21 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Logement jeunes Aubriot à  Dijon
#1
0
0
Pas très très loin de la gare de Dijon et encore moins du nouveau squat anarchiste "le mât-noir" se trouve un immeuble abandonné d'une dizaine d'étages. Apparemment une ancienne résidence du CROUS puisqu'il y a un restaurant universitaire au rez de chaussée. Ce qui est bizarre c'est qu'on a l'impression que tout a été abandonné à  l'arrache et à  la va vite : chaises renversées dans le réfectoire, constructions en relatif bon état, plantes desséchées à  l'entrée.

Quelqu'un aurait des infos sur ce bâtiment ? De quelle année ça date et pourquoi ça a été abandonné ?

Gros Bisous Squarewink
Répondre
#2
0
0
tu y est allé ? c'est squatté ?
Répondre
#3
0
0
J'ai fait le tour vite fait avec un copain, on a pas vu d'accès même si à  mon avis, on peut facilement y entrer... Un peu d'escalade n'a jamais tué personne. Enfin si, mais bon...

Il y a quelques tags par ci par là , mais peu probable qu'il y ait un squat permanent. Des vitres ont été remplacées par des plaques en bois, preuve qu'elles ont du être cassées et si c'est pas le vent, il s'agit sà»rement de gens qui ont voulu y accéder.
Répondre
#4
0
0
C'est pas la première fois que j'entends parler d'un Crous à  l'abandon, y en a aussi un dans ma ville. ils les ferment sans doute parce qu'ils ont trop honte des conditions de logements. Y en a un à  Strasbourg qu'ils devraient fermé ( un suicide tout les 2 mois ...)

Va prendre des photos à  l'ocas ...
Delenda est polis
Répondre
#5
0
0
Ah l'ancien Foyer des jeunes travailleuses ! C'était l' "équivalent féminin" du Foyer des jeunes travailleurs situé à  quelques dizaines de mètres. Avec l'avènement de la mixité il avait été rebaptisé Logement Jeunes Aubriot et est désaffecté depuis je dirais 4 ou 5 ans. J'y suis rentré l'an dernier, j'ai pu explorer pendant environ 30 secondes avant le déclenchement de l'alarme ! Icon_lol
Répondre
#6
0
0
jaysen21 a écrit :Ah l'ancien Foyer des jeunes travailleuses ! C'était l' "équivalent féminin" du Foyer des jeunes travailleurs situé à  quelques dizaines de mètres. Avec l'avènement de la mixité il avait été rebaptisé Logement Jeunes Aubriot et est désaffecté depuis je dirais 4 ou 5 ans. J'y suis rentré l'an dernier, j'ai pu explorer pendant environ 30 secondes avant le déclenchement de l'alarme ! Icon_lol

C'est le "truc" qui se trouvait à  côté du 2ème bras de l'Ouche, vers le pont o๠tu sortais :?:
Avec des ronds noirs aux fenêtres :?:
Répondre
#7
0
0
Gilbert a écrit :C'est le "truc" qui se trouvait à  côté du 2ème bras de l'Ouche, vers le pont o๠tu sortais :?:
Avec des ronds noirs aux fenêtres :?:
C'est tout à  fait ça ! Smile
Répondre
#8
0
0
C'est juste derrière ce pont
[Image: SortiePontRueIle.jpg]

Le 2ème bras de l'Ouche était en cours de recouvrement lors de mes débuts au chemin de fer (1958). Ce bâtiment a dà» être construit vers 1960, je pense, car il est à  la place des tanneries. J'ai une photo des tanneries que je mettrai sur mon site ce soir ou demain...

Si j'ai du courage... :roll:
Répondre
#9
0
0
C'est fait:

<!-- m --><a class="postlink" href="http://acuop.club.fr/Province/DijonSouterrain.html">http://acuop.club.fr/Province/DijonSouterrain.html</a><!-- m -->
Répondre
#10
0
0
Je ne sais pas si il y a encore une alarme, mais une squateuse du Mât Noir (ils ont la vue dessus) m'a dit qu'il y avait un surveillant qui faisait un tour de ronde parfois la nuit. Donc faites gaffe...

Ceci dit, l'alarme doit être située seulement à  l'entrée non ?
"à” vous chers compagnons
Sonneries électriques des gares chant des moissonneuses
Traîneau d'un boucher régiment des rues sans nombre
Cavalerie des ponts nuits livides de l'alcool
Les villes que j'ai vues vivaient comme des folles"
(Apollinaire)
Répondre
#11
0
0
En fait j'avais trouvée grande ouverte la porte qui est maintenant barricadée avec des plaques de bois. Juste le temps d'entrer dans une ou deux pièces du RDC et de sortir mon appareil photo de ma poche avant la flippante sonnerie de l'alarme. Je ne sais pas qui est proprio du bâtiment actuellement, mais si y a des rondes de nuit l'alarme est sans doute toujours branchée. Possible que les choses évoluent en cas de vente du bâtiment à  la municipalité, comme ça a été le cas de l'hôpital militaire Hyacinthe Vincent, o๠y avait des rondes de sociétés de sécurité privées tant que le bâtiment appartenait encore à  l'Armée, et qui est devenu totalement "libre d'accès" dès que la Ville a acheté.
[Image: mini_0806260607063829870.jpg]
Répondre
#12
0
0
c'est garde , avec des rondes meme la journee, a cause sans doute de l'emeteur telephone sur le toit
Répondre
#13
0
0
ce qui reste du restaurant

[Image: 48225157ye2.jpg]
Répondre
#14
0
0
vue depuis l'extérieur j'imagine, au travers d'une vitre?
Répondre
#15
0
0
oui travers la vitre oui, le temps que le gardien soit de l'autre cote
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  sanatorium a dijon manu7 25 17 416 Mar. 17 Juil. 2012, 08:43
Dernier message: ILOVETP
  immeuble a dijon manu7 4 2 699 Jeu. 18 Sep 2008, 08:45
Dernier message: carl9000



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)