisien moyen, j'aime bien les libellules, mais je ne trouve pas anormal que l'environnement urbain ressemble à la ville. Il ne me parait pas nécessaire de conserver (ou d'organiser, ça reviendrait au même) des friches en centre-ville. L'espace est précieux, on aimerait tous 1001 trucs urbains qu'on n'a pas la place d'installer, parmi lesquels des parcs et jardins (visitables légalement par tous, s'entend) et qui me paraissent plus importants que de permettre aux chats de gouttière de gambader dans les hautes herbes.

On pourrait ouvrir à la promenade sans couper les arbres au préalable, niveler les quais, remblayer sur les traverses...
... Une sorte d'acceptation dès lors que t'as descendu l'escalier qu'une branche peut te tombe dessus ou que tu peux trébucher et tomber sans que tu puisse essayer de palper du fric contre le maire.
(Mer. 03 Oct. 2018, 21:41)Jahirange a écrit : [ -> ]
(Mer. 03 Oct. 2018, 10:03)ILOVETP a écrit : [ -> ]En revanche pas d'accord sur le biotope. C'est objectivement incontestable, mais je ne fais pas partie de ceux qui estiment qu'il faut toujours plus d'arbres en ville, cultiver trois carottes alors qu'on est onze millions, ou, ici, laisser des espaces immenses à l'abandon pour le bien-être des libellules. Je n'aime pas plus le béton que le Parisien moyen, j'aime bien les libellules, mais je ne trouve pas anormal que l'environnement urbain ressemble à la ville. Il ne me parait pas nécessaire de conserver (ou d'organiser, ça reviendrait au même) des friches en centre-ville. L'espace est précieux, on aimerait tous 1001 trucs urbains qu'on n'a pas la place d'installer, parmi lesquels des parcs et jardins (visitables légalement par tous, s'entend) et qui me paraissent plus importants que de permettre aux chats de gouttière de gambader dans les hautes herbes.

On pourrait ouvrir à la promenade sans couper les arbres au préalable, niveler les quais, remblayer sur les traverses...
... Une sorte d'acceptation dès lors que t'as descendu l'escalier qu'une branche peut te tombe dessus ou que tu peux trébucher et tomber sans que tu puisse essayer de palper du fric contre le maire.

En 2018 ya peu de chances, quand tu vois déjà que des jeux comme la chaise musicale sont interdit dans les centres de loisir par ce que trop dangereux, tu te rends bien compte que tu es dans une société qui sur-protège donc impossible qu'il te laisse faire une promenade de ce type (même si quand tu vas en foret c'est la même chose)
(Mer. 03 Oct. 2018, 21:41)Jahirange a écrit : [ -> ]
(Mer. 03 Oct. 2018, 10:03)ILOVETP a écrit : [ -> ]En revanche pas d'accord sur le biotope. C'est objectivement incontestable, mais je ne fais pas partie de ceux qui estiment qu'il faut toujours plus d'arbres en ville, cultiver trois carottes alors qu'on est onze millions, ou, ici, laisser des espaces immenses à l'abandon pour le bien-être des libellules. Je n'aime pas plus le béton que le Parisien moyen, j'aime bien les libellules, mais je ne trouve pas anormal que l'environnement urbain ressemble à la ville. Il ne me parait pas nécessaire de conserver (ou d'organiser, ça reviendrait au même) des friches en centre-ville. L'espace est précieux, on aimerait tous 1001 trucs urbains qu'on n'a pas la place d'installer, parmi lesquels des parcs et jardins (visitables légalement par tous, s'entend) et qui me paraissent plus importants que de permettre aux chats de gouttière de gambader dans les hautes herbes.

On pourrait ouvrir à la promenade sans couper les arbres au préalable, niveler les quais, remblayer sur les traverses...
... Une sorte d'acceptation dès lors que t'as descendu l'escalier qu'une branche peut te tombe dessus ou que tu peux trébucher et tomber sans que tu puisse essayer de palper du fric contre le maire.

Je n'ai pas regardé ce qu'ils faisaient exactement, mais cela me semble, en effet, desastreux. Rien n'empêchait d'avoir une sorte de plate forme (en bois) posée directement sur les rails, pourquoi pas un peu surélevée, afin d'éviter  que les gens aillent piétiner n'importe où. 

Voila ce qu'il est possible de faire (ici, dans une zone humide). A Paris, comme il y a plus de monde, et que c'est en milieu urbain, à partir d'une certaine hauteur, il y aurait nécessité de poser des garde corps, mais pour le principe....


[Image: DSCN0580.jpg]
M'enfin, ça coûte des millions une passerelle comme ça...
(Jeu. 04 Oct. 2018, 20:35)Shadal a écrit : [ -> ]M'enfin, ça coûte des millions une passerelle comme ça...

Oh que non ! Ici, 170 000 €, pour l'ensemble du projet comportant 500 m de passerelle platelage bois (dont les fondations, pas nécessaires dans le cas d'une pose sur rails), création de chemins enherbés, bancs, panneaux, etc. après restauration d'une zone humide... Je dois pouvoir avoir le coût du lot platelage seul....
c'est justement une plateforme bois qui a été choisie dans le 14 pour etre posée sur la voie qui doit restée utilisable, l'autre a été démontée
(Jeu. 04 Oct. 2018, 21:00)Capitaine Caverne a écrit : [ -> ]
(Jeu. 04 Oct. 2018, 20:35)Shadal a écrit : [ -> ]M'enfin, ça coûte des millions une passerelle comme ça...

Oh que non ! Ici, 170 000 €, pour l'ensemble du projet comportant 500 m de passerelle platelage bois (dont les fondations, pas nécessaires dans le cas d'une pose sur rails), création de chemins enherbés, bancs, panneaux, etc. après restauration d'une zone humide... Je dois pouvoir avoir le coût du lot platelage seul....

Il y a un bout de passerelle pour les PMR dans le bois de Verrières (et plutôt sur 30m), le coût m'avait paru astronomique. J'irai voir un jour mais j'exagère à peine.
Tronçonnet par tronçonnet. PC du 13 et PC du 18, sur respectivement 1400 et 7800 m². Que dalle, en somme. A ce rythme-là, la PC est une ressource inépuisable d'annonces grandiloquentes de verdoyants projets. #smartcity #innovation

https://www.paris.fr/actualites/paricult...tiver-6430
Pages : 1 2 3 4