24 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Articles de socio sur la cataphilie
#1
9
alpha
Beach
Bhv
El Mariachi
gaspard duval
Hax
KOP
Piedro
Zirtapoz
0
Deux articles sur la population qui fréquente les souterrains de Paris.

https://drive.google.com/file/d/0B1rPpCx...ZxVFU/view

https://drive.google.com/file/d/0B1rPpCx...NXSGs/view

Celui de 2007 est assez obscur. Le second, de 2015, est plus limpide, peut-être un peu moins riche de ce fait. Rien de bien nouveau sinon l'hétérotopie (c'est vrai que ça colle pas mal). Rigolo à lire quand même.
Répondre
#2
6
aliasdingdong
El Mariachi
elpopo
Jahirange
LOUL
saintloup
0
Extraits choisis du deuxième (qui est intéressant):
"De fait, personne ne peut s'y aventurer seul sans avoir été initié auparavant."
"[L'usager néophyte] est introduit et ne peut pas se trouver là par inadvertance. Il est totalement dépendant de son 'guide'..."
"L'intégration (de l'usager intermédiaire) commence par le don d'une carte (d'un plan)."
"L'expert maîtrise les plans (se promène parfois seul) et peut emmener des néophytes."

Je trouve ça vieillot comme définitions.

De plus, à l'inverse d'une société secrète, le lieu - ouvert - fait partie de la communauté. Il est donc possible d'en faire partie sans interagir beaucoup. À l'inverse, d'une société secrète il est possible de se construire entièrement seul et même de ne pas être connu. Pour moi ce sont des différences fondamentales.
Répondre
#3
3
Aga
alpha
LOUL
0
Sur la typologie je suis tout à fait d'accord. Trop occupé à accréditer l'idée d'une société secrète telle que décrite par la littérature, il en fait des caisses sur des rites initiatiques éloignés de la réalité actuelle. Mais je crois que ça a existé. L'histoire de la remise du plan est caractéristique : ça a probablement été vrai avant l'invention de l'imprimerie, quand la communauté comptait son armée de moines copistes ; c'est complètement dépassé depuis Google et open Nexus. La prégnance du discours du premier article, lui-même très influencé par La Cité des cataphiles, est très nette. Et c'est dommage. Le mec choisit l'observation participante, il fallait en profiter pour actualiser tout ça.

Et comme tu le dis, l'affirmation selon laquelle on ne peut pas entrer seul est absurde. En tout cas fausse.

Concernant l'analogie avec une société secrète, je suis moins d'accord avec toi et plus avec l'auteur. Tout dépend comment on la définit bien sûr. Le TLFi dit "Association clandestine composée d'un nombre limité de personnes qui poursuivent des menées subversives". Clairement ça n'a rien à voir (sauf à considérer que la marginalité est une subversion, mais personne ne prétend sérieusement faire la révolution par le seul fait de descendre). La première phrase de l'article Wikipédia est la suivante : "Une société secrète est une organisation sociale qui demande que ses membres gardent une partie de ses activités et de ses motivations secrètes". Y a quand même pas mal de ça dans la cataphilie. OK y a pas de réunion, y a pas de hiérarchie, y a pas d'objet ni de projet unanime, y a pas d'autre enjeu que le lieu dont il est question, mais il y a quand même ceux qui en sont et les autres. Et ceux qui en sont cherchent plus ou moins à poser des barrières à l'entrée. Notamment par le secret. 

On peut se balader dans les carrières et faire le choix de n'avoir aucune interaction avec la communauté, mais ça ne remet en cause la réalité de la communauté.
Répondre
#4
2
Beach
LOUL
0
(Mer. 20 Juil. 2016, 13:24)ILOVETP a écrit : On peut se balader dans les carrières et faire le choix de n'avoir aucune interaction avec la communauté, mais ça ne remet en cause la réalité de la communauté.
Ba justement... À partir d'un moment on fait partie de cette communauté, même sans interaction avec elle... Puisque pour moi la définition de cette communauté c'est le lieu et un investissement dans ce lieu (simplement du temps, du respect pour ce dernier, de l'utilisation, de la destruction ou de la construction) et non pas l'appartenance à un quelconque groupe. Quelqu'un que personne n'aurait jamais vraiment croisé mais qui aurait construit une salle, ferait autant partie de la communauté que des gens à qui je parle.
Répondre
#5
3
atkrea
LOUL
TOPO
0
Et il y en a plus qu'on ne croit, qui se baladent là-dessous, en évitant tout contact avec ceux qu'ils croisent, et en évitant encore plus les réseaux sociaux et consors..
Répondre
#6
0
0
(Mer. 20 Juil. 2016, 16:13)saintloup a écrit : Et il y en a plus qu'on ne croit, qui se baladent là-dessous, en évitant tout contact avec ceux qu'ils croisent, et en évitant encore plus les réseaux sociaux et consors..

Clairement, c'était mon cas mes premières années. J'évitais de croiser du monde.
Répondre
#7
4
alpha
Beach
Gwinver
la_gargouille
0
(Mer. 20 Juil. 2016, 16:15)BiBi a écrit : Clairement, c'était mon cas mes premières années. J'évitais de croiser du monde.

maintenant c'est eux qui t'évitent?  Big Grin
si ça vol pas haut dans les catas c'est parce que le ciel y est bas
Répondre
#8
0
0
L'envie me vient de citer ce bon vieux Sartre mais sa célèbre petite phrase est trop galvaudée...
Par conséquent je m'abstiens.
Quand tu ne sais plus où tu vas, retourne-toi et tu sauras d'où tu viens...   https://www.loulexplo.fr/
Répondre
#9
2
LOUL
subterranologie
0
(Mer. 20 Juil. 2016, 17:22)LOUL a écrit : L'envie me vient de citer ce bon vieux Sartre mais sa célèbre petite phrase est trop galvaudée...
Par conséquent je m'abstiens.

" l'enfer c'est les autres" Angel
LeS 2 pIeDs DaNs La Z'dOuM.....pArSqU'''aVeC sOn MoUsTaChE s'eSt FiNiiiiiiiiiii...
Répondre
#10
0
0
(Mer. 20 Juil. 2016, 20:27)aliasdingdong a écrit :
(Mer. 20 Juil. 2016, 17:22)LOUL a écrit : L'envie me vient de citer ce bon vieux Sartre mais sa célèbre petite phrase est trop galvaudée...
Par conséquent je m'abstiens.

" l'enfer c'est les autres" Angel

Spoil !  Angry
•"Tell him I was too fucking busy - or vice versa."
Dorothy Parker
•"Everyone generalizes from one example. At least, I do."
Vlad Taltos
Répondre
#11
0
0
(Mer. 20 Juil. 2016, 13:24)ILOVETP a écrit : .....Mais je crois que ça a existé. L'histoire de la remise du plan est caractéristique : ça a probablement été vrai avant l'invention de l'imprimerie, quand la communauté comptait son armée de moines copistes ; c'est complètement dépassé depuis Google et open Nexus.

Il est même possible que ça ai perduré entre Gutenberg et la démocratisation du photocopieur Wink
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre
#12
0
0
(Mer. 20 Juil. 2016, 20:31)Agamen a écrit :
(Mer. 20 Juil. 2016, 20:27)aliasdingdong a écrit :
(Mer. 20 Juil. 2016, 17:22)LOUL a écrit : L'envie me vient de citer ce bon vieux Sartre mais sa célèbre petite phrase est trop galvaudée...
Par conséquent je m'abstiens.

" l'enfer c'est les autres" Angel

Spoil !  Angry
La preuve... Tongue
LeS 2 pIeDs DaNs La Z'dOuM.....pArSqU'''aVeC sOn MoUsTaChE s'eSt FiNiiiiiiiiiii...
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [EN] Articles en anglais sur les catacombes au XIXe siècle ILOVETP 0 418 Mer. 18 Sep 2019, 10:22
Dernier message: ILOVETP
  Articles du Symposium de 1989 ILOVETP 5 3 074 Jeu. 24 Dec. 2015, 18:04
Dernier message: le KanPagnArd



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)