27 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Ninn - Pilet & Darlot, Éd. Kennes.
#1
0
0
Pour les BDphiles et les pitchounes des cataphiles.  Smile


Citation :Le métro parisien. Un univers rassurant et familier, simple lieu de transit pour des milliers d’usagers qui parcourent quotidiennement ses kilomètres de couloirs. Un organe de la vie moderne au fonctionnement parfaitement millimétré, agencé par une cohorte d’employés et de techniciens zélés.

Et pourtant, ce monde apparemment sans mystère possède sa part d’ombre et de secret


http://www.kenneseditions.com/bd/ninn.html
Répondre
#2
1
Volodia
0
Après lecture voici mon avis.

Cette BD ne parle que du métro parisien mais certains décors rappellent les carrières. L'ambiance souterraine (liberté, exploration, rencontres) est cependant bien présente. Le personnage est attachant même si un peu agaçant au début et impression de déjà-vu (orpheline trouvée sur les rails du métro). La BD s'adresse plus à des -14 ans qu'à des adultes, même si j'ai tout de même passé un bon moment.
Prix : 14,95 €. Deux fois trop cher, mais on n'a pas tous les jours une BD qui permet aux enfants [de Paris] de favoriser leur imagination à propos du métro parisien (transport mieux toléré, train-train quotidien contré). En outre, c'est une bonne entrée en matière pour anticiper un jour des sorties cataphiles en famille.
Niveau éducatif : connaissances sur le métropolitain + sécher les cours parce que sous-terre c'est mieux.
Je ne dévoilerai rien de l'intrigue, mais j'irai regarder par curiosité le Tome 2, même si je devine qu'on s'éloigne encore plus de l'ambiance cata.

Affaire à suivre. Sleepy
Répondre
#3
0
0
[Image: 41nIT4vYRIL._SX195_.jpg][Image: 1540-1.jpg]

Après le Tome 1 de Ninn, le Tome 2 est sorti le 16 septembre dernier.

Je le prendrai à l'occasion pour vous donner mon avis sur ce second tome. Des gens l'ont déjà lu parmi vous ? Voici le résumé :

La page de vente d'un site web bien connu.
Ninn - Tome 2 : Les grands lointains
Ninn Johan Pilet (Dessinateur) Jean-Michel Darlot (Scénario) Paru le 21 septembre 2016 Bande dessinée (cartonné)
Soyez le premier à donner votre avis
La petite fille du métro parisien Les quais du métro Abbesses fleurissent d’avis de recherche : Ninn a disparu ! Si pour la police il est trop tôt pour s’inquiéter, pour Chad et Ulrika, ses deux meilleurs amis, il n’y a pas de temps à perdre : Ninn est en danger ! La jeune adolescente ayant évoqué son projet d’explorer les tunnels du métro, c’est en sous-sol qu’ils vont tenter de retrouver sa trace… Tout au bout de la ligne noire, perchée sur son tigre qui lui sert de guide, Ninn a rejoint les grands lointains : un monde parallèle censé lui fournir toutes les réponses sur ses origines. Si à première vue, il a toutes les apparences d’un monde merveilleux, le comité d’accueil l’est beaucoup moins. Géants de pierre et idées sombres entendent protéger les lieux de toute intrusion… La petite fille du métro parisien - Les quais du métro Abbesses fleurissent d’avis de recherche : Ninn a disparu?! Si pour la police il est trop tôt pour s’inquiéter, pour Chad et Ulrika, ses deux meilleurs amis, il n’y a pas de temps à perdre : Ninn est en danger?! La jeune adolescente ayant évoqué son projet d’explorer les tunnels du métro, c’est en sous-sol qu’ils vont tenter de retrouver sa trace… Tout au bout de la ligne noire, perchée sur son tigre qui lui sert de guide, Ninn a rejoint les grands lointains : un monde parallèle censé lui fournir toutes les réponses sur ses origines. Si à première vue, il a toutes les apparences d’un monde merveilleux, le comité d’accueil l’est beaucoup moins. Géants de pierre et idées sombres entendent protéger les lieux de toute intrusion…
Répondre
#4
0
0
Je viens de finir le 2e tome. Il était divertissant tout en sachant qu'il est adapté à des enfants et jeunes adolescents. La fascination pour le métro y est toujours très présente. Ninn et le tigre forment un bon duo et je trouve que le caractère de Ninn est plus plaisant que dans le premier tome où je la trouvais agaçante. Ici elle montre différentes émotions et traits : bravoure, peur, témérité, amitié. Le graphisme est efficace et joli et un 3e personnage rend le récit encore plus surprenant et agréable : un métamorphe qui va aider nos 2 aventuriers. C'est une BD sympa pour les amoureux du métro ou ceux qui veulent présenter le métro à leurs enfants de manière positive, un endroit où le rêve et l'imagination a sa place, malgré le bruit, la foule, etc. 
Je pense que le prix (14,95€ à la FNAC!) a de quoi ralentir l'achat de ce 2e tome (comme pour le 1er), mais je suis plutôt contente d'avoir enfin sauter le pas car cela fera une série assez cool pour des gosses de passage ou en cadeau. Et ça change des BD franco-belges qui traînent sur mes étagères. 

A la prochaine pour parler du 3e tome s'il paraît ?

Wink
Répondre
#5
3
atkrea
Freed
Raska
0
bon voila je poste ca juste pour rompre le fait que ce soit un monotopic
si ça vol pas haut dans les catas c'est parce que le ciel y est bas
Répondre
#6
0
0
(Mar. 31 Jan. 2017, 22:11)hassancehef a écrit : bon voila je poste ca juste pour rompre le fait que ce soit un monotopic

Vous êtes bien bon Monseigneur.  Big Grin
Répondre
#7
1
YannSolo
0
Le nouveau Ninn vient de sortir, qui l'a eu entre les mains ?  Big Grin

[Image: 9782875804211_1_75.jpg]

Résumé : En procédant au nettoyage du fanal des Grands Lointains, Ninn et son tigre de papier tombent sur une vieille sacoche oubliée ayant appartenu au Chasseur de Courants d'Air. Parmi un bric-à-brac de choses sans intérêt, Ninn extrait un vieux journal relié de cuir. Il est daté de 1924 et écrit de la main d'une certaine Éponine, aviatrice. Ce journal permettra- t-il à Ninn de reconstituer un peu plus son roman familial ?...
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)