24 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Les vestiges de la guerre dans le métropolitain
#1
8
BiBi
cena
Gizmo
hassancehef
ILOVETP
Jahirange
Mosfet
TOPO
0
Citation :C’est lors de la première guerre mondiale que le métro de Paris a servi pour la première fois de refuge pour la population. Ce conflit annonçait une nouvelle menace pour les populations civiles même éloignées des fronts: le danger aérien. Les bombardements sur Paris par l’aviation et les Zeppelins ont véritablement commencé en 1916 et s’amplifièrent en 1918. Pour remédier au danger aérien le gouvernement militaire de Paris décida la mise en place de 37 stations refuges en 1916 (stations établies à une profondeur d’au moins 5 mètres).

Les vestiges de la guerre dans le métropolitain
----------------------------------------------------  DiooooOOOOoooduuuu -------------------------------------------------------
Répondre
#2
1
Black
0
(Sam. 12 Jan. 2019, 21:57)Black a écrit :
Citation :C’est lors de la première guerre mondiale que le métro de Paris a servi pour la première fois de refuge pour la population. Ce conflit annonçait une nouvelle menace pour les populations civiles même éloignées des fronts: le danger aérien. Les bombardements sur Paris par l’aviation et les Zeppelins ont véritablement commencé en 1916 et s’amplifièrent en 1918. Pour remédier au danger aérien le gouvernement militaire de Paris décida la mise en place de 37 stations refuges en 1916 (stations établies à une profondeur d’au moins 5 mètres).

Les vestiges de la guerre dans le métropolitain

Excellent ! j'avais jamais vu aussi détaillé et illustré sur le sujet !
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)