5 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Rapport Weiss sur les travaux effectués pour la Commission du Vieux Paris
#1
4
Atreyu
Aurige
plysdn
tieum
0
Dès sa création, à la toute fin du XIXe, la Commission du Vieux Paris a demandé à l'IGC de prendre soin de ce qu'elle trouvait dans les chantiers conduits sous sa responsabilité, de lui signaler les vestiges archéologiques qu'elle rencontrait, et même d'aller creuser hors zone de carrières pour confirmer l'emplacement de bâtiments détruits.

Voilà le rapport que fit Weiss (alors simple inspecteur des mines) en 1900.

https://drive.google.com/file/d/0Bx7FBuK...hGRjA/view
(Ca commence au milieu de la colonne de droite.)

L'intérêt est faible, au-delà de la trace de l'interaction entre les deux services municipaux, mais c'est un inventaire intéressant de ce qu'on peut trouver dans les archives de la CVP...

Notez que l'insupportable "au 1/1000e" était déjà usité.
Répondre
#2
1
Aurige
0
Citation :Il a été recueilli cinquante échantillons-types des terrains rencontrés dans les diverses fouilles.

Et c'est en ce temps qu'on a commencé à délaisser les cabinets de minéralogie pourtant....
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre
#3
0
0
(Jeu. 12 Oct. 2017, 20:55)Jahirange a écrit :
Citation :Il a été recueilli cinquante échantillons-types des terrains rencontrés dans les diverses fouilles.

Et c'est en ce temps qu'on a commencé à délaisser les cabinets de minéralogie pourtant....

feue la commission du vieux paris
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#4
2
Aurige
Capitaine Caverne
0
Nan nan, elle a été maintenue. Elle ne s'occupe presque plus que de permis de démolir, mais c'est déjà ça. En revanche, ses avis ne sont toujours pas impératifs.

Et l'état d'avancement du projet de cartographie début 1903 :
https://drive.google.com/file/d/0Bx7FBuK...FUMUE/view
Répondre
#5
2
Aurige
plysdn
0
(Jeu. 12 Oct. 2017, 21:15)ILOVETP a écrit : Nan nan, elle a été maintenue. Elle ne s'occupe presque plus que de permis de démolir, mais c'est déjà ça. En revanche, ses avis ne sont toujours pas impératifs.

Et l'état d'avancement du projet de cartographie début 1903 :
https://drive.google.com/file/d/0Bx7FBuK...FUMUE/view

avis consultatif, aujourd'hui non publiques, utilisés que si la ville de Paris le souhaite, membres nommés par la ville,...
fini l'esprit de la commission, ce n'est plus qu'un faux nez
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#6
0
0
L'avis a toujours été consultatif.

Les procès-verbaux sont publics, depuis la première séance jusqu'à aujourd'hui. Ils sont dispo sur Internet depuis quelques années. Je parle de l'actu ; les archives ont été numérisées par la BNF avant que l'idée de publier les derniers en ligne n'ait effleuré quiconque à la mairie.

Les avis ne sont suivis que si le conseil de Paris le souhaite... parce qu'ils sont consultatifs.

Les membres sont élus par le conseil de Paris comme ils l'étaient par le conseil municipal quand il s'appelait comme ça. Et alors ? Qui d'autre pour les nommer ? La seule différence est qu'ils ne le sont plus que pour la durée du mandat municipal et non plus à vie, comme à l'origine, ce qui était censé être une garantie d'indépendance, selon une logique qui reste à démontrer.

La Commission du Vieux Paris, c'était certes du temps où elle n'était composée que de passionnés et où la politique n'en franchissait pas la porte. Cela dit, elle existe toujours, elle fait toujours le taf, et c'est très heureux ainsi. D'ailleurs, c'est mieux que si c'était pire.
Répondre
#7
0
0
(Lun. 16 Oct. 2017, 18:20)ILOVETP a écrit : La seule différence est qu'ils ne le sont plus que pour la durée du mandat municipal et non plus à vie, comme à l'origine, ce qui était censé être une garantie d'indépendance, selon une logique qui reste à démontrer.

N’était alors pas les obligés du pouvoir quand le Conseil changeait. Aucune pression du pouvoir si en plus ils étaient inamovibles.
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre
#8
0
0
Marcel Banassat est toujours vivant? Big Grin
" il n'y a pas de tyrans, il n'y a que des esclaves

La Boà«tie
Répondre
#9
0
0
(Lun. 16 Oct. 2017, 19:34)znort a écrit : Marcel Banassat est toujours vivant? Big Grin

Il est mort depuis plus de 15 ans ... Sad On a bien rigolé lors de ses conférences car c'était "un personnage".
Das Leben eines Mannes, zwischen Himmel und Erde, vergeht wie der Sprung eines jungen weissen Pferdes über einen Graben : ein Blitz ... pfft ... es ist vorbei !
(CHINE, 4e siècle av. JC)
Répondre
#10
0
0
(Lun. 16 Oct. 2017, 18:29)Jahirange a écrit : N’était alors pas les obligés du pouvoir quand le Conseil changeait. Aucune pression du pouvoir si en plus ils étaient inamovibles.

Le conseil n'a le pouvoir que depuis 1977. Avant il n'y avait pas de maire, c'est le préfet qui administrait Paris, et le préfet c'est l'Etat. Ca ne veut pas dire qu'il n'est pas susceptible de sauter lors de l'alternance, mais déjà l'Etat ça n'est pas le gouvernement, et la multiplication des intermédiaires dilue et disperse quand même vachement. En bout de chaîne, les membres d'une obscure commission qui tient lieu de société savante officielle étaient relativement protégés de l'humeur majoritaire et de l'épuration des lendemains de victoire.

Ce qui est sûr c'est que les remarques étaient autrement argumentées quand les membres étaient nommés sur leur science de l'histoire de la ville. Qu'on les gardât plus longtemps qu'un mandat (4 ans au tournant du siècle) était une bonne chose. Qu'on ait attendu qu'ils aient dépassé le stade de la sénilité pour les virer n'était toutefois pas raisonnable.
Répondre
#11
0
0
(Lun. 16 Oct. 2017, 19:57)plysdn a écrit :
(Lun. 16 Oct. 2017, 19:34)znort a écrit : Marcel Banassat est toujours vivant? Big Grin

Il est mort depuis plus de 15 ans ... Sad On a bien rigolé lors de ses conférences car c'était "un personnage".

yes un sacré personnage :-)
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Projet de catacombes pour la ville de Paris ILOVETP 1 2 361 Lun. 29 Juil. 2019, 10:35
Dernier message: ILOVETP
  Guillaumot - Mémoire sur les travaux ordonnés dans les carrières sous Paris ILOVETP 1 2 679 Ven. 11 Dec. 2015, 12:28
Dernier message: ILOVETP
  Curiosités du vieux Montmartre : les carrières à plâtre ILOVETP 0 1 500 Lun. 02 Nov. 2015, 13:05
Dernier message: ILOVETP
  le rapport de l'assemblée nationale 1999 marquis78 19 7 727 Ven. 23 Nov. 2007, 23:34
Dernier message: Karl



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)