9 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Guide de l'Arrêté(e)
#31
0
0
(Jeu. 25 Juil. 2013, 11:12)hOmni a écrit : Les policiers peuvent vous demander d'arrêter de filmer, vous demander d'effacer votre vidéo ou vos photos, mais vous n'avez pas à obtempérer si vous ne le désirez pas, et ils n'ont pas le droit de vous y forcer.


Désolé pour le pavé.
Vous pouvez aussi obtempérer pour gagner du temps, et utiliser un logiciel de récupération de photos/vidéos à la maison, ça prend autant de temps que de copier la carte sur l'ordinateur Big Grin
PoNy CLuB
Répondre
#32
0
0
Dans le cas cité plus haut, une péloche, c'est quand même vachement plus dur à récupérer via ton PC Wink
Répondre
#33
0
1
Capitaine Caverne
(Jeu. 25 Juil. 2013, 11:31)hOmni a écrit : Dans le cas cité plus haut, une péloche, c'est quand même vachement plus dur à récupérer via ton PC Wink
Pour les gran'pa qui utilisent encore de la peloche, oui, refuser poliment. Gaffe aux nerveux quand même!
PoNy CLuB
Répondre
#34
0
1
OranginaRouge
(Jeu. 25 Juil. 2013, 11:12)hOmni a écrit : Hello,

Quant au droit de filmer/photographier un policier, je vous invite à lire cet article assez bien foutu sur ce sujet :
http://www.slate.fr/story/2997/t-le-droi...n-policier


Citation : Pour Franck Fievez de l'UNSA Police (premier syndicat des policiers en tenue), «il n'y a confiscation que s'il y a interpellation, or il n'y a interpellation que s'il y a délit». Délit qui ne saurait être constitué par le fait de prendre des photographies ou de filmer des agents de police. Il explique que «lors d'une affaire récente, après que des fonctionnaires de police ont confisqué du matériel, une note de service de leur hiérarchie leur a demander de ne pas procéder à ce genre de confiscations».
Citation :Les policiers peuvent vous demander d'arrêter de filmer, vous demander d'effacer votre vidéo ou vos photos, mais vous n'avez pas à obtempérer si vous ne le désirez pas, et ils n'ont pas le droit de vous y forcer.
Désolé pour le pavé.
Un pigiste d'un site web spécialisé dans la vulgarisation de sujets mal maîtrisés cite un mec qui n'est pas non plus une référence... Ca donne un résultat assez vaseux, quand bien même la conclusion est correcte. Comme dit l'aut', méfiance avec les chauds, se lancer dans une argumentation peu convaincante ne fait que monter la sauce. Smile
Répondre
#35
0
0
Je suis le premier surpris qu'on ait le "droit" de photographier/filmer les flics, j'ai souvenir d'un vieux cours de droit audiovisuel qui disait l'inverse justement. Mais bon...

Et @PonyClub : Y'a toujours des puristes de l'Argentique, ce qui peut se comprendre, mais j'avoue, en dessous, c'est pas le plus pratique :p
Répondre
#36
1
hOmni
1
OranginaRouge
Tu peux filmer qui tu veux dans un lieu public sans que ce soit un délit pénal puni d'une peine d'emprisonnement. Le 226-1 du code pénal vise uniquement la captation ou l'enregistrement dans un lieu privé.

Après, tu as les prétentions qui relèvent du droit civil.

Enfin, t'es jamais à l'abri d'un mec agaçé qui, droit ou pas droit, te fera comprendre son agacement avec toute la vigueur corporelle dont il dispose.
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Camara a a a a a DE - Guide des manifestant-es actif-ves Kalimero 4 3 027 Lun. 03 Oct. 2005, 09:40
Dernier message: boulet



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)