14 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Vingt mille lieux au centre de la terre
#31
1
moize
1
Acmo
(Jeu. 27 Juin 2013, 08:19)casper a écrit : boulot, mariages, bébés, déménagement en banlieue éloigné limite province, voir expatrié
ça complique un peu les choses mais je ne pense pas que ce soit l'heure de la retraite pour eux
t'as oublié le plus important : écran plat et monospace Wink
Répondre
#32
3
Farfadet
Nomad
sonic
1
Acmo
c'est bien d'avoir une voiture, encore faut-il s'en servir...
Et demain on reviendra te couper ton zézette
Répondre
#33
3
Farfadet
sps
Suri
1
Acmo
(Jeu. 27 Juin 2013, 12:58)KarlHungus a écrit : c'est bien d'avoir une voiture, encore faut-il s'en servir...
Vu comment a fini la précédente c'est aussi bien qu'il s'en serve pas ...
Mini-administrator - F2R TLAV TMTS MDR DTC

"Mon travail c'est qu'il y a un max de pub autour de ckzone." - Moi
Répondre
#34
1
moize
0
un peu de pub:
http://www.editionsdutresor.com/uploads/...Basile.pdf
http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-po...94_466.php
CIA - www.comperes.org
Les cathos aux lions et vive Néron!
Répondre
#35
0
0
C'est marrant, le journaliste du premier article à justement retenu une des seule phrase du livre qui m'avait un peu "froissé" : "où existe-t-il sur terre un endroit n’apparaissant sur aucune carte?". Si j'me souviens bien après il dit un truc du genre "les géographes vous diront nulle part". C'est faux! Ou en tout cas ça veux pas dire grand chose...!
Répondre
#36
0
0
Sur Libé aussi mais c'est du copié/collé
http://voyages.liberation.fr/voir-et-lir...e-la-terre
CIA - www.comperes.org
Les cathos aux lions et vive Néron!
Répondre
#37
0
0
Concernant la phrase relevée par le journaliste, c'est super bien vu de sa part. C'est également une des phrases qui m'a le plus frappé dans le livre, car cette notion d'exploration du blanc des cartes est La grande obsession des aventuriers du 19ème qui sentent venir le jour où il n'y aura plus rien à explorer. L'explorateur, c'est celui qui va dans le blanc des cartes avec ce paradoxe qu'en explorant le blanc en question, il en détruit aussi la possibilité ... D'où cette idée qu'il n'y aurait plus rien à explorer de nos jours et que nous serions désormais condamné à être ... des touristes. Smile
Répondre
#38
0
0
n'ayant pas réussi à la chourrer sur Amazon...(bah wouai c'est chaud quand même..) je l'ai donc acheté chez un bon libraire (un résistant) rue de bagnolet..je reviens vers vous dès que je l'ai terminé...mais le début me plait bien...effectivement on ne peut que se trouver des points communs avec l'auteur...
" Sais-tu que la vie est le cauchemar de ceux qui la rêve ? "
Répondre
#39
1
0
Ce qui est bien également c'est qu'il utilise des pseudos pour les pseudos, sans balancer personne donc. Les pseudos étant toutefois compréhensibles pour ceux qui les connaissent.

J'ai eu également l'occasion de loin en loin de pouvoir utiliser leurs travaux et en ai ainsi reconnu certains dans l'ouvrage. Merci à eux d'ailleurs pour le boulot...
Répondre
#40
2
Fra
Jenn Lavandier
0
Quel plaisir !

Celui de descendre la nuit, en semaine... et après une bonne ballade, sortir par un accès carrément impressionnant, où l'on voit que des compères ont bossé comme des fous, pendant des heures et des heures.... rentrer innocemment chez soi, pour s'endormir ouvrir ce bouquin, ouvrir le marque page, et tomber justement sur le passage où ils ouvrent ce passage 8-]

Enfin arriver le premier au boulot, histoire de faire illusion, les yeux plein de remblais...

Sinon, j'ai adoré le bouquin, effectivement destiné à des habitués et souvent un peu osé (pour ce qui concerne la provenance de leurs outils, la justification des vols est très limite... m'enfin, c'est pour la bonne cause...).

A lire de toute urgence !
Répondre
#41
3
Monsieur S
Shorbock
wally
1
plongeur
..juste un petit mot pour ajouter ma pierre à l'édifice...
d'un manière générale, j'ai adoré ce bouquin car on a affaire à un passionné ! Il n'y a rien de meilleur lorsque l'on vous narre une histoire et que l'on ressent la passion juste derrière. S'il avait été devant moi (Basile C.), je suis quasi persuadé qu'il aurait eu une lueur dans son regard !
Outre sa motivation (mieux vaut y aller que de passer son temps à philosopher sur le fait d'y aller en fumant des clopes) que j'ai pu ressentir aussi à mon niveau (beaucoup moins expérimenté que lui et ses potes), ce bouquin est rempli d'anecdotes intéressantes et parfois (souvent ?), on a vraiment l'impression de déambuler avec lui/eux dans les couloirs et autres cavités. J'ai reconnu certains passages/lieux/chatières et c'est toujours plaisant !...je leur reconnais beaucoup de courage, d'abnégation, motivation...et je pense qu'aujourd'hui, si je peux évoluer sous terre, c'est aussi un peu grâce à eux. Par ailleurs, malgré ses exploits/travaux notables, il garde une grande humilité par rapport à tout cela.
J'ai conscience qu'il ne s'agit pas d'un bouquin "historique" mais de souvenirs d'une bonne bande de potes aspirés par la spirale de la découverte....
Rien que cette aventure humaine mérite le détour...même suis je ne suis pas le mieux placé pour discuter des aspects techniques de leur aménagement/construction, etc...
" Sais-tu que la vie est le cauchemar de ceux qui la rêve ? "
Répondre
#42
2
E-ver
moize
4
Capitaine Caverne
celeek@laposte.net
Citerne
Krahoc
moi j'aime bien le reptilien,
sacré compère ce gars.
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#43
3
KtaGus
saintloup
Shorbock
4
celeek@laposte.net
Citerne
errsout
Meve
en fait j'hésite,
j'ai compris que Basile est tombé sous terre, aspiré par les carrières.
je me suis amusé à trouver les protagonistes, flip l'écureuil, l'homme rocher, le d'jeune qui brule les plans,
j'ai vite regardé si j'avais un casque rouge (non) une barbe (non) et bedonnant (non) mais spéléo oui,
j'adhère à quelques idées de partage,
beaucoup moins sur la provenance des objets,
mais Basile me perd,
dans le fil du partage cela aurait pu etre un récit sur internet, un livre a télécharger,
mais surtout les situations sont à peine effleurée, l'esquisse est la règle,

reste que cela se lit facilement,
montre clairement une strate de la fréquentation des cats,
j'ai souvent pensé à SIDA (c'est un pseudo) en lisant,
mais non
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#44
2
Meve
Monsieur R
1
plongeur
Je l'ai dévoré en 2 jours. C'est comme un maxi CR de toute sa carrière de "creuseur".

Au delà des aventures incroyables racontées dans le bouquin, j'ai aussi aimé l'histoire de potes. Une belle bande qui s'est bien trouvée !

On appréciera également le point de vue reculé de l'auteur sur sa situation, qui ne se considère ni "cataphile" ni "explorateur urbain" et qui résume très bien à plusieurs reprises : "mec, c'est que des cailloux".

Enfin, les quelques photos au centre du bouquin - bien que déjà vues sur le site des compères - sont vraiment superbes.
Répondre
#45
4
Acmo
FloX78
KtaGus
sps
3
plongeur
Sonar
Zoko
J ai beaucoups aimé ce livre . Vraiment sympa à lire et fait remonter plein de souvenirs! C est un livre écrit par les amoureux du lieu pour les amoureux du lieu et ça donne furieusement envie d y aller et c est la qu est le problème! On a tellement critiqué des bouquins d autres "cataphiles" sur le fait qu ils donnaient des anecdotes ,des lieux et des endroits que celui la est une bible pour qui est assez malin pour le déchiffrer. (Cf arnaudet meudon ect...) Il y a moult grillage d'accès et il montre que le de fait voler c est pas grave si la cause est juste.(elle ne l est pas) on sort du secret des initiés, on sort du secret des catas.
Et c est assez dommage. Après je le redis le bouquin est vraiment bien et représente bien ce qu'est notre monde parallèle.
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Livre] La Terre, ses aspects, sa structure, son évolution Titan 0 2 435 Dim. 27 Sep 2015, 09:46
Dernier message: Titan
  La guerre souterraine - Sous terre on se bat aussi Guest 1 2 952 Jeu. 18 Août 2011, 02:13
Dernier message: Guest
  "Les Fabriques, Lieux imprévus" squat 1 2 166 Mer. 27 Juin 2007, 20:39
Dernier message: squat
  La terre et le monde souterrain raztacouette 1 2 311 Dim. 09 Jan. 2005, 20:12
Dernier message: raztacouette
  lieux imaginaire Guest 1 2 518 Ven. 31 Jan. 2003, 13:13
Dernier message: Guest
  Vingt ans que Jérome Mesnager Globe 1 2 185 Lun. 06 Jan. 2003, 13:32
Dernier message: Globe



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)