CKZone
2 acet, 2 questions - Version imprimable

+- CKZone (https://ckzone.org)
+-- Forum : Camp de base (https://ckzone.org/forumdisplay.php?fid=3)
+--- Forum : Equipements, Accessoires et Techniques (https://ckzone.org/forumdisplay.php?fid=12)
+--- Sujet : 2 acet, 2 questions (/showthread.php?tid=15344)



2 acet, 2 questions - gibett - Dim. 15 Mars 2015

Chers Acétophiles

J’ai récemment eu le plaisir de retaper deux acétos : Une arras T3 et une militaire, qui sont maintenant en état de marche et ne posent pas (encore) de problème à l’utilisation. J’ai cependant quelques questions pour la « finition » pour éviter de foutre en l’air les heures de travail en ruinant mes nouveaux jouets.

- La militaire : je l’ai récupérée bien rouillée, je lui ai donc fait subir une électrolyse à faible ampérage pour ne pas la dissoudre et ça a marché nickel : plus de rouille. Mais je me demande quelle traitement appliquer en surface pour ne pas que ça re-rouille trop vite et sans avoir un résultat dégueulasse (et en évitant si possible de devoir étamer la lampe, vu que je n’ai pas le matos sous la main…)

[Image: 999976MG5864.jpg]

- L’Arras : Je l’ai eu pour une bouchée de pain (le genre bio avec des graines quand même) dans une brocante, en sale état, pour récupérer les pièces. Au démontage, elle s’est avérée récupérable et avec un bon taff, elle a sorti une belle flamme. Reste cependant que le réservoir d’eau est bien cabossé à l’endroit ou la visse de fermeture arrive (cf. photo). Ca n’empêche pas la fermeture, il n’y a pas besoin de serrer comme un bœuf pour ne pas avoir de fuites, mais c’est pas joli. Est-ce que ça vaut le coup/c’est possible de le remettre droit ?

[Image: 879251MG5863.jpg]

Si vous avez des conseils je suis preneur !

Merci


RE: 2 acet, 2 questions - LOUL - Dim. 15 Mars 2015

Pour les patiner d'un beau gris foncé et les protéger de la rouille il y a la pâte spéciale pour poêles à bois et inserts en fonte.
Tu recouvres ta lampe d'une couche épaisse de cette pâte, tu laisses agir 4h et ensuite tu la lustres avec un chiffon doux.
Le résultat est magnifique.
A réitérer toutes les 10 sorties environ.


Tu peux aussi aller voir cette discussion :
http://ckzone.org/showthread.php?tid=14485&pid=308616#pid308616

Ainsi que celle-ci :
http://ckzone.org/showthread.php?tid=13814&pid=310184#pid310184


RE: 2 acet, 2 questions - Silvertype - Dim. 15 Mars 2015

Puisque tu sais effectuer une électrolyse, pourquoi ne pas faire l'inverse: une galvanisation à l'étain ?

Video d'un gamin qui plaque une cuillère

https://www.youtube.com/watch?v=wXodzwQBe7c

Evidemment tu peux faire ça avec n'importe quel métal mais le cuivre est particulièrement adapté, en plus le vert de gris (la rouille du cuivre) est bien moin agressive que la rouille du fer donc ça me semble être une bonne protection ?


RE: 2 acet, 2 questions - gibett - Dim. 15 Mars 2015

(Dim. 15 Mars 2015, 19:57)LOUL a écrit : Pour les patiner d'un beau gris foncé et les protéger de la rouille il y a la pâte spéciale pour poêles à bois et inserts en fonte.
Tu recouvres ta lampe d'une couche épaisse de cette pâte, tu laisses agir 4h et ensuite tu la lustres avec un chiffon doux.
Le résultat est magnifique.
A réitérer toutes les 10 sorties environ.

Merci du tuyau ! je vais essayer ça... car dans les magasin de bricolage que j'ai essayer, personne n'a pu me dire si ça allait colorer le métal. Car autant que possible j'aimerai garder le "beau gris foncé" dont tu parles (avec tant d'émotion Smile)

(Dim. 15 Mars 2015, 21:49)Silvertype a écrit : Puisque tu sais effectuer une électrolyse, pourquoi ne pas faire l'inverse: une galvanisation à l'étain ?

Bonne question. J'ai un vague souvenir comme quoi c'était plus difficile avec de l'étain (un truc à voir avec la capacité d'oxydation du metal peut être...) mais j'ai un doute... Ca va être une occasion de ressortir les vieux cours de chimie. Pour le cuivre c'est sur que ça serait pas mal, surtout que du cuivre y'en a plein les galeries tech Rolleyes Mais si je peux garder la couleur ça serait le mieux. Et c'est toujours hasardeux de contrôler où/comment le métal se dépose.