26 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Sol des catacombes
#1
4
2006
regicid
Shadal
SWAN
0
Hello à tous,

A force de me balader dans le GRS je tombe sur des galeries ou le sol est bosselé avec pleins de petites nervures de quelques centimètres. Je ne parle pas de de dénivelé ou de tas de remblais tassés mais bien de toute petite bosses qui masse le pied quand on marche dessus. J'ai beau chercher une explication je n'en trouve aucune, est ce que quelqu'un pourrait m'éclairer svp ? Histoire de me coucher moins bête ce soir.

Malheureusement je n'ai pas de photos...

Aqua
Répondre
#2
5
Aquarium
Beach
Eldiablo9903
le G.O
SWAN
0


Quand tu ne sais plus où tu vas, retourne-toi et tu sauras d'où tu viens...   https://www.loulexplo.fr/
Répondre
#3
0
0
cailloux...
A force d'accuser les autres de trolls, vous finissez par en créer des vrais.
Répondre
#4
1
plongeur
0
Eh bien, comme je le dis souvent à mes étudiants, la meilleure façon d'apprendre c'est sur le terrain et par soi-même, surtout pour un cas comme celui ici.
La prochaine fois que tu passes dans une de ces galeries micro-bosselées prend quelque chose pour casser une des bosses en question et tu verras si c'est comme on le dit ci-dessus des cailloux ou alors si autre chose explique cela.. Wink
Là, tout n’était qu’ombre et beauté, dédales, calme et roche carbonaté 
Répondre
#5
0
0
(Jeu. 11 Fév. 2021, 20:11)géotrouvetout a écrit : Eh bien, comme je le dis souvent à mes étudiants, la meilleure façon d'apprendre c'est sur le terrain et par soi-même, surtout pour un cas comme celui ici.
La prochaine fois que tu passes dans une de ces galeries micro-bosselées prend quelque chose pour casser une des bosses en question et tu verras si c'est comme on le dit ci-dessus des cailloux ou alors si autre chose explique cela.. Wink

C'est noté j'essayerais. Mais je me demande si c'est à force que les gens passent dessus ou bien si de l'eau s'est infiltré et a creusée des ruisseaux. Grosse réfléxion je vais en faire un mémoire si ça continue.
"La meilleure descente ? C'est la prochaine" 
Répondre
#6
0
1
Space Hymen
(Jeu. 11 Fév. 2021, 20:11)géotrouvetout a écrit : Eh bien, comme je le dis souvent à mes étudiants, la meilleure façon d'apprendre c'est sur le terrain et par soi-même, surtout pour un cas comme celui ici.
La prochaine fois que tu passes dans une de ces galeries micro-bosselées prend quelque chose pour casser une des bosses en question et tu verras si c'est comme on le dit ci-dessus des cailloux ou alors si autre chose explique cela.. Wink



tant pis pour nico, c'est autre chose ;-)
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#7
3
Beach
Capitaine Caverne
tieum
0
J'ai beau avoir cassé toutes les fistules je n'ai toujours pas compris pourquoi elles étaient là. Une réponse ? Une nouvelle méthodologie ?
Répondre
#8
1
Raska
0
ça arrive aussi sur les chemins de terre pratiqué par des voitures/camions. Je sais pas trop mais mon hypothèse est un tassement au fur et à mesure des passages. Si tu tasse un coin ça remonte un autre, etc
Lémeure & PitiouW corporation
Répondre
#9
0
0
Ceci est une tole cuivre/alu martelée.
Ça m'a toujours fait pensé à ça.
[Image: 9143922_p.jpg]
Répondre
#10
8
2006
alpha
Aquarium
lamer
le G.O
Lili_th
Raska
SWAN
0
Je vous épargne les notions de pédologie, n'en déplaise aux bouetades.
Donc déjà sur un plan textural il faut savoir que ce "sol battu", foulé par nos pieds dans nos galeries, est en partie limoneux (taille des particules, aka la poussière de remblai). Quand c'est humide cela donne de la bouillasse (+ ajoutant la boue qui résulte d'injections). Sur le plan structural, ces limons sont plastiques et comme vous le supposez bien ils sont compactés, et c'est la raison du micro-relief. Lors de la compaction les particules de sol sont réagencées en fonction des forces auxquelles elles sont soumises (i.e. nos poids de cataphiles), et en l'occurrence cette compaction est irrégulière, no poids ne vont pas exercer une force de partout (c'est un peu le même principe avec la compaction d'un chemin par des charettes qui est régulière elle, tout du long et forme deux ornières), donc le réagencement des grains est irrégulier et ils peuvent former des "agrégats" (aka les mini bosses). Il est possible que le remblaiement sous jacent de la galerie comprenant des blocs calcaires hétérométriques épars puisse avoir un tout petit impact, mais à mon avis c'est de faible impact.
C'est pas un hasard si l'on observe ce phénomène de galerie bosselées dans des galeries qui sont plutôt très passantes...
Si vraiment on voudrait comprendre les mécanisme en détail il faudrait faire une lame mince de sédiment et regarder ça au microscope. Si j'ai le temps un jour, peut être que je ferais une mini coupe strati dans une de ces galeries bosselées. En attendant, si mes explications ne sont pas claires (à l'échelle microscopique, mais imaginez reproduire ça) :






(PS : pour celles et ceux que ça intéresse nous avions eu l'idée d'organiser des "ConfKayouKta" sous terre, mais étant donné la situation, cette idée a été avortée pour le moment)
Là, tout n’était qu’ombre et beauté, dédales, calme et roche carbonaté 
Répondre
#11
2
Beach
Raska
1
Space Hymen
(Ven. 12 Fév. 2021, 09:48)géotrouvetout a écrit : Je vous épargne les notions de pédologie, n'en déplaise aux bouetades.
Donc déjà sur un plan textural il faut savoir que ce "sol battu", foulé par nos pieds dans nos galeries, est en partie limoneux (taille des particules, aka la poussière de remblai).

tu n'es pas drole, tu donnes une réponse bien trop vite.
songes que Nico spécialiste es carrieres  en etait au cailloux enrobés type dragées!!

L'adhesion des particules fines, ce qu'on appelle argile est étonnante. Après ressuage on obtient des formes très solides. cela permet de faire un bâti solide dans plein de pays.
ce ressuage, élimination de l'eau peut s'effectuer meme sous l'eau, on le constate tres facilement au bord des galeries noyées ou les mouvement lors des passages font migrer la boue vers les cotés ou elle se tassent peu a peu.
lorsqu'on nettoie des galeries et évacuont sous forme de tas (un bassin d'un m3 retenu par une hague est fait au dessus du sol pres de la salle des fetes), on voit la boue se compacter peu a peu, avec de belles formes de retrait. La c'est homogene;

J'avis dans mon sous sol ce type de micro bosselage, il est vraiment superficiel, par contre on constate que s'il y a un apport régulier de matériaux, des feuilletage se forment. et c'est aussi le cas dans les kta avec la boue apportée par les semelles.
On a donc a la fois grossissage des bosses par apport et compactage, et feuilletage si l'apport est plus conséquent.
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#12
2
alpha
Lili_th
0
Si vous êtes vraiment aventureux, vous pouvez faire une coupe micro-stratigraphique du feuilletage de remblais dans une salle fréquentée prise au hasard.

Ca ajoutera l'odeur au spectacle.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)