CKZone
Questions bêtes de néophyte - Version imprimable

+- CKZone (https://ckzone.org)
+-- Forum : Ceux d'en bas (https://ckzone.org/forumdisplay.php?fid=5)
+--- Forum : Ouvrages souterrains (https://ckzone.org/forumdisplay.php?fid=28)
+--- Sujet : Questions bêtes de néophyte (/showthread.php?tid=16332)

Pages : 1 2 3


Questions bêtes de néophyte - Arpaga - Lun. 26 Sep 2016

Bonjour,

Je m'excuse d'avance pour la grande simplicité de ces questions; je ne connais rien à l'exploration urbaine mais je m'intéresse particulièrement aux souterrains de Paris (depuis la chaise de mon bureau). J'ai trouvé quelques vagues descriptions imprécises sur le web; et sans doute les réponses se trouvent déjà sur ce site, mais le parcourir est une véritable exploration en soi.

- Est ce que le réseau des égouts, des métros/RER et des carrières/catacombes communiquent entre eux à Paris? Si oui comment et (accès "autorisés" ou non)? Si non pourquoi? 
- Est-ce que certaines personnes ont déjà fait une vaste expédition souterraine en passant des égouts aux carrières, des carrières au métro et inversement?

- Les carrières sont les galeries les plus profondes, je crois, mais entre les égouts et le métro quelles galeries sont les plus proches de la surface?
- Quelle profondeur séparent les unes des autres?

- Fait-il sensiblement plus froid en bas qu'à la surface?
- Si vous deviez vivre plusieurs mois sous terre avec un groupe de personnes assez important (mettons une centaine) quel emplacement choisiriez vous?

Et pour ceux à qui ces questions paraitraient très saugrenues en plus d'être naïves, disons que j'aime bien écrire des histoires fantastiques qui restent vraisemblables.

Merci beaucoup


RE: Questions bêtes de néophyte - Georges V - Lun. 26 Sep 2016

Ca ne communique pas, ou rarement. Simplement parce que c'est pas fait pour. Il y a eu des liaisons ad hoc clandestines, mais ça ne tient pas dans la durée.

La température est constante toute l'année, tout dépend donc de ton référentiel. C'est plus chaud en hiver que la surface et plus froid en été que le plancher des vaches.

Pour un scénario catastrophe, à Chatelet ou à Opéra, doit y avoir de quoi faire...

Pour ton bouquin, va à la fnac ou à la bibliothèque et consulte l'Atlas du Paris souterrain.


RE: Questions bêtes de néophyte - TOPO - Lun. 26 Sep 2016

(Lun. 26 Sep 2016, 20:20)Arpaga a écrit : Bonjour,

Je m'excuse d'avance pour la grande simplicité de ces questions; je ne connais rien à l'exploration urbaine mais je m'intéresse particulièrement aux souterrains de Paris (depuis la chaise de mon bureau). J'ai trouvé quelques vagues descriptions imprécises sur le web; et sans doute les réponses se trouvent déjà sur ce site, mais le parcourir est une véritable exploration en soi.

- Est ce que le réseau des égouts, des métros/RER et des carrières/catacombes communiquent entre eux à Paris? Si oui comment et (accès "autorisés" ou non)? Si non pourquoi? 
- Est-ce que certaines personnes ont déjà fait une vaste expédition souterraine en passant des égouts aux carrières, des carrières au métro et inversement?

- Les carrières sont les galeries les plus profondes, je crois, mais entre les égouts et le métro quelles galeries sont les plus proches de la surface?
- Quelle profondeur séparent les unes des autres?

- Fait-il sensiblement plus froid en bas qu'à la surface?
- Si vous deviez vivre plusieurs mois sous terre avec un groupe de personnes assez important (mettons une centaine) quel emplacement choisiriez vous?

Et pour ceux à qui ces questions paraitraient très saugrenues en plus d'être naïves, disons que j'aime bien écrire des histoires fantastiques qui restent vraisemblables.

Merci beaucoup
Fut un temps ou les galeries techniques des PTT communiquaient avec les carrières car ces dernières étaient utilisées justement pour le passage des cables. L'idée à l'époque c'est que cela en ferait un réseau résistant aux bombardements et pourquoi pas une attaque nucléaire ( le grand fantasme de l'époque ). Des connexions Officielles ont pu être faites de façon occasionnelle lorsque cela s'y prêtait. Pour ton histoire sache par exemple que d'immenses confortations ont été faites en carrières pour le passage du métro -> il serait vraisemblable que dans ton histoire il existe un accès RATP vers les carrières sous la forme d'un puits qui aurait dû être comblé etc...
de nombreuses connexions clandestines ont été creusées donc dans ce domaine il est probable que ton imagination ne dépasse pas la réalité ^^
en règle générale, l'égout élémentaire est le réseau le moins profond en ce sens que les égouts ont besoin d'une pente pour l'écoulement des fluides. Ainsi les égouts élémentaires ( qui récupèrent les fluides des immeubles ) ont tout intérêt à être les plus haut (ou le moins bas ) possible.
Vivre sous terre, je dirais que ça dépend du concept. Dis nous dans quel conditions ? dans un civilisation dévastée ? dans un monde comme le notre ? sont-ils recherchées ? seuls ? etc...
Mais les carrières me semblent plus adaptées pour peu qu'on les aménagent


RE: Questions bêtes de néophyte - Jahirange - Lun. 26 Sep 2016

(Lun. 26 Sep 2016, 20:35)Georges V a écrit : Pour ton bouquin, va à la fnac ou à la bibliothèque et consulte l'Atlas du Paris souterrain.

Ou encore mieux, comme il est réédité dans quelques jours, achète le !!


(Voilà +1 vente, GT, tu peux cacher la bière à l’endroit habituel, merci.)


RE: Questions bêtes de néophyte - Freed - Lun. 26 Sep 2016

(Lun. 26 Sep 2016, 21:01)TOPO a écrit : Mais les carrières me semblent plus adaptées pour peu qu'on les aménagent

La carrière Parrain était utilisée comme abris lors de la WW2.
La maison de la Pierre y a fait une petite reconstitution, si ça peut t'inspirer  Idea


RE: Questions bêtes de néophyte - Jahirange - Lun. 26 Sep 2016

(Lun. 26 Sep 2016, 21:12)Freed a écrit : WW2.

... :X


RE: Questions bêtes de néophyte - pierre le dijonnais - Mar. 27 Sep 2016

(Lun. 26 Sep 2016, 20:20)Arpaga a écrit : Bonjour,

Je m'excuse d'avance pour la grande simplicité de ces questions; je ne connais rien à l'exploration urbaine mais je m'intéresse particulièrement aux souterrains de Paris (depuis la chaise de mon bureau). J'ai trouvé quelques vagues descriptions imprécises sur le web; et sans doute les réponses se trouvent déjà sur ce site, mais le parcourir est une véritable exploration en soi.

- Est ce que le réseau des égouts, des métros/RER et des carrières/catacombes communiquent entre eux à Paris? Si oui comment et (accès "autorisés" ou non)? Si non pourquoi? 
- Est-ce que certaines personnes ont déjà fait une vaste expédition souterraine en passant des égouts aux carrières, des carrières au métro et inversement?

- Les carrières sont les galeries les plus profondes, je crois, mais entre les égouts et le métro quelles galeries sont les plus proches de la surface?
- Quelle profondeur séparent les unes des autres?

- Fait-il sensiblement plus froid en bas qu'à la surface?
- Si vous deviez vivre plusieurs mois sous terre avec un groupe de personnes assez important (mettons une centaine) quel emplacement choisiriez vous?

Et pour ceux à qui ces questions paraitraient très saugrenues en plus d'être naïves, disons que j'aime bien écrire des histoires fantastiques qui restent vraisemblables.

Merci beaucoup

pour ce qui est de la température, j'ai remarqué qu'elle semble constante quand on descend sous terre : entre 12 et 15°, et cela qu'il fasse -15° ou 40° en surface...


RE: Questions bêtes de néophyte - KarlHungus - Mar. 27 Sep 2016

(Mar. 27 Sep 2016, 10:08)pierre le dijonnais a écrit : pour ce qui est de la température, j'ai remarqué qu'elle semble constante quand on descend sous terre : entre 12 et 15°, et cela qu'il fasse -15° ou 40° en surface...

Tout dépend de ce qu'il y a au dessus de la carrière et à quelle profondeur elle se trouve. Dès lors qu'on quitte la capitale et qu'on va en banlieue, il y fait beaucoup plus froid en bas.


RE: Questions bêtes de néophyte - Gizmo - Mar. 27 Sep 2016

Ça dépend aussi des courants d'air (et du volume d'air de la galerie ou de la salle ? et de la nature de la roche ?)

Au fait Arpaga, et si tu te présentais ? (dans le sujet approprié)


RE: Questions bêtes de néophyte - Satsuki - Mar. 27 Sep 2016

(Mar. 27 Sep 2016, 10:08)pierre le dijonnais a écrit : pour ce qui est de la température, j'ai remarqué qu'elle semble constante quand on descend sous terre : entre 12 et 15°, et cela qu'il fasse -15° ou 40° en surface...

Les jours de forte chaleur cet été, j'ai remarqué qu'il faisait nettement plus chaud dans les catas. Je pensais que c'était constant jusque là.


RE: Questions bêtes de néophyte - Alan - Mar. 27 Sep 2016

J'ai n'ai pas remarqué cela. T'as mesuré la température dans plusieurs salles avant, pendant et après la canicule ? Ou c'est juste un ressenti du fait que t'as passé des journées à cuire dehors et t'as eu plus chaud pendant la descente?


RE: Questions bêtes de néophyte - Gizmo - Mar. 27 Sep 2016

(Mar. 27 Sep 2016, 12:44)Satsuki a écrit :
(Mar. 27 Sep 2016, 10:08)pierre le dijonnais a écrit : pour ce qui est de la température, j'ai remarqué qu'elle semble constante quand on descend sous terre : entre 12 et 15°, et cela qu'il fasse -15° ou 40° en surface...

Les jours de forte chaleur cet été, j'ai remarqué qu'il faisait nettement plus chaud dans les catas. Je pensais que c'était constant jusque là.

Il peut y avoir des petites variations de température, dues entre autres à la température en surface, mais des variations justement bien moindres qu'à la surface.


RE: Questions bêtes de néophyte - LOUL - Mar. 27 Sep 2016

Dans les carrières sous la forêt il peut faire 8 degrés, et ce été comme hiver...
Rien à voir avec la "chaleur" des katas.


RE: Questions bêtes de néophyte - plongeur - Mar. 27 Sep 2016

petit coup de chaleur katsuni? tu etais avec qui cet été?


RE: Questions bêtes de néophyte - Arpaga - Mer. 28 Sep 2016

Merci beaucoup pour toutes vos réponses.

L'Atlas du paris souterrain, oui je l'ai trouvé en ligne, c'est vraiment une référence? J'ai également trouvé un bouquin qui s'appelle Histoires secrètes du Paris souterrain de Lacordaire.

Pour répondre à Topo:
"Vivre sous terre, je dirais que ça dépend du concept. Dis nous dans quel conditions ? dans un civilisation dévastée ? dans un monde comme le notre ? sont-ils recherchées ? seuls ? etc... "
Oui, il s'agirait de communautés de personne qui se sont réfugiés sous terre dans un Paris déserté,  massivement écrasé par la chaleur. Mais ce n'est pas tellement pour un scénario catastrophe; j'aime bien ce genre de contexte, clos et vaste, parce que cela me permet de donner un cadre assez précis (de temps, lieu, action)  et un regard différent sur notre époque.
Même sans cela, cette idée de ville sous la ville à plusieurs étages est complètement fascinante. Je ne suis jamais allée dans les catacombes (alors que j'habite à Denfert depuis 4 ans), l'idée de me presser dans des couloirs étroits remplis de crânes avec une foule de touristes ne m'attire pas particulièrement; mais j'aimerais beaucoup savoir ce que ça fait de descendre aussi bas (quand on est pas environné de touristes). C'est 20 mètres la profondeur non?

Vous n'avez jamais de crises de claustrophobie?

(Mar. 27 Sep 2016, 12:44)Satsuki a écrit :
(Mar. 27 Sep 2016, 10:08)pierre le dijonnais a écrit : pour ce qui est de la température, j'ai remarqué qu'elle semble constante quand on descend sous terre : entre 12 et 15°, et cela qu'il fasse -15° ou 40° en surface...

Les jours de forte chaleur cet été, j'ai remarqué qu'il faisait nettement plus chaud dans les catas. Je pensais que c'était constant jusque là.

Pour la température, s'il fait 40 degrés ou plus à la surface, on est quand même d'accord qu'il fera bien plus frais en dessous (niveau catacombe)? Mais que les supposés troglodytes n'auront pas non plus besoin d'enfiler des pulls?