13 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
[2020] Genève (P-G, S1)
#1
8
2006
alpha
Atreyu
Black
Eldiablo9903
Krahoc
Tochi
Zor
0
Paris-Genève, saison 1.
 
 
Minuit trente, nous descendons du dernier bus traversant la Ville du bord du Lac, et nous amenant à un des ronds-points névralgiques de l’agglomération. À quelques centaines de mètres de là, au cœur du quartier des banques et des ambassades, une plaque nous jette un regard taquin, de son unique œil. Le troisième partenaire nous rejoint, et nous voilà prêts à descendre dans les galeries de contremine des fortifications de la Ville de Genève.
 
Qui aurait cru que je pourrais revivre, ici, à des centaines de kilomètres de Paris, cette sensation unique, lorsque la lourde plaque se referme au-dessus de nos têtes. Cette rupture avec le monde de la surface, ce sentiment de calme absolu, ce passage dans un monde physique et mental différent et parallèle. La partie supérieure du puits est chaude – sûrement une conduite d’air chaud passant à proximité, ou le métal de la plaque qui ne s’est pas encore refroidi –, mais la température diminue agréablement au fil des échelons. Je laisse mes compagnons derrière moi, photographes donc lents et méticuleux dans leur exploration, pour visiter ces quelques 470 mètres de galerie bâties au XVIIIème siècle afin d’empêcher une invasion de la cité par le bas.
 
Au bout d’une vingtaine de minutes, le verdict est sans appel : les galeries correspondent très précisément aux relevés des Services Industriels de Genève que nous avions récupérés. Aucune chatière étroite en vue, aucun embranchement non répertorié, mais nous avons néanmoins devant nous un réseau étonnamment bien conservé, sans aucun tag, à peine quelques graffitis apparemment posés entre le début du XIXème siècle et l’an 2020, et quelques curiosités dignes d’être relevées – je m’attaquerai une fois chez moi à un premier travail cartographique les recensant, grâce à la suite logicielle du nom du cours d’eau californien. On trouve au total 4 plaques au sol portant la mention « Mensuration Officielle » (que l’on voit aussi dans la ville en surface), 4 pierres suspendues au ciel par une ficelle (à savoir que les pierres sont parfois suspendues au-dessus des plaques, mais pas toujours, et que les plaques sont parfois situées en-dessous des pierres, mais pas toujours), 125 arches à mi-hauteur des galeries, quelques ossements d’animaux, deux beaux escaliers droits d’une douzaine de marches.
 
Je retourne rejoindre mes compagnons, restés en arrière pour photographier quelques concrétions. Après un échange de ressentis, nous nous mettons d’accord pour ne pas tarder à regagner la lumière du soir. Je pose un tract improvisé, et pars me recueillir quelques instants dans le silence et l’obscurité d’une galerie éloignée – rituel inévitable d’une descente réussie. Nous remontons la vingtaine d’échelons qui nous sépare de la surface, la plaque se soulève sans grand effort, et nous revoilà là-haut, happant des bouffées d’air frais, paradoxalement fatigués et reposés de cette courte incursion. Comme chacun sait, la soif de souterrains n’est cependant jamais totalement étanchée, et le retour à Paris nous permettra de poursuivre nos explorations clandestines.
Vous n'allez pas faire des trous au-dessus, alors qu'il y a de si beaux trous en-dessous !

Playlist du topic "Vous écoutez quoi là, maintenant ?"

[Image: dyJC90k.png]
Répondre
#2
2
arli
k0s
1
la_gargouille
Merci de ce compte rendu je connais très bien ces souterrains ,je fais partie du club qui ont redécouvert ces galeries dans les années 50 suite a des travaux assainissement de voirie entre autre .... elle sont protégées ... je vais faire remonter l'info pour que la sécurité soit renforcée.... vu que vous avez pu vous introduire , et merci encore a toi d'avoir grillé ce spot en cas de dégradation on sera vers qui ce retourner ainsi que la ville de Genève

je joins pour les intéressé un article paru dans notre revue de club en pièce jointe
Répondre
#3
4
arli
Black
plongeur
Raska
0
https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise...y/29613758

https://www.bilan.ch/opinions/etienne-du...-de-geneve

https://edu.ge.ch/site/archiprod/galerie...ie-siecle/

https://www.ghi.ch/le-journal/la-une/dec...iie-siecle

https://www.24heures.ch/culture/quatre-t...y/26868419

https://ww2.sig-ge.ch/sites/default/file...neve_0.pdf
Répondre
#4
4
arli
Eldiablo9903
géotrouvetout
Raska
0
(Jeu. 30 Juil. 2020, 20:42)nessoua a écrit : Merci de ce compte rendu je connais très bien ces souterrains ,je fais partie du club qui ont redécouvert ces galeries dans les années 50 suite a des travaux assainissement de voirie entre autre .... elle sont protégées ... je vais faire remonter l'info pour que la sécurité soit renforcée.... vu que vous avez pu vous introduire , et merci encore a toi d'avoir grillé ce spot en cas de dégradation on sera vers qui ce retourner ainsi que la ville de Genève

je joins pour les intéressé un article paru dans notre revue de club en pièce jointe

Arli a raconté posément sans détail d'accès une visite,
Ces souterrains ont été décrit et largement publiés par les services du patrimoine (cf plusieurs articles dont ceux donné par gump)
je ne suis pas sur qu'a la suite de ta demande, des milices armées renforcées viennent surveiller ces vestiges, en tout cas, je ne vois pas pourquoi il faudrait se retourner vers Arli plutôt que vers les journaux locaux et autres sources d'infos existantes.
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#5
6
alpha
arli
Beach
la_gargouille
Raska
saintloup
0
C'est assez curieux de critiquer un CR qui ne donne aucun détail précis, et en même temps nous filer un article qui, lui, est suffisamment détaillé pour trouver où sont le sous terrains en question.
Répondre
#6
2
arli
la_gargouille
0
Jviens de faire un petit tour sur ton compte nessoua, tu es mal place pour en parler. Mais merci pour le pdf, j'arrivais pas a soudoyer arli pour les infos ^^
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)