9 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Collectif de Port-Mahon et de la Ferme de Montsouris
#31
0
0
N'oubliez pas la fête médiévale, c'eet dimanche !
graine
Répondre
#32
0
0
France 3 région Ile de France a fait un sujet sur la fête médiévale organisée par le collectif :

Faut aller là , ensuite, faut cliquer sur le 19-20 d'Ile de France (logique)... j'ai pas réussi à  trouver le lien direct vers la vidéo... le sujet sur la fete commence vers 7'25 (pour pas vous taper tous les autres sujets qui précèdent...)

On n'a pas vu assez de cataphiles... z'auriez dà» venir plus nombreux, c'était très bien Smile

Impressionnant l'escrime médiévale... ils y vont franco... c pas du chiqué, ça cogne ! Confusedhock:
Sous les pavés... ouais c la plage !
Répondre
#33
0
0
Une fête médiévale pour sauver la ferme Montsouris



UNE PREMIàˆRE fête médiévale pour la dernière ferme de Paris. Hier après-midi, un voile de mystère s'est emparé de la villa Saint-Jacques et de la rue de la Tombe-Issoire (XIV e ). Chevaliers en armure, farfadets et démons en tout genre se sont invités dans le sud de Paris malgré la pluie persistante qui s'est abattue sur la capitale.
A l'initiative du Collectif de Port-Mahon et de quelques autres associations, une fête avec pour thème central le Moyen Age et ses légendes a vu s'affronter les habitants autour d'énigmes savamment concoctées par un historien. « Il s'agissait d'exciter l'imagination des participants et, comme nous ne pouvions pas organiser cette manifestation dans la ferme de Montsouris, nous avons amené le Moyen Age dans la rue », raconte Thomas Dufresne, président du Collectif de Port-Mahon. Car derrière cette fête se profile toujours le combat que mènent depuis deux ans une quarantaine d'associations contre le projet de construction de logements sur le site de l'ultime ferme parisienne. Tout récemment, la mairie du XIV e a de nouveau émis un avis très défavorable au permis de démolir déposée par le promoteur immobilier, la Soférim, qui a introduit une action en justice. Quant au permis de construire, il est toujours en instruction, mais il y a fort à  parier qu'il subira le même sort.


(LP/DELPHINE GOLDSZTJEN.)


Pièces jointes Miniature(s)



Un alcoolique, c'est quelqu'un que vous n'aimez pas et qui boit autant que vous.
Répondre
#34
0
0
des photos ! des photos !
Répondre
#35
0
0
Un petit souvenir photo


Pièces jointes Miniature(s)



Un alcoolique, c'est quelqu'un que vous n'aimez pas et qui boit autant que vous.
Répondre
#36
0
0
Une derniere pour le fun


Pièces jointes Miniature(s)



Un alcoolique, c'est quelqu'un que vous n'aimez pas et qui boit autant que vous.
Répondre
#37
0
0
Des photos de la fête médiévale ici : <!-- m --><a class="postlink" href="http://collectifportmahon.free.fr/">http://collectifportmahon.free.fr/</a><!-- m -->
graine
Répondre
#38
0
0
mess_Yann a écrit :Merci à  l'avenir d'etre uniquement dans le sujet. Les insultes sont hors charte, pour rappel.

<!-- m --><a class="postlink" href="http://ckzone.org/viewtopic.php?t=4338&highlight=portmahon">http://ckzone.org/viewtopic.php?t=4338& ... =portmahon</a><!-- m -->
[Image: gyrophare-petit.gif]
Répondre
#39
0
0
Le promoteur essaie à  nouveau de tout casser sur le site : <!-- m --><a class="postlink" href="http://collectifportmahon.free.fr/">http://collectifportmahon.free.fr/</a><!-- m -->
graine
Répondre
#40
0
0
Débats houleux sur le Paris du futur



DEPUIS une semaine, les conseils des vingt arrondissements parisiens examinent le volumineux plan local d'urbanisme*. Une somme de plus de 13 kg de papier compressée dans une mallette rouge distribuée aux élus et qui fera l'objet d'une séance spéciale du Conseil de Paris le 31 janvier. Sans attendre, les Verts parisiens, qui dénoncent le « libéralisme » du PLU, font pleuvoir un déluge d'amendements locaux sur les dispositions du futur urbanisme parisien.
« Dans l'Est parisien, l'habitat n'est plus protégé par la réglementation, contrairement au PLU actuel. C'est ainsi le marché qui décidera de la destination habitat ou bureau d'un immeuble », dénonce Jean-François Blet, conseiller de Paris, et délégué à  l'urbanisme dans le XIX e , qui estime également que « la réglementation envisagée permet d'accélérer la densification du bâti parisien » et que « le paysage du Paris faubourien est directement menacé ».
Une pluie d'amendements Au terme de minutieux repérages effectués rue par rue dans l'arrondissement, l'élu du XIX e a orchestré avec ses pairs une pluie drue de 500 amendements. La plupart portent sur des renforcements de protection de bâtiments, notamment ceux de faible hauteur, et des demandes de classement de secteurs en zone verte. Au final, ils ont voté contre la déclinaison locale du PLU. « Et nous ferons de même le 31 janvier si rien ne bouge », prévient Jean-François Blet. Dans le XVIII e aussi le vent du boulet Vert a soufflé vendredi dernier : les neuf élus écologistes soutenaient 26 amendements que l'exécutif local (PS), emmené par le maire Daniel Vaillant, a voulu transformer en voeux à  soumettre à  une commission d'experts. Les Verts ont donc claqué la porte, suivis par les conseillers de droite : « Transmettre des voeux à  une commission d'experts revenait à  dénier aux élus leur droit de décision et cela aurait renvoyé nos amendements aux calendes grecques », considère Olivier Raynal. Le vote du PLU du XVIII e a été acquis en fin de soirée en mairie, mais sans les Verts ni l'opposition. « Nous doutons qu'il y ait eu alors le quorum, auquel cas, le vote est illégal », dénoncent les écolos qui demandent un second conseil d'arrondissement. Les Verts se sont encore abstenus dans les XX e et XIV e . Dans cet arrondissement, les débats ont duré cinq heures, avec suspension de séance pour permettre aux associations et au public de s'exprimer. Cinquante amendements, essentiellement verts, ont été examinés, surtout orientés vers la baisse du COS et l'abaissement de nombre de bureaux. « Sur ces deux points, il y a eu achoppement, ce qui a motivé l'abstention », précise René Dutrey, premier adjoint Vert. Le conseil du XIV e a finalement adopté des amendements comme la protection de l'ancien atelier d'Alberto Giacometti et de la ferme Montsouris, ou le réaménagement de Maine-Montparnasse et Plaisance - porte de Vanves. Mais la pluie d'amendements n'est pas l'exclusive des Verts ni de la gauche : la droite en présentera de son côté entre 300 et 400. Dans le XV e par exemple, le conseil (à  majorité UMP) en a adopté 70. La coordinatrice du PLU pour l'UMP, Claire de Clermont-Tonnerre, est d'ailleurs élue du XV e . « On comprendrait mal qu'avec un tel sujet il soit impossible, le 31 janvier, de discuter chaque amendement », prévient le premier adjoint Philippe Goujon. Au final, la commission d'urbanisme, qui se réunit cet après-midi à  l'Hôtel de Ville, s'apprête à  crouler sous un record historique de quelque 2 000 amendements formulés par chaque composante politique. De quoi donner d'avance un mal de crâne carabiné aux acteurs du débat du 31 janvier.

* Nouveau plan d'occupation des sols


FERME MONTSOURIS (XIV e ). Parmi les nombreux amendements déposés par les Verts, figure la sauvegarde de cette bâtisse. (LP/M. DE MARTIGNAC.)


M.C.
Le Parisien , mercredi 12 janvier 2005
Répondre
#41
0
0
La SOFERIM "revendrai" la ferme...A cette occasion, la ville de PARIS aurait préempté...........

Quelqun a-t-il des infos la-dessus ?

Bruit ou réalité ?
Un alcoolique, c'est quelqu'un que vous n'aimez pas et qui boit autant que vous.
Répondre
#42
0
0
Du nouveau: un article paru ce jour dans Le Monde

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@...556,0.html

Enfin la ville semble s'occuper du problème........

:mrgreen:
Un alcoolique, c'est quelqu'un que vous n'aimez pas et qui boit autant que vous.
Répondre
#43
0
0
Ouais, ben ils sont mal informés : "Enfin, le sol de la cour pourrait renfermer les restes de l'ancien aqueduc de Lutèce ". On *sait* qu'il est là , y a déjà  eu des fouilles à  cet endroit. Ils reprennent un peu l'argumentaire de la Soferim...
graine
Répondre
#44
0
0
spelenours a écrit :La SOFERIM "revendrai" la ferme...A cette occasion, la ville de PARIS aurait préempté...........

Quelqun a-t-il des infos la-dessus ?

Bruit ou réalité ?


Voilà 

<!-- m --><a class="postlink" href="http://www.leparisien.com/home/maville/paris/article.htm?articleid=245979874">http://www.leparisien.com/home/maville/ ... =245979874</a><!-- m -->
Répondre
#45
0
0
J'ai entendu parler de 19M ...
Je sais pas ce que ça inclus niveau restauration et réemploi, mais je demanderais dès que possible .
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  RDV le 04/12 Pour soutenir le collectif de Port Mahon babounet 1 2 904 Ven. 25 Nov. 2011, 12:36
Dernier message: babounet
  BBQ pour sauver Port Mahon - Venez nombreux le 26/11 babounet 25 15 897 Ven. 25 Nov. 2011, 04:42
Dernier message: babounet
  Livre sur la ferme de Montsouris et Port-Mahon graine 2 3 365 Sam. 14 Jan. 2006, 22:08
Dernier message: Le Skipt
  Port-Mahon graine 1 2 688 Jeu. 05 Dec. 2002, 11:40
Dernier message: graine



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)